Théâtre

  • Notre héros, Édouard Baer lui-même ou peut-être son double, est paniqué : il vient de s'échapper de la scène du théâtre où il devait jouer André Malraux. Mais comment jouer un héros d'une telle étoffe ? Comment oser ? Question vertigineuse qui plonge notre homme dans de douces élucubrations, mélancoliques et absurdes sur le métier de vivre.

    Le voilà donc devant un public qui est venu pour tout autre chose. Commence alors un formidable monologue, ode au théâtre, à la littérature et au cinéma qui permet à Édouard Baer de convoquer ses grands hommes (Malraux bien sûr mais aussi Napoléon, Guignol et Jean Rochefort), ses auteurs fétiches (de Camus à Romain Gary en passant par Thomas Bernhard, Boris Vian et Brassens) ; et de faire vibrer ses obsessions (la tentation de la fuite, le temps qui passe, ses envies d'ailleurs).

    Le portrait d'un homme hésitant, charmant et charmeur qui met à nu ses failles tout en partageant généreusement ses angoisses, un tchatcheur intello à l'humour subtil, qui voue un culte à la poésie et à la fragilité du monde.

    Un autoportrait d'Édouard Baer ?

  • " Mon ami Serge a acheté un tableau. C'est une toile d'environ un mètre soixante sur un mètre vingt, peinte en blanc. Le fond est blanc et si on cligne des yeux, on peut apercevoir de fins liserés blancs transversaux. Mon ami Serge est un ami depuis longtemps. "

  • Poète plein de panache et de verve, Cyrano s'efface pourtant et se fait l'interprète invisible de la beauté et de l'amour. Par fidélité et loyauté, il se condamne lui-même à rester dans l'ombre au-delà de la mort.
    Notions littéraires : les genres du théâtre au XIXe ; de la préciosité classique au dandysme ; les personnages-types de théâtre ; le lyrismeHistoire des arts : le décor et les machines de théâtre ; Architecture : les grands théâtres du XIXe ; la mode vestimentaire (histoire du costume) ; la caricature ; l'art et les symboles du pouvoir
    Couverture : statue de Cyrano à BergeracRabat : film de Jean-Paul Rappeneau avec Gérard Depardieu

  • Tartuffe, charlatan agissant sous le masque de la religion, profite de son influence pour s'approprier la fortune, la fille et même la femme d'Orgon, son hôte trop crédule. Face à cet escroc d'un nouveau genre, Molière détient les meilleures armes : le rire de la comédie et la force du jeu théâtral.
    Notions littéraires : le théâtre classique ; les formes du comique ; les figures de style : atténuation et amplification ; la satire. Contextualisation : la censure au temps de Molière ; la religion au temps de Molière : doctrines et morales. Histoire des arts : les vanités ; le théâtre, la musique et la danse : divertissements royaux.
    Oeuvre du rabat : Rosa

  • "Classiques & Patrimoine", la seule collection de classiques pédagogiques avec un rabat Histoire des arts et un rabat Repères chronologiques ! Alceste hait l'humanité, mais il tombe amoureux de Célimène, une coquette... Dans cette comédie, Molière critique avec force l'hypocrisie qui règne dans la société du paraître. Notions littéraires : la scène d'exposition, les fonctions du personnage de théâtre, le comique, l'énonciation au théâtre, la préciosité, le langage poétiqueHistoire des arts : baroque et classicismeRepères élèves : frise historique et culturelle du XVIIe siècle, lexique du théâtre, notes de vocabulaire, méthode OEuvre du rabat : Geffroy

  • Dans les profondeurs d'une forêt grecque, deux couples d'amants sous l'emprise d'une potion magique se désunissent et vivent d'improbables amours. Dans cette comédie féérique de Shakespeare à l'intrigue complexe, les rêves se heurtent à la réalité.
    Notions littéraires : les genres dramatiques ; le registre merveilleux à l'époque de Shakespeare ; registres dramatiques : du burlesque au tragique. Contextualisation : les références historiques et culturelles des artistes de la Renaissance ; le théâtre à l'époque de Shakespeare. Histoire des arts : les peintres romantiques et Shakespeare.
    Oeuvre du rabat : Landseer

  • Dans cette « grande comédie », Molière s'intéresse à la place des femmes, offrant au genre l'ampleur polémique qui lui permet de dépasser le simple amusement.
    Notions littéraires : les règles du théâtre classique. Contextualisation : la condition féminine au XVIIe s. Histoire des arts : comédies et tragédies au XVIIe s. ; l'influence de la commedia dell'arte ; Le Nôtre, Le Vau, Le Brun : les artisans du classicisme.
    Oeuvre du rabat : Murillo

