Robert Laffont (réédition numérique FeniXX)

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • « ... Tout ce que peuvent dire de Denis ceux qui ne l'aiment point, restaurateurs aigris ou sans élan, clients rabroués, imbéciles remis à leur place, on le sait. Tout ce que disent de lui ceux qui savent goûter sa cuisine, on l'imagine... La Cuisine est Amour. La Cuisine est Intelligence. Denis nous en apporte ici la preuve... Mais il explique aussi les techniques grâce auxquelles on ne peut pas rater une recette, pour peu qu'on sache devenir un Honnête Homme gourmand... En filigrane, derrière tel ou tel mets, s'inscrivent ces choses de la vie que sont le terroir, les coutumes, la petite histoire... D'un repas de qualité, on doit, après, savoir en parler et déguster ce plaisir d'en parler. Avec Denis, comme avec quelques autres cuisiniers, on en parle avec aisance. On se sent devenir intelligent, en un mot. C'est en lisant, en respirant, en méditant ce livre, la grâce que je vous souhaite. »

  • Parachutisme, une discipline qui s'est beaucoup développée en France, tant dans le nombre de ses pratiquants, que dans la qualité de sa technique : de la chute libre au saut de précision, du saut militaire au sportif, nombre de personnes rêvent de découvrir l'ivresse de l'air. Les sportifs du parachutisme ont attiré l'attention en accumulant les victoires internationales. Ce livre donne envie d'aller plus loin aux quelque quatre millions de Français concernés par le parachutisme, en leur parlant de technique, d'entraînement et de tactique.

  • « Avec le développement de la compétition, il n'est plus suffisant d'avoir des dispositions naturelles, de la bonne volonté et une certaine pratique pour arriver a un niveau permettant de lutter honorablement dans la compétition internationale », écrit Xavier de Roux, le Président de la Fédération Française de Yachting à voile. Philippe Soria, sélectionné olympique français, entraineur national de l'équipe de France, est « plus qu'aucun autre conscient des nécessités modernes d'une préparation athlétique poussée et d'une diétetique rationnelle », ajoute le colonel Crespin, Directeur de l'Education physique et des Sports, qui souligne que ce programme d'entraînement, s'il est indispensable à l'athlète, peut être aussi extrêmement utile au plaisancier normal. Mais ce livre va plus loin il constitue le début de la codification d'une « méthode française » de préparation physique à la régate comme à la course en haute mer. Expérimentée par Philippe Soria, d'abord sur lui-même puis sur les jeunes barreurs du Languedoc-Roussillon, cette méthode permit à l'auteur d'obtenir les succès qu'on lui connait et de pousser ses élèves aux premières places des compétitions. Etendue aujourd'hui à l'ensemble de l'équipe nationale, la « musculation-voile », aussi indispensable aux équipiers des 12 m. J.l. de la coupe de l'America qu'au barreur en solitaire, montrera bientôt  avant même les Jeux Olympiques de Kiel  que la voie tracée a l'origine par l'incomparable Paul Elvstrm a été comprise, amplifiée, approfondie et que la contribution originale apportée par Philippe Soria à la formation et au perfectionnement des athlètes de la voile ne pourra plus être négligée dans aucun pays.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Vous avez choisi le bateau de vos rêves, de vos possibilités. Reste à le faire naître, à le faire vivre, le faire durer. Il existe de nombreuses façons de l'acquérir : seul ou en copropriété, neuf ou d'occasion, classique ou de conception personnelle, tout de suite ou avec délais, comptant ou à crédit, voire de le construire vous-même ou de le louer. Jean Merrien vous indique ici toutes les formalités, tous les principes et toutes les pratiques. Il est né, vous l'avez ? Reste à "l'élever" comme un enfant, le parfaire, lui faire tenir ses promesses, tout de suite et pour longtemps, à le défendre contre ses ennemis, dont, comme pour nous, le moindre n'est pas le temps... Un bateau n'est pas un vase que l'on pose sur une cheminée, pour l'y reprendre ; c'est un être vivant. Voilà quarante-cinq ans que Jean Merrien soigne, "nourrit" lui-même ses bateaux de toutes tailles et ceux de ses fils, leurs moteurs, qu'il reste à l'affût de toutes les nouveautés, qu'il questionne les autres usagers, les fabricants. Sans prétendre tout connaître en cette matière infinie, il dit ici l'essentiel. En cet ouvrage, présenté dans le même format que le « Cours de plaisance » et qui en constitue le complément "du point de vue du bateau", Jean Merrien n'a d'autre dessein que d'être utile à ses "collègues" en navigation de plaisance, grande, petite ou minuscule - à quiconque mène au grand large ou sur la mare aux canards, quelque chose qui flotte... et doit continuer de flotter !

