Le pré aux clercs

  •  0500 Mais la mystérieuse histoire du peuple des fées ne s'arrête pas là. Ces êtres de lumière ont une génèse,, des rites précis, une religion (le nouveau testament des fées), des fêtes communautaires, une histoire du costume, des légendes en pagaille, une oeuvre littéraire et musicale importante (elles écrivent, entre autres, de la poésie)...
    Ecrite pa un des plus grands spécialistes français de la féerie et illustrée par trois dessinateurs de talent, Sandrine Gestin, Davie Thiérrée et Amandine Labarre, cetteGrande Bible des Féesest destinée à tous les amoureux du merveilleux et de des plus belles incarnations.0300Cet album, véritable grimoire magique, vous invite à découvrir les mille et une facettes enchanteresses  du peuple merveilleux des fées.Créatures merveilleuses, d´apparence féminine, dotées de pouvoirs surnaturels, généralement bienveillantes, les fées ont le pouvoir d´exaucer les voeux des mortels et de les protéger. Mais la mystérieuse histoire du peuple des fées ne s´arrête pas là. Ces êtres de lumière ont une genèse, des rites précis, une religion (nouveau testament des fées), des fêtes communautaires, une histoire du costume, des légendes en pagaille, une oeuvre littéraire et musicale importante (elles écrivent, entre autres, de la poésie)... Cet ouvrage rassemble en six livres (Le livre des origines, Le livre historique, Le livre poétique, Le livre des prophétesses, Le nouveau testament des fées et L´Apocalypse des fées) l´essentiel de leur vie et de leur savoir. Illustré par trois dessinateurs de talent, Sandrine Gestin, David Thiérrée et Amanadine Labarre, cette grandeBible des féesest destinée à tous les amoureux du merveilleux et de ses plus belles incarnations.0600MAGIE-ET-FANTASY.COM- 06 décembre 2010 «On entre dans ce livre comme on pénétrerait dans un univers à part, avec le sentiment de parcourir un très vieux grimoire. La magie opère immédiatement, nul doute que les fées y ont apporté leur petite touche d'enchantement. Inutile de résister, la Grande Bible des Fées est indispensable!»PHENIXWEB.NET -01 décembre 2010 «Maître Brasey nous offre un livre idéal pour mettre sous le sapin: une nouvelle oeuvre de savoir et d'illustrations consacrée aux fées.»UNIFICATIONFRANCE.COM -18 novembre 2010 « Tous les aspects qui concernent les fées sont évoqués et détaillés dans cet ouvrage magnifiquement illustré.»ENCRE NOIRE-16 novembre 2010 «Le lecteur trouvera, dans cet opus majeur, tous les thèmes récurrents qu'Edouard Brasey puise dans la manne légendaire avec un talent inégalé qui l'impose aujourd'hui, comme le grand encyclopédiste du merveilleux».   

  • Le Necronomicon - guide de l'Empire des morts - est un ouvrage ésotérique, mais pas n'importe lequel... il révèle des incantations secrètes capables d'invoquer et de soumettre les forces anciennes (extras-terrestres ?) qui auraient peuplé la terre avant l'arrivée des hommes... Lovecraft, célèbre écrivain américain, fait référence à ce grimoire dans son oeuvre. L'identité de son auteur, ainsi que l'époque à laquelle il aurait été écrit sont encore plus mystérieuses que son contenu, pourtant réputé hermétique ! Le public est généralement divisé en deux écoles : les rationalistes qui voient en lui le plus pur produit de l'imagination de Lovecraft (ce que lui-même laissait entendre), et les ésotéristes ou occultistes qui croient en son existence bien réelle ainsi qu'en celle de son auteur, Abdul al-Hazred, poète dément qui l'aurait écrit en 730 à Damas. Le mythe de l'existence de ce livre est tenace. Cet ouvrage est précédé d'un texte de Lovecraft rassemblant l'histoire du manuscrit, ainsi qu'un texte qui se lit comme un roman policier, dans lequel l'auteur explique comment il découvrit l'existence du manuscrit et la manière dont il se l'est procuré. La seconde partie est consacrée au Necronomicon - incantations et signes ésotériques variés se bousculent. L'épilogue est une belle évocation de la vie de Lovecraft.

  • Le dernier volet des aventures des chevaliers de la Table ronde racontée avec des mots d'aujourd'hui pour des lecteurs du XXIème siècle Vivant dans une forêt isolée, élevé dans l'ignorance de la chevalerie par une mère soucieuse de le protéger, Perceval a peu de chances de revêtir un jour l'armure. Mais le destin fera de lui le plus grand chevalier de la Table ronde. Le plus grand par les armes, peut-être. Le meilleur par le coeur, sans aucun doute. Car lui seul peut retrouver le chemin du château du Graal et mettre fin au mal qui dévore le roi pêcheur ainsi qu'à la désolation qui s'acharne sur le royaume d'Arthur.

