• La mer monde, une odyssée de la recherche océanique Nouv.

    Découvrir les reliefs sous-marins et prévoir séismes et tsunamis ? Plonger dans les abysses pour identifier des espèces inconnues et une vie foisonnante dans des conditions extrêmes ? Mesurer les influences des courants océaniques et les impacts du réchauffement climatique sur les littoraux ? Comprendre la régulation de la pêche en mer ? Ou s'émerveiller avec un bestiaire sous-marin avec ses grandes et petites histoires... Embarquez sur la mer monde pour une odyssée au coeur de l'Océan. Ce formidable réservoir de vie, qui couvre 71 % de notre planète, offre des trésors incommensurables à l'humanité : respirer, se nourrir, se soigner, se déplacer, disposer de ressources et d'énergie... mais il est en danger à cause des activités humaines entraînant pollution, destruction de biodiversité, dérèglement climatique, montée des eaux, impacts environnementaux sur les zones littorales, etc.
    Alors, comment exploiter ces formidables richesses sans les mettre en péril ? Comment gérer cet océan en " équilibre ", en garantissant son intégrité ? N'est-ce pas finalement tout l'enjeu des recherches océaniques que de veiller à la préservation de ces ressources marines, de découvrir et protéger l'extraordinaire biodiversité qui s'épanouit depuis la surface jusqu'aux grandes profondeurs, de comprendre les liens ténus entre climat et Océan, d'explorer les abysses et de surveiller la bonne santé des littoraux...
    À l'heure de la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030), ce livre nous invite à découvrir la recherche océanique, avec les chercheurs de l'Ifremer. Depuis les grandes explorations maritimes jusqu'aux dernières révolutions technologiques, elle fournit un " océan de données " sur le milieu marin et des opportunités uniques pour répondre aux défis liés au dérèglement climatique. Un portrait vivant destiné à tous les amoureux de la mer, pour voir l'Océan autrement... et appréhender enfin notre Mer Monde, comme une entité globale et incontournable pour relever les enjeux de demain.

  • Un petit guide tout en couleurs pour apprendre à observer les roches et minéraux des bords de chemin !Lors de nos balades, il n'est pas rare de s'interroger sur le type de pierre ou de caillou auquel nous faisons face. Ce Petit Guide vous invite à les comprendre et les observer pour en comprendre tous les mystères.
    Partez à la découverte des quartz, granits et autres ! Comprenez comment se forment les pierres et ce qu'ils peuvent nous indiquer sur la géologie du lieu, son histoire.
    Apprenez à identifier les différents types de pierres, toutes leurs caractéristiques ainsi qu'à les dater.
    D'un tout petit format, ce livre tient dans une poche pour être le compagnon idéal de toutes vos excursions.

  • Un petit guide tout en couleurs pour apprendre à observer les phénomènes météorologiques ! Ce Petit Guide vous invite à comprendre et observer les phénomènes météorologiques pour en comprendre tous les mystères. Partez à la découverte du givre, de la rosée, des éclairs, des feux de Saint-Elme, des murs de poussières, des halos solaires ou encore des tempêtes et du Mistral ! Tout un monde que l'on côtoie tous les jours et qui recèle de nombreux secrets.
    Découvrez comment évolue une tempête, comment se forme le givre, pourquoi voit-on un arc-en-ciel, ou encore pourquoi la Tramontane souffle !
    D'un tout petit format, ce livre tient dans une poche pour être le compagnon idéal de toutes vos excursions.

  • Par l'auteur d' Into the wild et de Tragédie à l'Everest.Fou d'alpinisme, Jon Krakauer nous offre ici le récit de douze aventures en montagne. Il nous entraîne ainsi dans l'ascension du sommet de l'Eiger, de cascades de glace mais aussi sur les parois d'un canyon du Colorado, nous livrant au passage sa vision personnelle - et quelque peu critique - de Chamonix, cette " capitale mondiale de l'alpinisme ".
    Nous le suivons avec un intérêt qui ne faiblit jamais de l'Alaska à l'Himalaya, des Rocheuses aux Alpes, comme si nous vivions les ascensions en direct à ses côtés. Krakauer a le don rare de restituer l'atmosphère d'un lieu, de nous rendre sensibles à ses spécificités tout en traçant sur le vif le portrait des hommes souvent fascinants qu'il rencontre chemin faisant.