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • La France compte près de 400 fromages. Quand, comment, avec quels vins les déguster ?

  • Qu'est-ce qu'une artère normale ? Comme tout l'organisme, les artères vieillissent, mais elles peuvent vieillir bien ou mal. Quelles sont les conséquences de ce vieillissement ? Les grandes maladies dues à l'artériosclérose et leurs traitements : Les maladies du cerveau, les maladies du coeur, les maladies des jambes, l'artérite, l'hypertension artérielle ; les maladies de l'aorte, de l'abdomen, des yeux et des oreilles. Quelles sont les causes de l'artériosclérose et comment la prévenir ? L'excès de graisses et d'acide urique dans le sang ; le diabète, le tabac, l'obésité, la sédentarité, l'hérédité, le mode de vie. Check-up et artériosclérose.

  • Pour la première fois, des médecins s'adressent aux malades pour leur dire, en langage clair, ce qu'est leur maladie et comment, guéris, ils peuvent se conduire dans toutes les circonstances de la vie... Des livres simples, pratiques qui composeront une véritable bibliothèque de la santé. «L'ulcère d'estomac», par le Dr Rodolphe Wiel 1. Qu'est-ce que la maladie ulcéreuse ? L'estomac normal et la digestion gastrique. Comment se forme et se manifeste un ulcère de l'estomac ou du duodénum ? Les méthodes de diagnostic. Les milieux psychologique et sociologique. L'évolution de la maladie et ses complications éventuelles. 2. Les traitements : Histoire du traitement à travers les âges. Les thérapeutiques médicales. La chirurgie. 3. Les rapports de l'ulcère avec d'autres maladies, et en particulier avec le cancer. 4. L'ulcéreux et la vie quotidienne : Les régimes. Le travail. Les loisirs. Les rapports humains. Le tabac. Les problèmes de la femme. La sécurité sociale. Les aspects juridiques de la maladie.

  • Ce livre rassemble l'expérience de toute une vie, celle de René Dumont, agronome, ancien professeur à l'Agro, et spécialiste des problèmes agricoles des pays du Tiers Monde, notamment. Le livre a donc deux axes. D'une part un livre de souvenirs, le bilan d'une vie. Dumont y raconte ses voyages en Afrique, en Asie, en Amérique latine et en Europe, particulièrement en Europe de l'Est. Il y expose également ce qu'il croit, ce à quoi il n'a jamais cru (Dieu, les vertus du capitalisme et de l'économie libérale), ses désillusions face à ce qu'il croyait - particulièrement, il a cherché vainement, jusqu'à présent, un socialisme à visage humain qui se soit maintenu au pouvoir. D'où une critique précise, même si en sympathie, de la Chine et de Cuba, une condamnation du système économique en U.R.S.S. Mais aussi ce livre est un livre d'avenir. D'abord cri d'alarme devant ce qui risque de se passer - René Dumont, qui fut candidat aux élections présidentielles de 1974 sur ce thème, expose les risques dénoncés par les écologistes. Mais il apporte aussi un certain nombre de suggestions pour éviter les drames futurs, arrêter le gaspillage, l'exploitation anarchique et impitoyable du Tiers Monde, qui ne fait aujourd'hui que développer son sous-développement, limiter la consommation inutile et outrageuse envers les pays pauvres, cesser de croire que le déséquilibre pourra se maintenir, et que les ressources de la planète sont inépuisables, stopper l'explosion démographique. Un livre sur l'avenir à partir d'une expérience solide et précise du passé et du présent.

  • Ce livre rassemble l'expérience de toute une vie, celle de René Dumont, agronome, ancien professeur à l'Agro, et spécialiste des problèmes agricoles des pays du Tiers Monde, notamment. Le livre a donc deux axes. D'une part un livre de souvenirs, le bilan d'une vie. Dumont y raconte ses voyages en Afrique, en Asie, en Amérique latine et en Europe, particulièrement en Europe de l'Est. Il y expose également ce qu'il croit, ce à quoi il n'a jamais cru (Dieu, les vertus du capitalisme et de l'économie libérale), ses désillusions face à ce qu'il croyait - particulièrement, il a cherché vainement, jusqu'à présent, un socialisme à visage humain qui se soit maintenu au pouvoir. D'où une critique précise, même si en sympathie, de la Chine et de Cuba, une condamnation du système économique en U.R.S.S. Mais aussi ce livre est un livre d'avenir. D'abord cri d'alarme devant ce qui risque de se passer - René Dumont, qui fut candidat aux élections présidentielles de 1974 sur ce thème, expose les risques dénoncés par les écologistes. Mais il apporte aussi un certain nombre de suggestions pour éviter les drames futurs, arrêter le gaspillage, l'exploitation anarchique et impitoyable du Tiers Monde, qui ne fait aujourd'hui que développer son sous-développement, limiter la consommation inutile et outrageuse envers les pays pauvres, cesser de croire que le déséquilibre pourra se maintenir, et que les ressources de la planète sont inépuisables, stopper l'explosion démographique. Un livre sur l'avenir à partir d'une expérience solide et précise du passé et du présent.