    Dernier volet de la légende arthurienne, ce troisième tome clôt les aventures du roi Arthur, de ses chevaliers, de Guenièvre, de Morgane. Talismans et lames nobles, saints ermites et ravissantes jeunes femmes, tournois et duels impitoyables... Ici, les chevaliers sont confrontés plus que jamais à la magie et au merveilleux.


    Dans cette trilogie enfin complète, Claudine Glot et Marc Nagels nous proposent une nouvelle vision du monde chevaleresque, résolument moderne et inédit, redonnant à tous les personnages de l'aventure arthurienne fraîcheur et humanité.

  • " Dagon et autres nouvelles de terrcur est un livre précieux, car il représente en quelque sorte la pierre sur laquelle repose en équilibre instable la pyramide inversée des autres oeuvres ! Il contient la première et la dernière nouvelle écrite par Lovecraft : La bête de la caverne et Le clergyman maudit, c'est-à-dire l'alpha et l'oméga de la création lovecraftienne, en passant par ces fragments sauvés par chance de la destruction, fragments de la mémoire, du sommeil, des rêves, bref, de l'univers fantastique par excellence... Voici enfin venu le moment de lire ce recueil de nouvelles, allant de 1905 à 1937, le temps d'une vie, le temps d'une création, d'un univers. Elles nous semblent, par leur brièveté, leur force, comme la confession la plus intime de leur auteur, comme le témoignage ultime de celui qui les a engendrées. "

  • Depuis l'aube des temps, l'homme se plaît à rêver que le monde invisible est peuplé d'anges de toutes natures. Mais qui sont-ils ? Quelle langue parlent-ils ? Sont-ils homme ou femme ? Sont-ils protecteurs ou vindicatifs ?Voici le traité définitif qui répondra à toutes vos questions.Ce traité des anges est un ouvrage de référence, parfaitement documenté, sur tous les aspects de l'angéologie, tels que nous pouvons les connaître par l'Histoire mystique, les légendes, les croyances et les superstitions. On y apprendra de façon à la fois théorique et pratique tout ce qu'il est nécessaire de savoir sur le sujet :Le nombre des anges, les représentations des anges, le nom des anges, le culte des anges, on apprendra à faire la différence entre un ange et un archange, à invoquer son ange gardien...   Le Traité sera suivi de 3 textes parmi les plus importants sur le sujet :Le Ciel et ses merveilles et l'Enferd'Emmanuel Swendenborg (1758),Le Paradis perdu de Milton(1861, traduction de Chateaubriand) etLa Révolte des angesd'Anatole France (1914).  Les grandes lignes du sommaire :Chapitre 1 - Apparence, nombre et nom des anges. Chapitre 2 - Les anges dans les religions. Chapitre 3 - Les anges et les archanges. Chapitre 4 - Les anges gardiens. Chapitre 5 - La langue des anges. Chapitre 6 - Anges fidèles et anges rebelles. Annexes : Hiérarchies angéliques, calendriers et tables des 72 anges, assortis de carrés magiques et de formules d'invocation. Traités classiques et textes d'angéologie. 

  • Un véritable traité de Faërie rédigé au XVème siècle par un enfant des fées, un changelin, Ismaël Mérindol.Ce Traité de Faërie, rédigé à la manière et dans la tradition des authentiques grimoires d'antan, nous plonge dans le monde enchanteur des fées, nymphes, lutins, nains et autres semblables.Ismaël Mérindol nous emmène au gré de ses aventures vers des contrées et des paysages merveilleux, et nous fait partager au fil de ses découvertes un univers fantastique peuplé de créatures extraordinaires. Accomplissant un véritable parcours initiatique, l'auteur enrichit son savoir féérique à chaque nouvelle rencontre et progresse peu à peu vers la sagesse.La citation la plus célèbre d'Ismaël, l'enfant des fées, figurait dans les premières pages de l'Encyclopédie du merveilleux T1 : "Rien n'existe qui n'ait été au préalable rêvé."  Alors, prenons-nous à rêver !Présenté comme un authentique document ancien fidèlement reproduit, le texte est agrémenté de dessins au trait et de gravures anciennes. Le lecteur aura ainsi le sentiment de tenir entre les mains un « livre magique ».Enfin, des extraits des premiers Traités Féériques viennent compléter cet ouvrage :Du Démonou esprit familierde Socrate (V siècle av J. -C.) ;Le Comte de Gabalisou entretiens sur lessciences secrètesde l'abbé Montfaucon de Villars (1670) ;La République mystérieuse deselfes,faunes, fées et autres semblablesde Robert Kirk (1691) ;Le Sylphe amoureux, anonyme (1730).