  • De tout temps les mers et les océans ont fasciné les hommes. Ils les ont chargé de mythes et de légendes, les ont peuplé d'îles imaginaires et de créatures surnaturelles. Ils ont écrit sur eux, les ont craints, et ont fini, au bout de plusieurs siècles, par les traverser, à leurs risques et périls.
    En trente chapitres, qui sont autant de petits récits, Dominique Le Brun tente de percer les secrets de la mer. Les navires fantômes existent-ils ? Faut-il croire au kraken, le monstre jailli des abysses ? La mer Rouge s'écarta-t-elle vraiment devant Moïse ? Le Triangle des Bermudes est-il réellement une zone mortellement dangereuse ?
    L'auteur, passionné de navigation, nous invite à parcourir les eaux dans le sillage de Pithéas, Christophe Colomb ou Magellan. Il nous explique le fonctionnement des phares, les particularité des mers polaires, nous raconte les naufrages le plus célèbres, nous décrit les croyances et les superstitions des marins.
    D'anecdotes en aventures, force est de constater que les mers regorgent de mystères. Entre épaves oubliées et trésors enfouis à des centaines de mètres de profondeur, c'est à un voyage sur et sous les flots que nous sommes conviés, à la fois culturel, historique, scientifique et écologique.

  • "La mer, bergère d'azur infinie..."
    "Ce livre dit la mer, il dit l'aimer, l'avoir toujours aimée : il ne dit pas toute la mer, vaine ambition d'un fou. Même la grenouille y regarderait à deux fois. Ce livre dit le vieil homme et la mer, la femme et la mer, une lutte contre soi, contre ses rêves, une quête à la vie à la mort de l'horizon ni près ni loin, une osmose avec les éléments dont l'être humain fait partie - s'il n'est ici-bas le maître du jeu. Ce livre dit la mer et les marins, les écrivains, les travailleurs du grand métier, les artistes charmés, charmeurs, les damnés du poisson. Il dialogue avec l'univers par-dessus les jours et les flots. C'est un coquillage où l'on entend, j'espère, battre le pouls du verbe aimer. Ce livre raconte une histoire océanique, la mienne, il ne prétend jamais connaître la mer ni la réduire à ses cadenas, ses tics, l'exhiber à travers les mots comme une bestiole de foire. J'aime la mer et je m'en souviens, j'y vais, je vous emmène avec moi. J'en suis natif comme tous les êtres vivants de terre et d'eau, je vous fais part de cet amour plus vaste que ma voix, plus humble que mes songes.
    Un voyage, oui, autour du monde intérieur que je m'efforce d'encercler quand je prends la mer ou mon stylo. Quand je perds la raison à la barre d'un voilier qui ne réagit plus au vérin du " pilote ", et perd la raison lui aussi. Quand une île heureuse vient à moi, donnée comme un livre de vie. Quand c'est crado, les ports, les grèves, les abysses, les gens du fric, quand elle gâche tout, la pollution, quand il étouffe, le corail d'Australie, des Antilles - ou qu'il renaît, squelette radieux. Quand il n'y a plus rien à dire tellement c'est beau, la mer, infiniment beau, et que l'on n'est pas seul au bord de cet infini. Aimer la mer, c'est au minimum être deux, être tous. Aimer la mer c'est " être " - c'est vivre."