  • Longtemps négligés au profit des conquêtes scientifiques ou spatiales les plus spectaculaires, les problèmes de l'énergie font aujourd'hui un retour en force : problèmes d'approvisionnement, épuisement accéléré des ressources, consommation exponentielle que rien ne semble devoir freiner, pollution, échauffement des cours d'eau, opposition du public, difficultés croissantes pour situer les centrales et les raffineries, etc. Les États-Unis font déjà face à une disette ; en voulant la surmonter, ils se découvrent devant une crise grave. Demain sans doute, ils lutteront avec l'Europe et le Japon pour se partager les indispensables ressources pétrolières d'un Moyen-Orient dont les gisements ne dureront que quelques décennies, et dont la politique n'est pas toujours facile à saisir... Comment le monde affamé d'énergie pourra-t-il satisfaire à sa boulimie ? Le but de cet ouvrage est d'analyser les solutions possibles et les forces en présence. Va-t-on redécouvrir le charbon, dont les réserves restent considérables, pour le liquéfier ou le gazéifier ? Va-t-on vraiment vers une conversion massive au nucléaire ? Ou parviendra-t-on à maîtriser l'énergie du soleil, ou celle des « étoiles terrestres » de la fusion thermonucléaire ? En fait, le monde est à l'heure des choix. La seule certitude aujourd'hui, c'est que l'ère de l'énergie abondante et bon marché semble bien révolue.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • o En Égypte, l'édification du haut barrage d'Assouan, Saad el Aali, a totalement bouleversé l'éco-système de la vallée du Nil : 40 millions d'êtres humains sont menacés par la famine et la bilharziose. o Le climat de la planète est en train de se transformer. Pollution ou modification volontaire de l'environnement pour instaurer un nouvel ordre économique mondial ? o La Méditerranée est devenue un vaste égout : dans moins de vingt ans, plus aucune vie ne subsistera dans ses eaux. o Empoisonnées par les rejets industriels, les mers se meurent. Nous courons vers une catastrophe planétaire car la perpétuation de l'homme est liée à celle des océans. o Les explosions atomiques souterraines provoquent des tremblements de terre à des milliers de kilomètres du "Point zéro". o L'atome, clef énergétique de l'avenir ? Déjà on implante des centrales sur des zones dangereuses à haute sismicité. o La publicité est devenue un viol des foules. Dans un futur proche, le "Mind-control" conditionnera nos cerveaux pendant le sommeil et introduira dans notre subconscient des slogans induits. o 300 millions d'animaux sont sacrifiés chaque année dans le monde pour les besoins de la vivisection et de l'expérimentation médicale. La privation de sommeil appliquée aux chats les fait devenir fous. Aujourd'hui l'animal, demain l'homme ?

  • 1er avril 1984. Le monde des courses est en émoi : des années de tradition remises en question. Pour la première fois, une femme vient de gagner le tiercé. Le jockey : Darie Boutboul ; ses couleurs, casaque grise, bande et toque roses, lancent un défi joyeux aux anciens règlements des hippodromes qui exigeaient des cavalières l'autorisation de leur mari pour monter en course. Darie Boutboul dompte son premier cheval à vingt-trois mois et, jusqu'au jour de cette victoire, son amour pour la plus belle conquête de l'homme - et de la femme - ne la Quittera jamais. Côté gazon : une enfance heureuse dans les beaux quartiers de Paris, des études sérieuses avec un bac à seize ans, une formation scientifique qui bifurque vite vers le russe et les Beaux-Arts, une vie de femme complète qui a un mari et un fils adorable... Côté paille : des réveils à l'aube pour s'entraîner avant l'école, des fins de semaines à courir les compétitions, des entraîneurs exigeants, des sacrifices permanents pour garder son poids et sa forme, des chevaux récalcitrants devant les barres, des chutes au cours des derbys, des hommes sceptiques... même devant les succès ; plus jeune championne de France de concours hippiques, trois fois "Cravache d'or", jockey fétiche des turfistes, chroniqueur vedette de Tiercé Magazine... Et quand Darie Boutboul, avec le regard d'une femme dans un univers exclusivement masculin, vous fait découvrir la face cachée des courses, les entraîneurs qui ont la baraka, le Gotha des propriétaires internationaux, les jockeys stars qui montent les chevaux les plus chers du monde, c'est avec la verve, l'humour, la vivacité qui font qu'elle n'est jamais désarçonnée par les invités de Philippe Bouvard aux "Grosses Têtes". La passion et l'humour sont toujours pour elle les étriers de la victoire.