  • Dans un hameau perdu, Alban Vertigo rend visite à une vieille parente qui s'apprête à quitter sa ferme pour toujours. Parmi les objets religieux qu'elle lui confie, Alban découvre une lettre ancienne. A la Révolution, la fameuse Vierge du Puy aurait échappé au bûcher républicain. Celui qui retrouverait aujourd'hui cet objet mystique percerait une énigme surgie de la nuit des temps.Pourquoi les Vierges noires sont-elles noires ? Pourquoi avoir affublé Marie, la blanche, de la couleur des ténèbres et du péché ?A peine Alban s'est-il arraché à sa mélancolie pour suivre la piste que d'incroyables crimes rituels se déchaînent. Les cadavres sont retrouvés nus, ligotés en position foetale, une chauve-souris clouée sur le front, les yeux arrachés. Membres névrosés de secte, antiquaire éprise d'esthétisme, adorateurs de sainte Sara... tous recherchent frénétiquement cette relique qui focalisent les transes de tous les fanatismes.Mais qui est-elle donc cette Vierge du Puy pour qui ruisselle tout ce sang ? De quel pays, de quel culte, de quel temps est-elle issue ?Alban et l'étrange lieutenant Gargovitch enquêtent. Chacun à sa manière.Une intrigue policière menée de main de maître  jusqu'aux frontières de l'ésotérisme, des personnages attachants et profondément humains, un mystère qui remonte aux origines du christianisme, un tueur en série vraiment imaginatif, autant d'éléments qui font de cet ouvrage un roman original et captivant.

  • Bien souvent dans la littérature, le mal nous apparaît sous les traits séduisants d'une femme. Ce récit de Clemence Housman en est une parfaite illustration.

    Au coeur de l'hiver, alors qu'il fait nuit et que la neige a recouvert chemins et forêts, une étrange et fascinante créature fait irruption dans une ferme. Les paysans, tout d'abord effrayés par cette apparition surnaturelle, sont vite séduits par Fourrure blanche et l'un deux, Sweyn, en tombe immédiatement amoureux.La magnifique jeune femme à la peau blanche et au regard de feu doit son surnom à l'élégant manteau de loup blanc qui lui recouvre entièrement le corps.Le frère jumeau de Sweyn, Christian, parti depuis de longues heures à la chasse, débarque alors que tous ses amis entourent Fourrure blanche et la pressent de questions. En arrivant à la ferme, son regard avait été attiré par de larges empreintes de pattes de loup dans la neige qui s'arrêtaient juste devant la porte de la ferme. En guise d'animal, une femme se tient au milieu des siens ébahis.Pressentant un grave danger, il cherche à alerter son frère, mais ce dernier ne veut rien entendre.Quelques jours passent, quand Rol, un enfant de 4 ans disparaît mystérieusement puis c'est au tour de la vieille Trella... Un frisson d'angoisse passe sur le village, mais personne n'ose s'avouer que Fourrure blanche est à l'origine du mal. Christian n'a alors plus qu'une idée en tête : retrouver la femme loup et lui faire expier ses crimes.Cette première histoire de loup-garou est un grand classique de la littérature imaginaire, encore méconnu en France. Jean-Pierre Dionnet, grand amateur de fantastique, revient dans sa préface sur la naissance du mythe du loup-garou et sur la collaboration de Clemence et Laurence Housman. Deux virtuoses des récits angoissants.

  • La tradition des "vrais faux traités" n'est pas nouvelle. D'illustres précédents ont inspiré cette nouvelle collection, à commencer par le Necronomicon, invention de l'auteur de romans fantastiques H.P. Lovecraft ou encore Le Livre d'Abramelin le mage de Robert Ambelain, attribué à un magicien cabaliste du XVème siècle et prétendument conservé à la bibliothèque de l'Arsenal. Plus près de nous, les fameux "Livres de sorts" que l'on trouve au collège de Poudlard fréquenté par Harry Potter donnent une bonne idée de la forme que prendront ces traités ésotériques.
    Des dessins au trait, des gravures anciennes et des tableaux synthétiques viendront agrémenter l'ouvrage, présenté comme un authentique document ancien reproduit fidèlement. Le lecteur aura ainsi le sentiment de tenir entre les mains un « livre magique ».Petit rappel : Le docteur Van Helsing est l'incarnation du chasseur de vampires, immortalisé par Bram Stocker dans son roman Dracula publié en 1897.

empty