  • Reda se lève et marche d'une extrémité à l'autre de la chambre.
    Reda
    tu vas le payer, je vais te buter moi sale pédé, tu m'as insulté de voleur, je vais te faire la gueule pédale.
    Édouard, voix intérieure
    voilà pourquoi. Il désire et il déteste son désir. Maintenant il veut se justifier de ce qu'il a fait avec toi. Il veut te faire payer son désir. Il veut se faire croire que ce n'était pas parce qu'il te désirait que vous avez fait tout ce que vous avez fait mais que ce n'était qu'une stratégie pour faire ce qu'il te fait maintenant, que vous n'avez pas fait l'amour mais qu'il te volait déjà.
    Reda, hurlant
    sale pédé ! T'es qu'un putain de sale pédé !
    Il secoue Édouard. Soudain il se calme. Il l'embrasse.
    arrête d'avoir peur, je suis sensible, j'aime pas quand les gens ont peur ou quand les gens pleurent.
    En 2018, Thomas Ostermeier a adapté pour le théâtre le roman d'Édouard Louis, Histoire de la violence, avec l'auteur. Au cœur de la violence est le fruit de cette collaboration.
    Édouard Louis est écrivain. Ses premiers romans ont été traduits dans une trentaine de langues et font l'objet de plusieurs adaptations théâtrales et cinématographiques dans le monde entier.

  • La guerre de Troie n'aura pas lieu est une pièce de théâtre de Jean Giraudoux, jouée la première fois le 22 novembre 1935 au Théâtre de l'Athénée sous la direction et avec Louis Jouvet. Cette oeuvre cherche à déchiffrer les motivations fratricides de la future Seconde Guerre mondiale, comme un avertissement. L'auteur y met en relief le cynisme des politiciens ainsi que leur manipulation des symboles et de la notion de droit. La pièce met en lumière le pacifisme de Giraudoux qui avait combattu en France et à la bataille des Dardanelles mais aussi sa lucidité devant « deux bêtises, celle des hommes et celle des éléments ».
    |Source Wikipédia|

  • After encountering three witches, the warrior Macbeth waits to see if their predictions come true. Stung by ambition, his conniving wife persuades Macbeth that the fastest way to fulfill the prophecy is to murder the king, which sets off a disastrous chain of events. As the tragedy unfolds, Macbeth's decisions lead to more ruin. He returns to the witches and believes that his future is secure but is he interpreting the premonitions correctly?Optimized for Kindle devices and featuring Panel Zoom facility.From its beginnings in the 1940's to today, Classics Illustrated continues to encourage a love of reading and adventure in youthful minds through beautifully-illustrated comic book adaptations of the world's most beloved stories by the world's greatest authors.A collection of Classics Illustrated books is an inviting start to any young person's library.

  • Harpagon, riche vieillard, fait subir à toute sa maisonnée sa passion aveugle et tyrannique pour l'argent. Son avarice fait obstacle aux projets amoureux de ses enfants, le pousse à soupçonner ses proches et donne envie à ses serviteurs de le tromper. Quand il apprend que son fils est son rival auprès de la belle Mariane et qu'une cassette pleine d'or lui a été dérobée, sa fureur est à son comble et frappe de stupeur tout son entourage...
    Un comédie grinçante aux accents de tragédie.
    Notions littéraires : la comédie, les formes de comique, l'aparté, Molière moraliste ?, le quiproquoHistoire des arts : Molière au théâtre du Palais-Royal, gravure de Gustave DoréRepères élèves : frise historique et culturelle du XVIIe siècle, lexique, notes de vocabulaire, méthode
    Oeuvre du rabat : Parabole du riche, également connu sous le titre du Changeur, de Rembrandt, 1627

  • Blues pour l'homme blanc

    James Baldwin

    • Zones
    • 27 Août 2020

    James Baldwin a écrit cette pièce en 1964 en réaction à l'assassinat de son ami Medgar Evers, militant des droits civiques, abattu devant son domicile du Mississippi le 12 juin 1963 par un suprémaciste blanc.
    L'accumulation des meurtres racistes aux États-Unis (dont celui de quatre jeunes filles noires dans un attentat à la bombe contre une église baptiste de Birmingham, Alabama, le 15 septembre 1963) constitue l'arrière-plan de ce cri de révolte scénique. La quasi-impunité qui suit ces actes sera l'élément déclencheur de ce travail.
    C'est aussi le meurtre atroce en 1955 de l'adolescent Emmett Till qu'il décide d'évoquer : " Dans ma pièce, écrit-il, il est question d'un jeune homme qui est mort ; tout, en fait, tourne autour de ce mort. Toute l'action de la pièce s'articule autour de la volonté de découvrir comment cette mort est survenue et qui, véritablement, à part l'homme qui a physiquement commis l'acte, est responsable de sa mort. L'action de la pièce implique l'effroyable découverte que personne n'est innocent [...]. Tous y ont participé, comme nous tous y participons. "