  • "La conservation des animaux, des plantes, des paysages et de tout ce qui vit sur notre planète, devient de jour en jour plus urgente pour la population humaine. Contrairement à une idée souvent émise, il n'y a pas "l'homme d'un côté et la nature de l'autre". Il y a "toute vie sur terre", y compris l'homme, dont le très proche avenir est menacé." Toute l'activité de Christian Zuber illustre cette profession de foi. C'est grâce à des hommes tels que lui que, partout dans le monde, quelque chose change dans les rapports de l'homme et de la nature. Paradis des bêtes, récit de sa deuxième expédition aux îles Galapagos, apparaît aujourd'hui comme l'un des classiques de la nouvelle aventure de l'homme sur la terre.

  • o En Égypte, l'édification du haut barrage d'Assouan, Saad el Aali, a totalement bouleversé l'éco-système de la vallée du Nil : 40 millions d'êtres humains sont menacés par la famine et la bilharziose. o Le climat de la planète est en train de se transformer. Pollution ou modification volontaire de l'environnement pour instaurer un nouvel ordre économique mondial ? o La Méditerranée est devenue un vaste égout : dans moins de vingt ans, plus aucune vie ne subsistera dans ses eaux. o Empoisonnées par les rejets industriels, les mers se meurent. Nous courons vers une catastrophe planétaire car la perpétuation de l'homme est liée à celle des océans. o Les explosions atomiques souterraines provoquent des tremblements de terre à des milliers de kilomètres du "Point zéro". o L'atome, clef énergétique de l'avenir ? Déjà on implante des centrales sur des zones dangereuses à haute sismicité. o La publicité est devenue un viol des foules. Dans un futur proche, le "Mind-control" conditionnera nos cerveaux pendant le sommeil et introduira dans notre subconscient des slogans induits. o 300 millions d'animaux sont sacrifiés chaque année dans le monde pour les besoins de la vivisection et de l'expérimentation médicale. La privation de sommeil appliquée aux chats les fait devenir fous. Aujourd'hui l'animal, demain l'homme ?

  • 1er avril 1984. Le monde des courses est en émoi : des années de tradition remises en question. Pour la première fois, une femme vient de gagner le tiercé. Le jockey : Darie Boutboul ; ses couleurs, casaque grise, bande et toque roses, lancent un défi joyeux aux anciens règlements des hippodromes qui exigeaient des cavalières l'autorisation de leur mari pour monter en course. Darie Boutboul dompte son premier cheval à vingt-trois mois et, jusqu'au jour de cette victoire, son amour pour la plus belle conquête de l'homme - et de la femme - ne la Quittera jamais. Côté gazon : une enfance heureuse dans les beaux quartiers de Paris, des études sérieuses avec un bac à seize ans, une formation scientifique qui bifurque vite vers le russe et les Beaux-Arts, une vie de femme complète qui a un mari et un fils adorable... Côté paille : des réveils à l'aube pour s'entraîner avant l'école, des fins de semaines à courir les compétitions, des entraîneurs exigeants, des sacrifices permanents pour garder son poids et sa forme, des chevaux récalcitrants devant les barres, des chutes au cours des derbys, des hommes sceptiques... même devant les succès ; plus jeune championne de France de concours hippiques, trois fois "Cravache d'or", jockey fétiche des turfistes, chroniqueur vedette de Tiercé Magazine... Et quand Darie Boutboul, avec le regard d'une femme dans un univers exclusivement masculin, vous fait découvrir la face cachée des courses, les entraîneurs qui ont la baraka, le Gotha des propriétaires internationaux, les jockeys stars qui montent les chevaux les plus chers du monde, c'est avec la verve, l'humour, la vivacité qui font qu'elle n'est jamais désarçonnée par les invités de Philippe Bouvard aux "Grosses Têtes". La passion et l'humour sont toujours pour elle les étriers de la victoire.

