Fantasy & Science-fiction

  • 1894. Des astronomes sont témoins d'étranges activités à la surface de Mars, comme des éclairs ou des explosions de gaz incandescent. L'étonnant phénomène se répète pendant les dix nuits suivantes puis cesse. Des météores venant de la planète rouge se dirigent bientôt vers la Terre. Le premier s'écrase en Angleterre, dans le Surrey : il s'agit d'un objet ayant la forme d'un cylindre de vingt-cinq à trente mètres. Les curieux se rassemblent autour du cratère formé par la chute du projectile, mais ils sont bientôt tués par un " rayon ardent " projeté par une machine gigantesque à trois énormes jambes sortie du cylindre.
    Par la suite, les autres cylindres envoyés depuis Mars s'écrasent et libèrent d'autres engins mécaniques contrôlés par des créatures tentaculaires installées à l'intérieur. Ces tripodes, armés de leur rayon ardent et d'un gaz toxique appelé " fumée noire " (black smoke), se dirigent vers Londres en désintégrant tout sur leur passage. L'armée britannique réplique. Mais rapidement, la lutte tourne à l'avantage des envahisseurs. Les populations terrifiées fuient cet ennemi implacable qui pompe le sang des malheureux qu'il capture et sème partout une mystérieuse herbe rouge qui étouffe toute végétation. Commence alors pour le narrateur, une fuite dans un monde ravagé, où il ne croise plus que des êtres humains isolés à la limite de la folie. Puis, il se rend compte que les Martiens ont soudain cessé toute activité : les microbes terriens, contre lesquels ils n'étaient pas immunisés, les ont exterminés.
    La Guerre des mondes est un roman de science-fiction écrit par H. G. Wells, publié en 1898. C'est une des premières oeuvres d'imagination dont le sujet est l'humanité confrontée à une race extraterrestre hostile, en plus d'être le reflet de l'angoisse de l'époque victorienne et de l'impérialisme.

  • Paul Atréides a triomphé de ses ennemis. En douze ans de guerre sainte, ses Fremen ont conquis l'univers. Il est devenu l'empereur Muad' Dib. Presque un dieu, puisqu'il voit l'avenir. Ses ennemis, il les connaît. Il sait quand et comment ils frapperont. Ils vont essayer de lui reprendre l'épice qui donne la prescience et peut-être de percer le secret de son pouvoir. Il peut déjouer leurs plans, mais voit plus loin encore. Il sait que tous les futurs possibles mènent au désastre et est hanté par la vision de sa propre mort. Peut-être n'y a-t-il pas d'autre liberté pour le prescient que celle du sacrifice...

  • La saga culte de Frank Herbert enfin en audio !
    Sur Dune, la planète des sables, les prophéties s'accomplissent : le désert devient jardin. Mais les vers géants se font rares et l'Épice de prescience vient à manquer. Tout ce qui reste de l'épopée de Muad'Did, c'est un empire conquis, des guerriers déchus, des prêtres tentés par la théocratie. Et les jumeaux Leto et Ghanima, qui portent en eux les souvenirs d'innombrables générations dont, peut-être, ceux de l'antique Abomination, redoutée par les soeurs du Bene Gesserit et prête à revenir du passé génétique pour faire basculer l'univers dans le cauchemar. Les morts dominent les vivants. Leto devra affronter les uns et les autres en un combat sans merci dont l'enjeu est plus que la prescience, plus que la longévité : au moins la toute-puissance, et peut-être l'immortalité.

  • Erectus

    Xavier Müller

    • Lizzie
    • 9 Janvier 2020

    À Richards Bay, en Afrique du Sud, c'est le choc : l'humanité se met à régresser. Un homme s'est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus. Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, déboussolés, imprévisibles, semant la panique dans la population. De quel virus s'agit-il ? Que se cache-t-il derrière cette terrifiante épidémie ?
    Une scientifique française, Anna Meunier, se lance dans une course contre la montre pour comprendre et freiner cette régression de l'humanité. Partout, la question se pose, vertigineuse : les erectus sont-ils encore des hommes ? Faut-il les considérer comme des ancêtres à protéger ou des bêtes sauvages à éliminer ?