  • Plus de 250 observations à retrouver dans la nature !
    Retrouvez grâce à ce beau-livre illustré plus de 250 espèces que l'on croise au gré de nos balades : des papillons aux oiseaux, en passant par les arbres, les champignons, que ce soit de jour avec les nuages ou la nuit avec les constellations, découvrez tous les secrets de la nature et apprenez à les reconnaître.
    Chaque espèce est illustrée d'un dessin précis présentant ses caractéristiques et accompagnée d'une fiche informative. Découvrez également grâce à des pages thématiques des anecdotes fascinantes sur la migration des oiseaux, les saisons, etc.
    Parcourez ce livre comme dans la nature, de la terre jusqu'aux étoiles et baladez-vous à travers les merveilles de la nature.

  • Un petit guide tout en couleurs pour apprendre à observer les nuages !
    Ce Petit Guide vous invite à comprendre et observer les nuages pour en comprendre tous les mystères. Partez à la découverte des cumulus, cirrus et autres altocombus ! Tout un monde de rêverie à portée de main et sans avoir besoin d'instruments.
    Comprenez comment se forment les nuages et ce qu'ils peuvent nous indiquer sur les prévisions climatiques, les illusions qu'ils produisent ou encore la formation des tornades.
    Apprenez à identifier les différents nuages et toutes leurs caractéristiques.
    D'un tout petit format, ce livre tient dans une poche pour être le compagnon idéal de toutes vos excursions.


  • Un éloge passionné de la montagne, mêlant expériences vécues, sensations, lectures et rencontres avec des adeptes de ce milieu.

    Fascination, émerveillement, peur, joie, fierté, beauté, paix, sacré, jubilation, découragement, triomphe, souffrance, frustration, injustice, voire horreur ... la montagne suscite tour à tour ces sentiments puissants. Placez un gamin de trois ans au pied d'un tas de gravier ou d'un gros caillou : son premier réflexe sera d'y grimper. Formidable terrain de jeu et d'émotions, la montagne réveille l'enfant qui est en nous. Pourquoi y allons-nous, au prix d'efforts toujours, de souffrances souvent et, pour certains même, de leur vie ? " Parce qu'elle est là " disait l'inoubliable amoureux de l'Everest, Georges Mallory. Jolie échappatoire, que j'aurais volontiers complétée par un " parce que je suis là " ! Tant il est vrai que l'on n'escalade jamais que sa montagne intérieure. Frédéric Thiriez emmène le lecteur dans une promenade amoureuse, à travers ces lieux magiques, ces légendes, ces héros, ces mystères, ces sensations qui font la montagne, mais aussi les drames, les mensonges et les querelles qui l'entourent.

  • Écouter le bruissement des feuilles, respirer l'air frais et odorant, sentir l'humus sous ses pieds... Le plaisir d'une balade en forêt est toujours intense, car depuis la nuit des temps, notre corps et notre cerveau sont faits pour vivre en symbiose avec la forêt... même si nous l'avons oublié en grande partie avec notre vie citadine.
    Ce livre nous invite à renouer avec nos racines profondes et profiter des bienfaits de la sylvothérapie. Grâce à des exercices de méditation, d'embrassade, de bains de forêt ou d'ancrage énergétique, vous apprendrez à vous ressourcer.
    Les vertus de cette médecine douce sont multiples et démontrées scientifiquement : amélioration du système immunitaire, diminution de la tension artérielle, bien-être psychologique, sommeil retrouvé... Un véritable bain de jouvence physique, émotionnel et spirituel.

  • Mieux connaître les mers et les océans pour mieux les préserver !Berceau de la vie sur terre, depuis les débuts de l'humanité, l'océan est synonyme d'inconnu mais aussi d'aventure. Découvrez l'histoire de la conquête des mers et océans, leur poids sur la géopolitique mondiale et l'enjeu de leur préservation. De l'apparition des premières gouttes d'eau aux gestes quotidiens pour sauvegarder la mer, en passant par l'histoire des premières traversées humaines, Maud Fontenoy vous entraîne à la découverte des mers et océans dans un livre riche, ponctué d'intenses moments vécus en mer.
    Dans ce plaidoyer l'incroyable navigatrice nous rappelle que sans le grand bleu, le visage du monde et de nos civilisations serait bien différent, et qu'il est aujourd'hui plus que jamais urgent de protéger cette machinerie vitale à notre planète.