  • "La conservation des animaux, des plantes, des paysages et de tout ce qui vit sur notre planète, devient de jour en jour plus urgente pour la population humaine. Contrairement à une idée souvent émise, il n'y a pas "l'homme d'un côté et la nature de l'autre". Il y a "toute vie sur terre", y compris l'homme, dont le très proche avenir est menacé." Toute l'activité de Christian Zuber illustre cette profession de foi. C'est grâce à des hommes tels que lui que, partout dans le monde, quelque chose change dans les rapports de l'homme et de la nature. Paradis des bêtes, récit de sa deuxième expédition aux îles Galapagos, apparaît aujourd'hui comme l'un des classiques de la nouvelle aventure de l'homme sur la terre.

  • Quand je repense à mon enfance me reviennent en mémoire ces matchs improvisés sur le stade des Caillols à Marseille, mais aussi l'atelier de mon père où est née ma passion pour la peinture. Après est venue la découverte du monde du foot. J'y ai croisé des aventuriers, des despotes plus ou moins éclairés, pour lesquels le sport ne comptait guère, mais aussi des personnages formidables. Il y a eu aussi ces « transferts » - comment ne pas en parler ? - qui ont souvent fait du bruit, et, bien sûr, ces fameuses « affaires ». C'est d'ailleurs à cette période que j'ai voulu arrêter de jouer. J'ai alors décidé de repartir de zéro en Angleterre. Deux titres de champion plus tard, je ne regrette rien ! En vivant là-bas, j'ai compris que mon rêve d'un football qui ne serait pas qu'une affaire d'argent et de combines n'était pas aussi fou que certains le pensent en France. Sur tous ces sujets, j'ai eu envie de m'expliquer et de dissiper les légendes qui circulent sur moi. J'espère que vous me comprendrez mieux quand vous aurez lu ce livre.

  • Longtemps négligés au profit des conquêtes scientifiques ou spatiales les plus spectaculaires, les problèmes de l'énergie font aujourd'hui un retour en force : problèmes d'approvisionnement, épuisement accéléré des ressources, consommation exponentielle que rien ne semble devoir freiner, pollution, échauffement des cours d'eau, opposition du public, difficultés croissantes pour situer les centrales et les raffineries, etc. Les États-Unis font déjà face à une disette ; en voulant la surmonter, ils se découvrent devant une crise grave. Demain sans doute, ils lutteront avec l'Europe et le Japon pour se partager les indispensables ressources pétrolières d'un Moyen-Orient dont les gisements ne dureront que quelques décennies, et dont la politique n'est pas toujours facile à saisir... Comment le monde affamé d'énergie pourra-t-il satisfaire à sa boulimie ? Le but de cet ouvrage est d'analyser les solutions possibles et les forces en présence. Va-t-on redécouvrir le charbon, dont les réserves restent considérables, pour le liquéfier ou le gazéifier ? Va-t-on vraiment vers une conversion massive au nucléaire ? Ou parviendra-t-on à maîtriser l'énergie du soleil, ou celle des « étoiles terrestres » de la fusion thermonucléaire ? En fait, le monde est à l'heure des choix. La seule certitude aujourd'hui, c'est que l'ère de l'énergie abondante et bon marché semble bien révolue.

  • Il est, en plein Paris, un édifice qui renferme autant de trésors que la caverne d'Ali-Baba : l'Hôtel Drouot. Encore faut-il, pour y pénétrer, connaître le « Sésame, ouvre-toi ». Ce Petit manuel des ventes aux enchères vous le révélera. A vrai dire, il ne contient aucune formule magique, mais un exposé précis du mécanisme des ventes aux enchères et une description des us et coutumes de la maison. Il répond à toutes les questions que le profane peut se poser : à qui s'adresser pour vendre un encombrant buffet Henri II ? Peut-on acquérir un objet sans assister personnellement à la vente ? Quels sont les frais à la charge du vendeur et de l'acheteur ? Quelles sont les garanties accordées aux acquéreurs ? etc. Quand vous l'aurez lu, vous en saurez autant que les plus fidèles habitués des ventes publiques et vous serez à même de devenir propriétaire, à des prix défiant toute concurrence, d'une toile de Renoir, d'un frigidaire « en parfait état de marche » ou d'un lot de matelas usagés... Utile, ce livre n'en est pas moins plaisant. Donnant libre cours à son naturel, François Duret-Robert décrit avec un certain irrespect les personnages qui composent la faune « drouotesque » et se fait l'écho des mille et une anecdotes que répandent les mauvaises langues. Il a pu ainsi dresser une liste très complète de tous les « trucs » qui ont été utilisés par certains professionnels pour « tricher » dans les ventes publiques. Bien sûr, tout cela ne prête pas à conséquence, car il ne s'agit pas des exploits d'Ali-Baba et de ses quarante voleurs, mais simplement des Quatre cents coups du marteau d'ivoire.

empty