  • Terre errante Nouv.

    Terre errante

    Cixin Liu

    « Je n'avais jamais vu la nuit. Je n'avais jamais vu les étoiles. Je n'avais jamais vu le printemps, ni l'automne, ni l'hiver. Je suis né à la fin de l'Ère du freinage. La Terre venait tout juste d'arrêter de tourner. »

    Lorsque les astrophysiciens découvrent que la conversion de l'hydrogène en hélium s'est accélérée à l'intérieur du Soleil, ils comprennent que notre étoile est sur le point de se transformer en une géante rouge qui absorbera de manière inéluctable la Terre. Pour contrer cette extinction programmée de l'humanité, les nations se regroupent pour mettre en branle un projet d'une ambition folle : élaborer des moteurs gigantesques afin de transformer la planète bleue en véritable vaisseau spatial et de l'emmener à la recherche d'une nouvelle étoile...

    Dans cette novella écrite en 2000, Liu Cixin manifeste déjà tout le talent que l'on retrouvera à l'oeuvre dans la trilogie du « Problème à trois corps ». Disponible sur Netflix sous le titre « The Wandering Earth », l'adaptation cinématographique qui en fut tirée en 2019 se hissa au troisième rang du box-office mondial.



    Né en 1963, Liu Cixin est une véritable légende de la science-fiction en Chine et dans le monde entier depuis la traduction du « Problème à trois corps » (2016). Il est aussi l'auteur de « La Forêt sombre » (2017), « La Mort immortelle » (2018), et « Boule de foudre » (2019).

  • Leto II Atréides, l'Empereur-Dieu de Dune, est désormais un ver de sable à face humaine. À peu près invulnérable et immortel, il a entrevu dans l'avenir l'extinction de l'espèce humaine. Pour la conjurer, il fait respecter son ordre, le Sentier d'Or. L'empire a connu trente-cinq siècles de paix. La Guilde et le Bene Gesserit ont les mains liées : c'est Leto qui contrôle sur Dune les dernières réserves de l'indispensable épice. Les Ixiens lui envoient une femme parfaite, issue d'une éprouvette et chargée à son insu de le séduire et de le détruire. Leto sait désormais qu'il devra peut être se sacrifier et sacrifier la femme qu'il aime et qui réveille d'anciens souvenirs.

  • Leto II, le Tyran, l'Empereur-Dieu, est mort depuis des milliers d'années, mais son souvenir est dans toutes les mémoires. Sa disparition a entraîné la Grande Famine et la Dispersion de l'humanité à travers les univers. Pourtant ces désordres ont assuré la survie de l'humanité conformément aux plans du Tyran ; et ses Prêtres en tirent argument pour justifer leurs ambitions.
    Mais la Révérende Mère Taraza sait bien que le pouvoir vient de l'Épice, source de la prescience. La planète Dune, devenue Rakis, restera-t-elle le centre de toutes les intrigues alors que le Bene Tleilax a appris à produire l'Épice sans le secours des vers géants ? Les forces qui se mesurent dans l'ombre sont à l'affût du moindre signe.

  • Dune est détruite, vitrifiée, atomisée. Sur tout l'Empire déferlent les hordes furieuses des Honorées Matriarches, massacrant tout sur leur passage. Le Bene Gesserit reste la seule force organisée. Mais la solution n'est peut-être pas dans le pouvoir des armes. Darwi Odrade, la Mère Supérieure, propose de négocier. La Très Honorée Matriarche accepte : elle s'attend à une capitulation sans conditions. Mais Darwi a un plan. Elle sait bien que l'entreprise est des plus risquées. Si elle parvenait à ramener la paix, elle provoquerait des tensions insupportables et peut-être une nouvelle Dispersion. Rien de moins.

