Poésie

  • "Toi, le poète qui passe
    avec ta muse sous le bras (...)
    écoute ma musique,
    tandis que je me décompose."
    Au bord d'un chemin, une femme gît, en décomposition.
    Passant par là au bras de son aimée, un poète se délecte de cette vue infâme.
    Clémentine Beauvais revisite avec audace le célèbre poème " Une charogne " de Charles Baudelaire. Elle imagine le destin de cette femme que l'histoire a bafouée, la faisant prostituée, chirurgienne, avorteuse, puis tueuse en série. Un court roman à la forme inventive, impertinent
    et engagé.

  • "Quand je suis né, je n'ai pas ri, j'ai pleuré. Au fond, je devais savoir où je mettais les pieds."
    Le monde prend feu.
    Les crises se succèdent.
    Les injustices s'accentuent.
    La colère monte.
    Comment garder espoir ?
    Akhenaton s'interroge, s'insurge, fustige.
    Sa plume acide, ses mots syncopés pointent la voracité
    des décideurs en tout genre, leur faim toujours accrue.
    La faim de leur monde, à lire haut et fort, est un manifeste d'aujourd'hui. Un cri de ralliement.

  • Ce recueil polyphonique, placé sous le signe du cubisme, révèle l'originalité d'une écriture affranchie des règles de la versification classique et entraîne le lecteur dans des voyages à travers le temps et l'espace. La célébration lyrique de l'ivresse poétique, de l'ivresse de la vie, transfigure le quotidien : « Et tu bois cet alcool brûlant comme ta vie/Ta vie que tu bois comme une eau-de-vie ("Zone").
    Notions littéraires : Le vers libre ; la poésie symbolisteContextualisation : Le futurismeHistoire des Arts : Le cubisme
    OEuvre du rabat : Vlaminck

  • Home body

    Rupi Kaur

    après s'être sentis déconnectés pendant si longtemps mon esprit et mon corps finissent par se retrouver- home body Après ses best-sellers
    lait et miel et
    le soleil et ses fleurs, rupi kaur revient avec un troisième recueil de poésie.
    À la fois sombre et lumineux,
    home body célèbre l'acceptation de soi, le corps, la féminité, et délivre un message d'amour et d'espoir en ces temps troublés.

  • Une nouvelle collection dédiée aux oeuvres intégrales 1 re du BAC 2020 et à leurs parcours associés !
    Parcours associé : Alchimie poétique : la boue et l'or
    Résumé de l'oeuvreUn poète à l'élégance recherchée, provocateur et hanté par la mélancolie, nous invite, dans ce recueil original, à découvrir son univers. Ses audaces sont telles que le livre passa en justice. Visitons dons le laboratoire d'alchimiste de Charles Baudelaire, dans lequel les femmes s'épanouissent sur le terreau du mal et de la douleur, et où la misère et la boue de la ville sont transmutées en or poétique.
    Lire et comprendre l'oeuvreo Tous les repères sur Baudelaire et le contexte de l'oeuvre
    o Des encarts culturels et des éclairages au fil du texte
    o Des explications de texte avec une question de langue pour préparer l'oral
    Préparer le Bac60 pages pour préparer vos élèves aux épreuves écrites et orales du Bac !

    L'oeuvre
    o Des tests de lecture de l'oeuvre
    o Les clés pour bien connaître l'oeuvre :
    L'influence du romantisme, celle du Parnasse
    Une vision de la beauté moderne - La question du lyrisme

    Le parcours
    o Tout pour comprendre le parcours : les thèmes clés (L'alchimie poétique - La boue : de la trivialité à la monstruosité - L'or : la transfiguration poétique de la réaité - Une esthétique de la tension), des groupements de textes complémentaires, des citations, des prolongements artistiques...
    o Vers le Bac : des sujets de dissertation traités, des points de méthode et des outils pour préparer l'oral du Bac

  • Un élève officier de l'armée austro-hongroise, aspirant écrivain, adresse ses tentatives poétiques à Rainer Maria Rilke et sollicite son avis. De 1903 à 1908, en quelque dix lettres, le jeune homme, alors à la croisée des chemins, hésitant entre la voie toute tracée de la carrière militaire et la solitude aventureuse de la vie d'écrivain, confie à son aîné admiré ses doutes, ses souffrances, ses émois sentimentaux, ses interrogations sur l'amour et la sexualité, sa difficulté de créer et d'exister. Le poète lui répond. Une correspondance s'engage. Refusant d'emblée le rôle de critique, Rilke ne dira rien sur ses vers, mais il exposera ce qu'implique pour lui le fait d'écrire, de vivre en poète et de vivre tout court.