  • Un guide pratique et idéal pour tout savoir sur la neige.Pour les amoureux de la nature, un guide à glisser dans la poche !

  • On trouve sur les insectes d'excellents livres de vulgarisation agrémentés de planches en couleur ou d'étonnantes photographies. Dans ce domaine, les coléoptères (scarabées, sauf celui d'Edgar Poe), les orthoptères (libellules d'Alain Cugno), les lépidoptères (on se souvient des forçats et des morphos d'Eugène Le Moult) se taillent la part du lion. Depuis la mort d'Eugène Séguy, excellent aquarelliste, artiste à lavallière, laborantin avant de devenir directeur du laboratoire d'Entomologie du Muséum, on cherchera en vain une iconographie sur les diptères en général, et on ne trouvera rien, absolument rien, en France, sur les Tabanides, malgré le nombre, la taille, la beauté (ou l'horreur) qu'inspirent les taons.
    Le présent atlas - dû à l'exceptionnel talent d'illustrateur de Xavier Carteret - comble en partie cette lacune. Il se réfère pour chaque espèce à la description originale, éclaire les querelles des entomologistes qui, aux prises avec les mouches à sang, ont débroussaillé la jungle de la nomenclature et, grâce aux clés dichotomiques, ouvre un chemin à une détermination précise des espèces.

  • " Il est difficile d'admettre que, dans ses angoisses de racines, d'ombres moussues, la mangrove puisse être un tel berceau de vie (...) Elle ne semble appartenir ni à la terre, ni à la mer. " Patrick Chamoiseau
    La mangrove, cette forêt entre terre et mer qui borde les littoraux tropicaux, a longtemps été perçue comme un milieu hostile ou inutile... Elle renvoie aussi à un puissant imaginaire des tropiques qui a inspiré bon nombre de nos plus grands écrivains. Cet écosystème, complexe, abrite les palétuviers capables de vivre les pieds dans l'eau salée, des poissons pouvant respirer hors de l'eau, des crabes ingénieurs et une multitude de bactéries indispensables au recyclage de la matière organique.
    Aujourd'hui, confrontée à la crevetticulture, aux coupes de bois, à la pollution mais aussi sous l'emprise directe des changements climatiques, cette mangrove, grignotée de toute part, est en danger.
    Cet ouvrage, rédigé par des chercheurs spécialistes du milieu, nous montre combien sa préservation devient un enjeu écologique mondial tant cet écosystème contribue à l'équilibre des littoraux tropicaux et à ceux de la planète tout entière.
    Sait-on par exemple que ces forêts maritimes jouent le rôle de puits de carbone en absorbant de grandes quantités de CO2 ? Qu'elles peuvent servir de filtres ou d'éponges face aux pollutions humaines ? Qu'elles constituent un rempart contre les tempêtes ou les tsunamis ? Un livre qui nous invite à poser un regard nouveau sur cette forêt si secrète au coeur des enjeux écologiques tropicaux.
    Un ouvrage collectif illustré sous la direction de François Fromard, Emma Michaud, Martine Hossaert-McKey, Institut écologie et environnement (INEE) du CNRS.
    Dans la même collection : Biodiversité(s), nouveaux regards sur le vivant ; Mondes polaires, hommes et biodiversités, des défis pour la science ; Écologie chimique, le langage de la nature ; Mondes marins, voyage insolite au coeur des océans ; Écologie tropicale, de l'ombre à la lumière ; Empreinte du vivant, l'ADN de l'environnement ; Écologie de la santé, pour une nouvelle lecture de nos maux.
    Avec Ariadna Burgos, Marie-Christine Cormier-Salem, François Fromard, Antoine Gardel, Martine Hossaert-McKey, Daniel Imbert, Joséphine Leflaive, Cyril Marchand, Emma Michaud, Christophe Proisy, Romain Walcker.