  • Juillet 1812. Le chef vénézuélien Francisco Miranda est vaincu et capturé par le capitaine général espagnol Monteverde.Simon Bolivar, lieutenant de Miranda, est en fuite. Caché par des patriotes, il a pu, jusqu'ici, échapper aux recherches. Les Espagnols occupent les trois quarts du pays. La répression est terrible. Massacres et pillages se succèdent.Depuis sa création en 1948, cette pièce, dont Albert Camus disait : « Elle ne doit rien à aucune école ou à aucune mode et pourtant elle s'accorde à la terrible cruauté du temps sans cesser de se référer à une pitié vieille comme le coeur humain », n'a jamais cessé d'être jouée dans quelque partie du monde. Elle a été adaptée en plus de vingt langues.

  • Une comédie-ballet où Monsieur Jourdain, riche drapier, se ridiculise en tentant de se faire passer pour un gentilhomme...  
    Notions littéraires : les types de comique, la satire, la double énonciation, la mise en abyme, la structure d'une pièce de théâtreHistoire des arts : la comédie-ballet, les relations entre la France et l'Empire ottoman au XVIIe siècle, l'observation d'un document pictural Repères élèves : frise historique et culturelle du XVIIe siècle, lexique, notes de vocabulaire, méthode
    OEuvre du rabat : Geffroy

  • Corneille, en 1637, offre au théâtre un de ses plus grands chefs-d'oeuvre. Dès les premières représentations, le public frissonne devant les amours de Rodrigue et Chimène, à la cour de Castille. Alors qu'ils espèrent se marier, leurs pères se querellent et Rodrigue, malgré sa passion, tue le père de Chimène pour venger l'honneur du sien. Leur amour triomphera-t-il de leur sens du devoir et de leur rang ?
    Notions littéraires : la tragédie, la tragi-comédie et la comédie, la vraisemblance, la règle des unités, la structure théâtrale, la bienséance Histoire des arts : la division en actes et la représentation, les stances, la salle de spectacle et le public du XVIIe siècle, le décor simultané Repères élèves : frise historique et culturelle du XVIIe siècle, lexique du théâtre, notes de vocabulaire, méthode
    Oeuvre du rabat : Portrait d'un gentilhomme à la main sur la poitrine, peinture de Domenikos Theotokepoulos dit Le Gréco, 1577.
     
     

  • Classiques & Patrimoine : la seule collection de classiques pédagogiques avec un rabat Histoire des arts et un rabat Repères chronologiques !
    Trois siècles ont passé et pourtant le débat incarné par les héroïnes des Femmes savantes est toujours d'actualité : le désir d'aimer est-il compatible avec l'envie de se cultiver ?
    Notions littéraires : la structure et les thématiques des comédies de Molière ; les registres du comiqueContextualisation : la préciosité, la science et les femmes à l'époque de Molière ; les engagements de MolièreHistoire des arts : les théâtres à l'époque de Molière ; Louis XIV, le mécénat et les fêtes à la Cour
    OEuvre du rabat : Jean-François de Troy  

  • Antigone, figure mythique par excellence, brave les interdits en ensevelissant elle-même son frère, malgré les menaces de mort de Créon. 
    Notions littéraires : la structure d'une tragédie grecque, la catharsis, le dilemme tragique, l'hybrisHistoire des arts : la période classique, le rôle du choeur Repères élèves : frise historique et culturelle de l'Antiquité, lexique, notes de vocabulaire, méthode
    OEuvre du rabat : sculpture du Ier siècle ap. J-C

  • Farce débridée évoluant en comédie satirique, Le Médecin malgré lui figure parmi les pièces de Molière les plus jouées dans le monde.
    Notions littéraires : la scène d'exposition, les formes de comique, le quiproquo, le dénouementHistoire des arts : la farce (française) sous Louis XIV, la commedia dell'arte sous Louis XIVRepères élèves : frise historique et culturelle du XVIIe siècle, lexique, notes de vocabulaire, méthode
    OEuvre du rabat : Henry Stacy Marks

  • La Mouette

    Anton Tchekhov

    • Bookelis
    • 31 Janvier 2017

    Nouvelle adaptation pour la scène, par Christian Lemarcis, de la célèbre comédie dramatique de Tchékhov.