  • Une rose au paradis

    René Barjavel

    • Lizzie
    • 1 Octobre 2020

    Ce monde, devenu cauchemar climatisé sous la dictature du Bien-Être, valait-il d'être sauvé ? Finalement, la Bombe Universelle a explosé. La planète n'est plus qu'une plaine de cendres d'où les espèces vont disparaître. Monsieur Gé, qui depuis son harem somptueux du parc de Saint-Cloud régnait sur l'univers, a laissé faire. Mais, tyran bienveillant, il souhaite aussi que l'aventure humaine se poursuive. Enfermés dans leur Arche au milieu de tous les animaux de la création endormis, Lucie la vendeuse de machines à coudre et Henri l'ingénieur seront les pionniers de l'ère prochaine. Dans vingt ans, les portes du vaisseau s'ouvriront-elles sur un nouvel enfer ou sur des paradis perdus ?

  • « En 1860, la réputation du docteur Wybrow de Londres était arrivée à son apogée. Les gens bien informés affirmaient que de tous les médecins en renom, c'était lui qui gagnait le plus d'argent.
    Un après-midi, vers la fin de l'été, le docteur venait de finir son déjeuner après une matinée d'un travail excessif. Son cabinet de consultation n'avait pas désempli et il tenait déjà à la main une longue liste de visites à faire lorsque son domestique lui annonça qu'une dame désirait lui parler. »

    Dans ce roman mi-mystère mi-histoire de fantôme, la comtesse Narona rend visite au Docteur Wybrow, pensant qu'elle est en train de devenir folle. Elle vient de se fiancer avec Lord Montbarry, qui a quitté pour elle sa fiancée précédente, la gentille Agnès. La comtesse de Narona ne peut maintenant s'empêcher de penser qu'Agnès lui en veut.

  • Paul Atréides vient d'avoir quinze ans. Les Révérendes Mères le surveillent : il est issu d'une lignée sélectionnée et a montré dès l'enfance des dons extraordinaires. Serait-il le surhomme prévu par leur programme génétique ?
    Leto, le père de Paul, est parent de l'empereur ; celui-ci lui remet en fief Dune, la planète des sables, qui produit l'épice de longue vie. Les Harkonnen, ses vieux ennemis, lui tendront là un piège fatal. Paul fuit dans le désert auprès des Fremens, ces nomades aguerris par les épreuves et soutenu par une foi farouche. Une foi que le jeune homme va galvaniser pour préparer sa vengeance.
    Mais le destin peut-il s'accomplir sans un effroyable carnage ? Les Révérendes Mères sélectionnent des lignées depuis des millénaires et le chaos qui s'annonce risque de mêler tous les sangs dans le désordre. Le Messie des Fremen a, dit-on, le pouvoir de lire l'avenir. Aura-t-il celui de l'éviter ?
    Ce titre contient le livre troisième, Le Prophète.

  • The Prisoner of Zenda is an adventure novel by Anthony Hope, published in 1894. The king of the fictional country of Ruritania is drugged on the eve of his coronation and thus unable to attend the ceremony. Political forces are such that in order for the king to retain his crown his coronation must go forward. An English gentleman on holiday who fortuitously resembles the monarch, is persuaded to act as his political decoy in an attempt to save the situation. The books were extremely popular and inspired a new genre of Ruritanian romance, including the Graustark novels by George Barr McCutcheon.

  • Vampyria, Livre 1 : La Cour des Ténèbres Nouv.

    " Tu vas t'épanouir à Versailles telle une fleur exotique. Les vampyres du palais raffolent de tout ce qui sort de l'ordinaire. Mais attention : la Cour des Ténèbres a ses codes, ses pièges mortels, et le moindre faux pas s'y paye au prix du sang... "En l'an de grâce 1715, le Roy-Soleil s'est transmuté en vampyre pour devenir le Roy des Ténèbres. Depuis, il règne en despote absolu sur la Vampyria : une vaste coalition à jamais figée dans un âge sombre, rassemblant la France et ses royaumes vassaux. Un joug de fer est imposé au peuple, maintenu dans la terreur et littéralement saigné pour nourrir l'aristocratie vampyrique.
    Trois siècles plus tard, Jeanne est arrachée à sa famille de roturiers et catapultée à l'école formant les jeunes nobles avant leur entrée à la Cour. Entre les intrigues des morts-vivants du palais, les trahisons des autres élèves et les abominations grouillant sous les ors de Versailles, combien de temps Jeanne survivra-t-elle ?
    Dans sa nouvelle saga Vampyria, Victor Dixen compose une uchronie baroque et horrifique, entre jeux de masques paranoïaques et frissons d'épouvante. Une plongée en apnée dans les ombres d'un Grand Siècle qui ne veut pas mourir. Une épopée palpitante aux confins de l'espace et du temps.
    Découvrez en bonus du livre audio la danse ensorcelante de la Gigue sans repos mise en musique !