  • Plus nous étendons notre domination sur la nature, plus le sauvage devient nécessaire. Dans ce nouvel ouvrage, l'auteur relate les nombreuses initiatives européennes pour préserver les derniers bastions de nature sauvage, voire pour renforcer l'ensauvagement de régions en déprise agricole. La nature sauvage n'est pas une vue de l'esprit mais une perspective réelle pour l'avenir. Elle témoigne du sauvage qui sommeille en nous, épris d'espoir, de rêve, de liberté et d'un profond respect de la nature. Mieux comprendre la nature pour mieux nous connaître ?

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Entre 1760 et 1867, malgré de grands bouleversements dans le pays, des femmes et des hommes déploient des efforts importants pour mieux connaître les plantes du Canada et leurs usages. Après l'ère des explorations et des découvertes, c'est la science qui prend tranquillement la place. Un botaniste allemand, qui a eu en mains des plantes récoltées lors de la fameuse expédition de Lewis et Clark, veut rédiger une flore canadienne. Une mère de 10 enfants trouve le temps d'herboriser et d'enrichir des collections de spécimens canadiens. Le plus grand peintre naturaliste de son époque, James Audubon, étudie les oiseaux et les végétaux dans la région de Natashquan. Trois prêtres canadiens-français deviennent célèbres: le premier pour son ouvrage sur la flore canadienne, le deuxième pour sa carrière de professeur de botanique à la toute nouvelle Université Laval et le troisième pour son remède populaire gratuit à base de plantes.
    Ce troisième tome présente 29 histoires personnalisées selon l'approche des ouvrages précédents en mettant en scène des personnages fascinants qui nous guident dans la découverte de plantes aux usages multiples et étonnants.
    Alain Asselin est professeur à la retraite du Département de phytologie de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation de l'Université Laval. Il a publié de nombreux articles scientifiques dans divers domaines liés aux sciences des plantes.
    Jacques Cayouette est botaniste et chercheur à Agriculture et Agroalimentaire Canada à Ottawa depuis 1984. Il a participé à la troisième édition de la Flore laurentienne et aux projets Flora of North America et Flore nordique du Québec et du Labrador. Il a publié À la découverte du Nord. Deux siècles et demi d'exploration de la flore nordique du Québec et du Labrador (MultiMondes, 2014).
    Jacques Mathieu est professeur émérite de l'Université Laval. Ses domaines d'expertise sont l'histoire de la Nouvelle-France et les études multidisciplinaires. Il a publié une vingtaine de volumes. En 2014, il a reçu le prix du Québec Gérard-Morisset pour sa contribution à la connaissance du patrimoine culturel.

  • Permettre aux lecteurs de bien manger tout en respectant l'environnement. C'est le projet du nutritionniste Bernard Lavallée avec ce livre. Auteur du populaire blogue LE NUTRITIONNISTE URBAIN, il partage ici de nombreux conseils pratiques pour s'alimenter de façon à préserver sa santé et celle de la planète.

  • Certains arbres retiennent l'attention par leur âge ou par leur taille. Objets d'admiration, ils participent à la description d'un paysage, au repérage d'un site, à l'estimation d'un terrain. Pourtant, il en est davantage qui correspondent à des plantations contemporaines qu'à des peuplements historiques. Combien de temps s'écoule-t-il avant que les unes et les autres soient regardés avec le même intérêt ?

  • La dendroécologie : un champ de recherche qui met à profit les précieuses informations que recèlent les cernes de croissance des arbres et des arbustes.

    L'ouvrage fait le point sur les aspects fondamentaux de ce domaine de recherche. La génétique, l'anatomie et la morphologie des arbres font l'objet de la première partie, les méthodes d'analyse dendroécologique, de la deuxième partie, et ses nombreux champs d'application, de la troisième partie.