  • Une maison de poupée

    Henrik Ibsen

    • Bookelis
    • 10 Décembre 2018

    Une maison de poupée (Et Dukkehjem) est une pièce de théâtre du dramaturge norvégien Henrik Ibsen, créée en 1879. Elle est inscrite au registre international Mémoire du monde de l'UNESCO.
    Présentation
    | Nora, personnage principal de la pièce, est mariée depuis huit ans à Torvald Helmer, un directeur de banque avec lequel elle a eu trois enfants. Le rôle de Nora dans son mariage consiste en celui d'une simplette : son mari ne cesse de l'appeler son alouette ou son petit écureuil , elle n'est pas prise au sérieux par son mari et superficiellement, elle ne se prend pas au sérieux. Helmer se contente de lui donner des directives. Cela sans méchanceté aucune de la part de Helmer, qui considère simplement que c'est le rapport normal entre hommes et femmes, comme le veut l'opinion de son époque.
    À la suite d'une maladie de son mari, le médecin annonce à Nora que le seul moyen de sauver ce dernier est de l'emmener faire un voyage en Italie où le repos lui apportera la guérison...|
    |Source Wikipédia|

  • Une pièce vive et enlevée sur les amours de Camille et Perdican, où le libertinage tourne au drame.
    Notions littéraires : la scène d'exposition, le point de vue, la tirade et le monologue, les formes de comique, l'argumentationHistoire des arts : la lithographie au XIXe siècle et son utilisation dans la presseRepères élèves : frise historique et culturelle du XIXe siècle, lexique, notes de vocabulaire, méthode
    OEuvre du rabat : Corot

  • Condamné à l'exil par la reine, don Salluste ordonne à son valet Ruy Blas de se faire passer pour le noble don César et de gagner la confiance de la souveraine pour mieux la trahir. Mais Ruy Blas, qui voue un amour sincère à la reine, défend pour elle le royaume et devient ministre. Don Salluste réapparaît alors...
    Dans cette pièce, maintes fois représentée et adaptée, Victor Hugo manie en virtuose les codes du drame romantique.
    Notions littéraires : les figures de style, le personnage du Picaro, de l'oral à l'écrit, le drame romantique, le mélange des registres
    Histoire des arts : El Greco, Velasquez et Goya
    Contextualisation : le romantisme, un mouvement culturel majeur

  • Le Docteur Faust est admiré par tous pour sa sagesse et ses vastes connaissances. Ayant passé sa vie en quête du savoir, Faust se rend compte qu'il a brûlé ses plus belles années... Le diable en personne, Méphistotélès, lui propose alors un pacte : il redonnera à Faust l'envie de vivre et les plaisirs de la jeunesse en échange de son âme !

    Considérée comme l'oeuvre la plus importante de la littérature allemande, cette pièce de théâtre dépeint l'antagonisme entre la pensée et l'action. Faust a été source d'inspiration pour innombrables oeuvres artistiques, notamment dans les films « Apparition de Méphistophélès » (1897) des frères August et Louis Lumière et « La Beauté du diable » (1950) de René Clair.



    Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832) est une figure importante de la littérature allemande, auteur de poésies, de pièces de théâtre, et de romans. Il étudie le droit à Leipzig et publie dès l'âge de 25 ans son roman « Les Souffrances du jeune Werther » qui lui vaut un succès immédiat. Après un séjour en Italie qui marquera ses écrits, il rentre à Weimar où il devient ministre du Duc et se lie d'amitié avec Schiller : ils s'influenceront l'un l'autre dans leurs écrits. En 1808, Napoléon I le décora de la Légion d'honneur.

    « Les Souffrances du jeune Werther » et « Faust » sont ses romans les plus connus dont la complexité psychologique de leurs personnages a inspiré d'autres oeuvres littéraires et des adaptations au cinéma, notamment « Faust aux Enfers » (1903) de Georges Méliès et « Le jeune Werther » (1993) de Jacques Doillon. Ses poèmes ont été adaptés musicalement par de grands compositeurs tels que Beethoven et Mozart.

  • Avec cette pièce, sommet du théâtre baroque, Corneille explore la question de l'illusion et des enjeux de l'art théâtral et de la représentation.
    Notions littéraires : l'illusion théâtrale ; le théâtre dans le théâtre ; la comédie ; la tragi-comédie ; le quiproquo ; la tragédie ; les fonctions du théâtre classique. Contextualisation : le mariage au XVIIe s. ; le métier de comédien au XVIIe s. Histoire des arts : le baroque ; la mise en abyme dans les arts ; l'élaboration du théâtre classique ; les illusions d'optique dans les arts ; le classicisme français.
    Oeuvres du rabat : Challamel / Geoffray

empty