    /> Publié pour la première fois dans son intégralité, cet échange intime ne permet pas seulement de découvrir enfin le contrechamp de lettres qui furent le bréviaire de générations entières, il donne au texte de Rilke une puissance et une portée nouvelles, et invite à repenser la radicalité de son engagement esthétique, mais aussi la modernité frappante de sa vision de la femme.

    Édition établie par Erich Unglaub.

  • La voix pleine de sourires et pleine de larmes
    Sincère comme ce père noir qui repart en pleurs d'un parloir
    J'ai eu la chance quelque part d'avoir été sauvé par l'art oratoire

    Ce volume se compose des textes de l'album L'Hiver peul mais aussi de nombreux poèmes inédits de Souleymane Diamanka. L'auteur jongle avec les mots, les fait « métisser ». Sa poésie prêche l'oralité, apparie avec finesse ses cultures peule et européenne, parce qu'il est fier d'être « habitant de nulle part et originaire de partout », dépositaire d'un chant intemporel, d'un appel à l'Amour, à la Tolérance et à la connaissance de l'Autre.

  • la nuit je regarde ton cou

    et je veux le serrer

    comme tu voulais m'étrangler

    par terre dans la cuisine

    Tel un journal de la condition féminine contemporaine, les textes de Sofi Oksanen donnent à voir les violences conjugales dans tout ce qu'elles ont de plus cru, pour mieux les dénoncer. Adoptant un ton volontairement féroce et teinté d'humour noir, l'auteure fait la lumière sur les injustices quotidiennes que subissent les femmes. Elle renverse l'image récurrente de la femme victime, laissant place à l'idée de vengeance, le bras armé d'un couteau de cuisine.

    C'est un cri saisissant, habituellement étouffé, qui résonne ici haut et fort.

    Née en 1977 d'une mère estonienne et d'un père finlandais, Sofi Oksanen s'est rapidement imposée comme une auteure majeure de la scène littéraire internationale. Son troisième roman, Purge, a été couronné en France par le prix Fnac et le prix Femina étranger. Ses livres sont traduits dans plus de cinquante langues.

    Traduit du finnois par Sébastien Cagnoli


  • c'est la recette de la vie

    disait ma mère
    lorsqu'elle me tenait dans ses bras quand je pleurais
    pense à ces fleurs que tu plantes
    dans le jardin chaque année
    elles vont t'apprendre
    que les gens eux aussi
    doivent se faner
    tomber
    pourrir
    se redresser
    pour fleurir

    rupi kaur

  • De la rencontre à la vie commune : un dialogue amoureux, sensuel et visuel entre Mathias Malzieu et Daria Nelson.
    À quarante ans, peut-on tomber amoureux avec la même fraîcheur que lorsqu'on était adolescent ? Mathias Malzieu et Daria Nelson en sont la preuve vivante. Lui avec les mots, elle avec les images, ils racontent leur première rencontre qui a " déréglé joyeusement la métrique amoureuse ", puis l'envie, deux jours plus tard, d'une vie ensemble. Les scènes se suivent, mêlant le réel à l'imaginaire, le quotidien aux fantasmes et aux rêves. Le corps est objet de désirs : les pieds sont des poissons tropicaux, une paire de fesses devient un trésor de pirates, un sexe est un instrument de musique. Entre les scènes, le chanteur Malzieu évoque ses frères aînés : Boris Vian, Serge Gainsbourg et Alain Bashung.

  • Les contemplations

    Victor Hugo

    Les Contemplations (les mémoires d'une âme) de Victor Hugo

    Les contemplations est le premier de la liste des oeuvres et des parcours inscrits au programme de première pour l'année scolaire 2019-2020 et pour les épreuves anticipées de la session 2021 du baccalauréat.

    Objet d'étude : La poésie du XIXe siècle au XXIe siècle
    Ce parcours est intitulé : Les mémoires d'une âme.