    Ecologistes et biogéographes, les rédacteurs, Serge Payette et Louise Filion, professeurs titulaires à l'Université Laval de Québec, ont réuni en 26 chapitres, des textes écrits par 46 auteurs, tous reconnus pour leur grande expertise dans le domaine de la dendroécologie.

    Ce volume rassemble des connaissances, des données souvent inédites et des exemples qui permettront aux lecteurs de découvrir et d'apprécier les plantes ligneuses qui, par la simple formation de bois et de cernes annuels de croissance, se transforment en véritables archives environnementales.

    Cet ouvrage constitue une référence pour les chercheurs, les professionnels de l'environnementl, les étudiants de tous les cycles universitaires et le public averti qui s'intéressent aux arbres et aux arbustes.

  • Prix Marcel-Couture 2015
    Le Vinland que les Vikings visitent vers l'an 1000 pourrait-il se situer dans la région de Québec? En 1534, Jacques Cartier décrit l'usage du maïs, du tabac et d'une mystérieuse plante, l'annedda, qui guérirait du scorbut et de la syphilis. Mais quel est donc ce miraculeux conifère? Quel usage fait-on de la gomme de sapin dans les églises en Europe? Quelle sorte de chapelet mangeaient donc les Amérindiens?
    Il est stimulant de constater que plusieurs questions concernant les premières observations des plantes canadiennes demeurent sans réponse et requièrent encore des efforts de recherche. Cette histoire détaillée, palpitante et pleine de rebondissements, est aussi riche en informations scientifiques, culturelles et historiques souvent méconnues.
    Alain Asselin, Jacques Cayouette et Jacques Mathieu sont partis à la conquête de l'origine de ces plantes et relatent la curieuse et étonnante histoire des usages qu'on en faisait, tant en Amérique qu'en Europe.
    Alain Asselin est professeur à la retraite du Département de Phytologie de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation de l'Université Laval. Il a publié de nombreux articles dans ces domaines de recherche.
    Jacques Cayouette est botaniste et chercheur à Agriculture et Agroalimentaire Canada à Ottawa depuis 1984. Il a participé à la troisième édition de la Flore laurentienne et aux projets Flora of North America et Flore du Québec-Labrador nordique.
    Jacques Mathieu est professeur émérite de l'Université Laval. Son domaine d'expertise est l'histoire de la Nouvelle-France et les études multidisciplinaires. Il a produit une vingtaine de volumes, notamment sur le peuplement de la vallée du Saint-Laurent.

  • Décembre 2015 - Conférence à Paris sur le climat" Les changements possibles du climat sont de natures très diverses et dépendent des régions et des pays ; mais nos ressources naturelles et nos modes de vie en seront forcément affectées ", insiste Laurence Tubiana dans sa préface. La négociation est difficile au niveau mondial, " le travail d'information doit se poursuivre à tous les niveaux ". Malgré ces difficultés, il ne faut pas être pessimiste car la prise de conscience se fait, même si c'est trop lentement, y compris en France.
    Les auteurs de cet ouvrage, experts et scientifiques, ont souhaité apporter leur contribution à l'effort d'information : expliquer les causes, les processus des changements climatiques et montrer que des solutions existent. Certaines peuvent être mises en oeuvre dès à présent. Si chaque citoyen est acteur à son niveau, il appartient aux politiques et acteurs économiques d'assumer leurs responsabilités et de prendre les décisions qui s'imposent. Il y a urgence : il est temps d'agir.
    Ouvrage collectif du Club des Argonautes écrit sous la direction de Michel Petit avec F. Barlier, P. Bauer, J.-P. Besancenot, J. Boé, A. Bonneville, O. Boucher, D. Boy, A. Cazenave, M. Combarnous, Y. Dandonneau, H. Décampsk, P. Drobrinski, V. Ducrocq, B. Durand, Y. Fouquart, C. Gautier, P. Geistdoerfer, A. Grandjean, M. Guillou, L. Labeyrie, K. Laval, G. Le Cozannet, M. Lefebvre, H. Le Treut, V. Masson-Delmotte, J. Merle, C. Ngô, J. Pailleux, J. Painter, B. Pouyaud, D. Salas y Melia, L. Terray, R. Vautard, B. Voituriez, R. Zaharia.
    La préfacière Laurence Tubiana est représentante spéciale de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères du Développement international pour la Conférence de Paris 2015 (COP21). Le postfacier Erik Orsenna est membre de l'Académie française.