  • Les dieux créèrent l'homme, et chaque dieu choisit son peuple. Mais Torak, le dieu jaloux, vola l'Orbe d'Aldur, le joyau vivant façonné par l'aîné des dieux, et ce fut la guerre. Le félon fut condamné à un long sommeil hanté par la souffrance. Les siècles ont passé sur les royaumes du Ponant. Les livres des présages sont formels : Torak va s'éveiller. Et l'Orbe a disparu pour la seconde fois. Que le maudit la trouve à son réveil et il établira son empire sur toutes choses. Belgarath le sorcier parviendra-t-il à conjurer le sort ? Dans cette partie d'échecs cosmique, il a réussi à préserver une pièce maîtresse : le dernier descendant des Gardiens de l'Orbe. Un simple pion, et si vulnérable...

  • Le dieu pervers, Torak, va s'éveiller. Les temps sont venus, l'univers vacille.
    Horreur ! Le dieu pervers, Torak, va s'éveiller ! Belgarath se hâte : il n'est que temps de retrouver l'Orbe d'Aldur, qui peut sauver les hommes de la colère des dieux. De la brumeuse Arendie à la putride Nyissie, patrie des Hommes-Serpents, Belgarath entraîne Garion sur une route semée d'embûches. Garion, le petit paysan qui n'a jamais cru aux sorts, ne sent pas la haine qui le menace, ne comprend pas ces femmes qui se pressent autour de lui : une pour l'instruire, une pour le séduire, une pour le réconciler avec les pouvoirs dont il ne veut pas... Est-ce lui, l'Enfant de Lumière, le descendant des rois de Riva, qui devra affronter Torak ?

  • Puis le soleil sombra dans les bancs de nuages, le long de l'horizon déchiqueté, et baigna d'une lueur malsaine la sinistre forteresse. Ce fut comme si les murs saignaient, comme si tout le sang versé sur les autels de Torak depuis le commencement des âges éclaboussait d'un coup la cité de la peur. Tous les océans du monde n'auraient pas suffi à la laver. Un cri d'agonie emplit l'espace. Garion épouvanté leva la tête. "C'est la saison de la blessure, dit Belgarath. La saison où jadis l'Orbe a brûlé Torak. Le moment propice aux sacrifices humains." L'Orbe... L'Orbe était là, aux mains du voleur. Garion regarda ses compagnons. Il fallait récupérer la pierre où palpitait la vie. Le sort des royaumes du Ponant en dépendait. Mais le lendemain matin, verraient-ils le soleil se lever ?

  • Garion monta sur le trône de basalte et plaça l'Orbe sur le pommeau de l'énorme épée. Il y eut un déclic ; la force vive de la pierre fusa dans la garde. La lame se mit à luire et se détacha du mur. Il la rattrapa des deux mains. La foule dans la salle réprima un halètement. Garion sidéré vit l'Orbe jeter une formidable langue de feu bleu. Sans trop savoir pourquoi, il souleva le glaive. " Ô joie, le roi est revenu, la prophétie s'accomplit ! clama Belgarath. Inclinons-nous devant Belgarion, roi de Riva, suzerain du Ponant ! " Et la prophétie suivit son cours.