    Extrait :
    Qu'est-ce que les Contemplations ? C'est ce qu'on pourrait appeler, si le mot n'avait quelque prétention, les Mémoires d'une âme.
    Ce sont, en effet, toutes les impressions, tous les souvenirs, toutes les réalités, tous les fantômes vagues, riants ou funèbres, que peut contenir une conscience, revenus et rappelés, rayon à rayon, soupir à soupir, et mêlés dans la même nuée sombre. C'est l'existence humaine sortant de l'énigme du berceau et aboutissant à l'énigme du cercueil ; c'est un esprit qui marche de lueur en lueur en laissant derrière lui la jeunesse, l'amour, l'illusion, le combat, le désespoir, et qui s'arrête éperdu « au bord de l'infini ». Cela commence par un sourire, continue par un sanglot, et finit par un bruit du clairon de l'abîme.
    Une destinée est écrite là jour à jour.

  • Dans cette « grande comédie », Molière s'intéresse à la place des femmes, offrant au genre l'ampleur polémique qui lui permet de dépasser le simple amusement.
    Notions littéraires : les règles du théâtre classique. Contextualisation : la condition féminine au XVIIe s. Histoire des arts : comédies et tragédies au XVIIe s. ; l'influence de la commedia dell'arte ; Le Nôtre, Le Vau, Le Brun : les artisans du classicisme.
    Oeuvre du rabat : Murillo

  • Avant sa mort, survenue le 7 novembre 2016 à Los Angeles, Leonard Cohen a passé de longs mois à reparcourir ses carnets, nombreux et étalés sur des décennies, pour opérer une sélection de textes en bonne part inédits (poèmes, chansons, extraits de ses carnets de notes) qui, accompagnés de dessins marqués par
    l'autodérision, composent le livre qu'il décide de laisser à la
    postérité, comme un dernier cadeau plein de vie : plein de toute sa vie.
    On retrouve bien sûr dans ces pages les thèmes de prédilection de celui qui a commencé sa carrière comme poète et romancier, avant de devenir aussi le musicien mondialement célébré qu'on connaît. Il est question d'amour, de passions, de jalousie et de peur de l'abandon, de flamme jamais éteinte, de sexualité, de relations entre les êtres, du temps qui passe et laisse ses traces, de religion aussi, d'aspiration à la sagesse, d'états dépressifs et mélancoliques toujours teintés d'humour.
    Traduit de l'anglais (Canada) par Nicolas Richard

  • La conférence des oiseauxFarid-ud-Din `Attâr fut l'un des plus grands poètes mystiques de cette époque glorieuse du soufisme où la quête divine atteignit des sommets inégalés. Rûmi, Hallaj, Saadi furent ses pairs.Parmi ses nombreuses oeuvres, La Conférence des oiseaux est la plus accomplie. Elle relate le voyage de la huppe et d'une trentaine de ses compagnons en quête de Simorgh, leur roi. De multiples contes, anecdotes, paroles de saints et de fous les accompagnent. « Lis ce livre, chercheur, tu sauras où aller, dit le poète. Savoure-le longtemps et tu seras nourri. Car il a de quoi t'étonner. Tu le lis une fois et tu crois le connaître, mais non ! Lis-le cent fois, cent merveilles nouvelles ébahiront ton oeil »La Conférence des oiseaux est un de ces livres qui se savourent et se fréquentent comme des amis nourriciers.Farid-ud-Din `AttârOn sait seulement de lui qu'il est né à Nichãp~ur, en Perse, probablement en 1140, qu'il fut apothicaire, qu'il voyagea beaucoup et qu'il mourut en 1230.Adapté par Henri Gougaudd'après la traduction du persan de Manijeh Nouri

  • Le monde du dessous : poèmes et proses de Gondal et d'Angria Nouv.

    Nous avons tissé une toile à l'enfance,
    Une toile aérienne et ensoleillée
    Et dans la prime enfance détecté une source
    D'eau fraîche et non souillée.
    Charlotte Brontë

    Tout le monde connaît les soeurs Brontë :
    Charlotte, Emily et Anne.
    Mais le frère, Branwell ?
    Et leur enfance dissimulée à inventer des mondes et des langages ?
    À travers poèmes et proses inédits, ce recueil reconstruit le cheminement imaginaire - « le monde du dessous », écrivait Charlotte - au coeur de la création romanesque des Brontë et lui donne tout son sens.