  • Un botaniste itinérant décrit une plante canadienne devenue nuisible à l'échelle mondiale ; une plante grimpante nommée Canada envahit l'Europe ; un poète chirurgien savoure une limonade d'eau d'érable ; des cucurbitacées sauvages canadiennes cultivées en Bavière ; de l'usage et des prix de drogues canadiennes
    Des médecins du roi, des chirurgiens, des apothicaires, des agronomes, des botanistes, des militaires, des administrateurs, des entrepreneurs, des missionnaires et des religieuses se familiarisent avec les plantes nord-américaines et leurs usages, souvent médicinaux, inspirés de pratiques amérindiennes.
    En continuité avec le premier tome, les auteurs couvrent la période du Régime français à travers 29 histoires vulgarisées qui mettent à l'avant-scène savants et autres personnages oeuvrant en Nouvelle-France et dans divers pays d'Europe. Une histoire innovatrice et fascinante.
    Alain Asselin est professeur à la retraite du Département de Phytologie de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation de l'Université Laval. Il a publié de nombreux articles scientifiques dans divers domaines des sciences des plantes.
    Jacques Cayouette est botaniste et chercheur à Agriculture et Agroalimentaire Canada à Ottawa depuis 1984. Il a participé à la troisième édition de la Flore laurentienne et aux projets Flora of North America et Flore nordique du Québec et du Labrador. Il a publié À la découverte du Nord. Deux siècles et demi d'exploration de la flore nordique du Québec et du Labrador (Multimondes, 2014).
    Jacques Mathieu est professeur émérite de l'Université Laval. Son domaine­ d'expertise est l'histoire de la Nouvelle-France et les études multi­disci­plinaires. Il a publié une vingtaine de volumes. En 2014, il a reçu le prix du Québec Gérard-Morisset pour sa contribution à la connaissance du patrimoine culturel.

  • o La réduction des gaz à effet de serre (GES) mènera automatiquement à une amélioration de notre qualité de vie.
    o L'hydroélectricité est la clé de l'enrichissement du Québec.
    o Le Canada est une grande puissance énergétique.

    Voilà quelques-uns des mythes sans cesse répétés par les politiciens, les groupes d'intérêt, les porte-parole de l'industrie et
    les médias. Ces mythes nous donnent l'impression de maîtriser la transition énergétique et nous confortent dans l'illusion que nous avons les outils pour atteindre nos objectifs de réduction de GES sans toucher à ce qu'on appelle encore «le modèle québécois».
    La situation n'est pas meilleure dans le reste du Canada, où les gouvernements provinciaux oscillent entre objectifs ambitieux et inaccessibles, programmes de réduction des émissions de GES aussi coûteux qu'inefficaces et, carrément, déni du problème. Quant au gouvernement fédéral, après trois décennies d'inaction, il tarde encore à mettre sur pied une politique nationale sur la question.

    Dans cet essai choc, Normand Mousseau déboulonne systématiquement chacun de ces mythes et démontre de manière irréfutable la vérité suivante : la solution au problème des changements climatiques n'est pas de nature technologique ou scientifique, mais bel et bien politique.

    Normand Mousseau est professeur de physique à l'Université de Montréal et directeur académique de l'Institut de l'énergie Trottier. Il est l'auteur de plusieurs livres sur la question énergétique et celle des ressources naturelles. Il a été coprésident de la Commission sur les enjeux énergétiques du Québec.

empty