  • Rouge Carmin

    Mel Lopes

    Une tasse, un thé, une couleur qui annonce un changement... L'eau se teinte, la lune aussi. 
    < Une production original ABS-Multimédias

  • Révélation

    Mel Lopes

    Juin 2047. 13 ans après la nuit lune Rouge Carmin, la planète est entièrement dévasté. Que s'est-il passé ?
    Ce texte interroge notre Conscience. Sommes-nous capable d'accepter notre part de responsabilité ? Faut-il - pour l'unité du monde - que l'Homme fasse face a ses pires cauchemars ?
    < Une production original ABS-Multimédias

  • La légende voulait qu'en des temps reculés, une immense barrière de roche se soit levée en une seule nuit pour préserver l'Humanité de l'Autre Royaume. On prétendait que derrière la Barrière, ultime rempart de la civilisation, s'étendait le domaine de la sorcellerie et des créatures terrifiantes.
    Pour protéger le monde des Humains, une expédition va devoir s'aventurer dans les profondeurs de la Grande Barrière de Roche. Ce qu'ils y découvriront les marquera à jamais...

  • Dans une région éloignée du continent d'Atlantide, un jeune garçon nommé Alkar vit en compagnie de son père et de sa soeur. Il mène une existence paisible, jusqu'à ce qu'il découvre qu'on lui a volontairement dissimulé des vérités pourtant bien connues de tous les Atlantes. Pour une raison qui lui échappe, son père tient à le garder dans l'ignorance, ce qui ne fait qu'éveiller la curiosité du jeune garçon. Le mystère atteint son apogée lorsque son père décide de quitter précipitamment le village à la suite d'une visite des représentants de l'État. Cet homme, en qui Alkar avait toujours eu entièrement confiance, agit de plus en plus étrangement, sans donner d'explication.
    Alors qu'il suit son père et sa soeur dans un voyage interminable, Alkar découvrira qu'il existe une prophétie annonçant la chute du continent d'Atlantide. L'État, composé de trois cultes représentant la science, la religion et la magie, met tout en oeuvre pour empêcher ce désastre. Alkar deviendra un élément clé dans cette lutte que mènent les trois cultes contre l'adversité. Il devra affronter de difficiles épreuves et de terribles ennemis se dresseront devant lui: les drakens.

  • Taranos, l'arrière-grand-père de Taranis a fui la terre avec plusieurs scientifiques et ils se sont installés à Vilos, une exo planète. Mais avec le temps Vilos n'a pas réussi à perpétuer les idéaux de son fondateur. Seule une petite île, Kalanos, habitée par des elfes, des nains et des sorcières a conservé les valeurs chères à Taranos.
    Cependant Kalanos est en danger attaquée par Fercilu, le terrible magicien. Taranis et son ami Ukko en vacancesà Kalanos sont faits prisonniers par Fercilu dans la montagne des Ténèbres.
    Toutefois rien n'arrête les deux enfants, et avec eux, Fercilu se risque à quelques surprises...

  • La Belgariade - Tome 5 - La Fin de partie de l'enchanteur Nouv.

    Cycle majeur de fantasy qui trouve sa place aux côtés du Seigneur des Anneaux, La Belgariade de David Eddings a émerveillé des millions de lecteurs de par le monde.
    Soudain jaillirent du sol des formes ténébreuses : silhouettes immenses, robes noires, masques d'acier étincelant. Elles surgirent à l'endroit le plus inattendu, entre les rangs mêmes de l'armée. Un jeune chevalier mimbraïque en avisa une à ses côtés et sabra. À l'instant où sa lame traversait l'ombre, il fut frappé par la foudre. Ce'Nedra, la Fiancée de Lumière, crispa la main sur son amulette et ferma les yeux : " Aide-nous, Belgarath ! Nous allons être écrasés ! " À quoi servait de l'appeler ? Sans doute avait-il atteint la Cité de la Nuit, où Torak s'éveillait au milieu des ruines. L'immense geste s'achevait dans le fracas des armes, et l'enfant de la prophétie n'était pas prêt. La guerre de sept mille ans allait finir par la victoire du Dieu-Dragon des Angaraks !

empty