  • Autoportrait au roitelet : lettres à T.W. Higginson et aux sœurs Norcross 1859-1886 ; la gloire est une abeille, (choix de poèmes) 1858-1881 Nouv.

    Voici ma lettre au Monde
    Qui ne M'a jamais écrit -
    Les simples Nouvelles que la Nature disait -
    Avec une tendre Majesté
    Emily Dickinson
    Emily Dickinson (1830-1886) passe sa vie à Amherst, dans la propriété familiale.Tombe amoureuse d'un révérend, qui s'enfuit. Elle écrit des poèmes, ne sait pas ce qu'ils valent (ou fait semblant), prend pour maître un gandin célèbre, Thomas Wentworth Higginson dont la bêtise - un siècle a passé - irradie comme un soleil. Les années filant, elle sort de moins en moins, signe ses lettres « Votre Élève », écrit encore quelques vers, s'intéresse à tout ce qui meurt.
    Quand elle commence à écrire aux soeurs Norcross, en 1859, Louise a seize ans, Frances treize. Vingt ans plus tard, elles n'ont pas grandi, sont pour Emily les mêmes petites filles imaginaires. Loo a toujours seize ans, Fanny treize. « Je souhaite que nous soyons enfants, écrit-elle à son frère. Je souhaite que nous soyons toujours enfants, comment grandir, je ne sais pas. »
    La partie de la Correspondance ici traduite - Lettres à T.W. Higginson et aux soeurs Norcross - n'a pu l'être que grâce au remarquable appareil critique de l'édition américaine Harvard University Press. Les poèmes que l'on trouvera en seconde partie de volume parlent d'eux-mêmes.

  • Avec Le Spleen de Paris, pendant du sulfureux recueil Les Fleurs du mal, Charles Baudelaire va donner au poème en prose sa forme moderne.
    Tous les topoï baudelairiens y sont présents : la mer, le voyage, le vin, l'amour...
    L'étude du volume permettra d'explorer le genre poétique et de nombreux registres tels que le lyrique, le polémique, le tragique, mais aussi, pour citer Balzac, d'"accompli[r] de délicieux voyages, embarqué sur [les] mots."
    Notions littéraires : des poèmes...en prose, les poètes "maudits"
    Histoire des arts : photographier les poètes, de la poésie...en musique
    Contextualisation : fin du XIXe siècle : aller vers la modernité en poésie

  • Poésies complètes

    Arthur Rimbaud

    Poésies est le titre attribué aux recueils des poèmes écrits par Arthur Rimbaud entre 1869 et 1872.
    Des vers comme ceux du Bateau ivre, du Dormeur du val ou de Voyelles comptent parmi les plus célèbres de la poésie française. La précocité de son génie et sa vie aventureuse contribuent à forger la légende du poète.
    |Source Wikipédia|

  • Grande fi gure de la scène slam en Belgique, Lisette Lombé est une voix féministe puissante, qui défend avec rage toutes les minorités.
    La famille, au sens large. Les parents bien sûr, mais aussi les frères et soeurs de luttes. Antiracistes, féministes, queers, politiques, les mots de Lisette Lombé font battre le pavé et le coeur du lecteur. Écrire est un besoin vital pour dénoncer les violences, les injustices, les crimes impunis, avec toujours la scène comme terrain d'exploration : le slam est conçu pour être dit, l'écriture rythmée, intense et expressive. Lisette Lombé s'exprime aussi à l'aide de collages, rappelant les grandes heures des combats pour les droits civiques des Noirs américains (Angela Davis, Martin Luther King ...). Face à l'adversité, à la rudesse, à la colère, un seul mantra : Brûler, brûler, brûler.

  • Poèmes saturniens Nouv.

    Les trente-sept poèmes de ce volume constituent le premier recueil de Paul Verlaine. Dans un style doux et poignant, la voix lyrique du poète dévoile un coeur sensible en proie à la mélancolie. Un amour pur infuse ses mots, comme une chanson terne, réminiscences de ses échecs amoureux.

    Avec les «Poèmes Saturniens», Verlaine nous fait voyager dans son pays où la signification laisse place au rythme et à la musique, et signe le renouveau de la poésie française.



    Paul Verlaine (1844-1896) est un écrivain et poète français. Adolescent difficile, il arrête ses études de droit et préfère fréquenter les cercles littéraires. Il écrit son premier recueil «Poèmes Saturniens» dès l'âge de vingt-deux ans, influencé par Baudelaire. En 1869, paraît le petit recueil «Fêtes Galantes». Sa vie se complique après la rencontre d'Arthur Rimbaud en 1871. Il divorce de sa femme, et sa nouvelle relation affichée avec le poète fait scandale. Il erre entre la Belgique et l'Angleterre - voyage source d'inspiration dans les «Romances sans Paroles». En 1873, il est séparé de Rimbaud suite à une dispute à coups de revolver. Verlaine est condamné à deux ans de prison. Il finit par y trouver la foi, et continue à écrire des poèmes. Il est libéré en 1875, et rencontre pour la dernière fois Rimbaud, qui lui confie son recueil «Illuminations». Il rencontre Lucien Létinois, son élève, avec lequel une nouvelle relation naît. Mais celui-ci meurt jeune, laissant Verlaine sombrer dans l'alcoolisme. En 1884, il publie un essai remarqué sur les «Poètes maudits» et le recueil «Jadis et naguère».

  • Feuilles d'herbe : illustrations, couleur Nouv.

    Camarade, ceci n'est pas un livre -
    Qui touche ceci touche un homme.
    Walt Whitman
    « Il faut que je confesse que moi, un Toscan, un Italien, un Latin, je n'ai pas senti ce que voulait dire la poésie en lisant Virgile ou Dante et encore moins Pétrarque et le Tasse, poètes de luxe et par conséquent plus hommes de lettres que poètes, mais bien en lisant les énumérations puériles et les invocations passionnées du bon faucheur des Feuilles d'Herbe. » Giovanni Papini, Ritratti Stranieri, 1908-1921.

  • La fin des années 1970 est difficile pour Leonard Cohen. Deuil de sa mère, séparation d'avec la mère de ses enfants, approche de la cinquantaine. Il opère alors un retour au judaïsme et explore sa relation à l'Éternel, tout en se méfiant de toute religion qui prétendrait à l'exclusivité.

    L'écriture des psaumes l'amène à « renoncer à sa petite volonté » pour entrer dans un dessein plus grand, beaucoup plus grand, qui permet une réunification de l'être en réparant ce qui a été brisé. Il se sauve ainsi du désespoir, et souhaite que ses psaumes en fassent autant pour ses lecteurs.

    Les psaumes contemporains de Book of Mercy (Livre de la Miséricorde) chantent la plainte humaine et passionnée d'un homme à son Créateur. Ancrés au coeur du monde moderne, ces poèmes résonnent avec une tradition de dévotion plus ancienne, biblique notamment.

    Édition, avant-propos et traduction de l'anglais (Canada) par Alexandra Pleshoyano.

  • Une maison de poupée

    Henrik Ibsen

    • Bookelis
    • 10 Décembre 2018

    Une maison de poupée (Et Dukkehjem) est une pièce de théâtre du dramaturge norvégien Henrik Ibsen, créée en 1879. Elle est inscrite au registre international Mémoire du monde de l'UNESCO.
    Présentation
    | Nora, personnage principal de la pièce, est mariée depuis huit ans à Torvald Helmer, un directeur de banque avec lequel elle a eu trois enfants. Le rôle de Nora dans son mariage consiste en celui d'une simplette : son mari ne cesse de l'appeler son alouette ou son petit écureuil , elle n'est pas prise au sérieux par son mari et superficiellement, elle ne se prend pas au sérieux. Helmer se contente de lui donner des directives. Cela sans méchanceté aucune de la part de Helmer, qui considère simplement que c'est le rapport normal entre hommes et femmes, comme le veut l'opinion de son époque.
    À la suite d'une maladie de son mari, le médecin annonce à Nora que le seul moyen de sauver ce dernier est de l'emmener faire un voyage en Italie où le repos lui apportera la guérison...|
    |Source Wikipédia|

  • Le corps, le désir, l'amour : quand liberté rime avec intranquillité. Les mots sans concession d'une jeune femme d'aujourd'hui pour dire nos peurs et notre besoin d'absolu.

empty