Librinova

  • Nuits d'Achille

    Arnaud Idelon

    Achille est en fête. Au coeur du quotidien d'un club des franges parisiennes, il donne ses jours et ses nuits à l'accélération joyeuse d'une bande d'amis gravitant autour d'une gare désaffectée : la Station. Pris dans le tourbillon des nuits sans fin en petite couronne, Achille survole sa vingtaine dans l'épiphanie d'une jeunesse hautaine et brûlante. Il s'adonne avec la même intensité rageuse au travail, à la danse, à la drogue et à l'excès et célèbre l'hyperactivité souveraine du surhomme jusqu'à ce qu'au lendemain d'une nuit trop forte son corps ne s'écroule sous lui. Commence alors pour lui une longue période d'immobilisation, plâtré, au sixième étage sans ascenseur d'un immeuble toisant Paris depuis les hauteurs de Belleville. Éjecté du tumulte festif, il en éprouve le manque, contraint au ralentissement. Récits revenus d'after, photographies, la fête trouve vers lui mille chemins pour persister. Peu à peu, il capitule : Achille remonte la pente en conviant à son chevet amis et connaissances, autant de figures de ses nuits dont les récits lui donnent à vivre une fête par procuration qu'il convoque comme la fiction totalisante d'une génération venue trouver dans la nuit les utopies qu'elle ne voit pas éclore au jour. Au bout du tunnel, et alors que ses visions des nuits de noce ont pris l'épaisseur du mythe, il compte les derniers jours qui le séparent encore de ses premiers pas. Et de son premier trajet vers la fête.
    Crédits photographiques : Cha Gonzalez, Abandons

  • Angie, la turbulente batteuse des "Wanted", s'est mise en tête de coacher un groupe de rock féminin pour une tournée en Californie avec de célèbres musiciens anglais.
    Mais entre les bands, les groupies et leur staff, les choses ont vite fait de tourner à l'aigre. Surtout lorsque Shane, la chanteuse, s'entiche de son homologue rock star, charismatique et vénéneux.
    En lutte avec ses propres démons, Angie finit par rejoindre ses comparses survoltées pour une série de concerts qui les mènera jusqu'en Europe où elles devront affronter leurs rêves et leur destin.
    Passion, road trip musical narré à travers des personnages énergiques, insolents, drôles, immatures et sincères, ivres du désir de vivre et de créer. Rock And Roll.

  • La Fin est l'histoire de William, un homme de 38 ans qui souffre.

    Un professeur.

    Alors il écrit.

    La fin est un premier roman dérangeant, vertigineux, un roman malade, un roman en deux faces qui, brouillant nos perceptions et nos certitudes, mise sur l'intelligence et le ressenti du lecteur. Dans un style très assuré, le cocktail détonnant - et follement original - que l'auteur a préparé mêle le récit cru, hilarant et dérangeant de la sexualité de William, la novlangue d'un capitalisme managérial éco-socio-responsable, les références d'une adolescence nineties et d'une jeunesse qui résiste à se dissoudre ; l'itinéraire passera par la série Game Of Thrones, l'Islande, la Croatie, le groupe Oasis, Stanley Kubrick, David Bowie - entre autres - le tout hanté par une Éducation Nationale aussi névrosée que les personnages qui peuplent cette quête d'un amour perdu ou (re) trouvé.

    En nous narrant un passé qui a ou aurait pu être vécu dans lequel les différents acteurs des irrépressibles douleurs - et espoirs - se superposent, la face A nous met face aux pièces de ce mystérieux et passionnant puzzle qu'est La Fin.

    La face b entraînera le lecteur au coeur du réacteur de la folie. Elle sortira lorsque l'hiver aura pris fin.

  • Paint it black

    Pierre Massard

    « Back to nature, je déménage toutes mes affaires à la campagne et j'écoule tranquille le magot au fil du temps. Ça fait longtemps que j'y pense, le jardin, deux trois poules, un chien, un fusil, l'autosuffisance matinée de white trash attitude, passé de plouc urbain à plouc tout court, un rêve accessible.
    Quand je vois le peu d'années qu'il me reste à vivre, vingt ou trente au grand maximum, autant les vivre au calme, faire pousser de l'herbe et la fumer en contemplant la chute de cette pute de Babylone. »        

    - extrait de Paint it Black, 2019

  • Un précieux collier qui disparaît, un chauffeur volatilisé. Une veuve richissime aux abois et un coupable tout désigné. Rien d'intéressant pour Charlie Greene, la sale gosse revendiquée. Mais dix mille dollars, c'est une somme : de quoi payer un nouveau costard à Frank, son gros nounours de parrain, et faire le plein de vinyles rock...Très vite, la balade de santé tourne à l'aigre et un nouveau chauffeur est retrouvé assassiné. Les balles se mettent à pleuvoir autour des deux détectives. Où est passé le bijou ? Qui a intérêt à les voir mourir ? Et que peuvent bien leur cacher le fils de la cliente, un dandy insupportable, et sa fiancée trop belle pour être honnête ? 
    Pour le découvrir Charlie devra jouer du flingue, ravaler ses insultes et côtoyer le grand monde. Mais surtout apprendre l'humilité.     

  • Ouais... mais non !

    Luna Joice

    Je savais bien qu'on n'aurait jamais dû s'inscrire sur ce site de rencontre.
    C'était l'idée de laquelle ça encore ?
    Moi !
    Bah bravo !
    Nous voilà bien dans de beaux draps là, on va faire comment maintenant pour se sortir de ce merdier ?
    Aucune idée.
    C'est évident qu'on n'a pas vu venir tout ça...
    Et si on laissait tomber ?
    Ça ne va pas ! Je veux savoir ce qu'il cache ! Hors de question de ne pas lever le voile sur cet homme...

    Et vous, trouverez-vous ce que cache M. Mystère ?

  • Moi je T'

    Olivier Verdy

    « Ne t'en fais pas. Ça va aller. Et puis d'abord, il est comment ce colis ? »
    La bouche pâteuse et la tête qui résonne, Elo et Drek se réveillent d'une nuit ordinaire et se lancent à la recherche d'un paquet à livrer, leur unique gagne-pain. Passés d'une enfance plutôt bobo à un avenir plus qu'indécis trop rapidement, les amants doivent composer avec les tentations tout au long de leur journée et éprouver la solidité de leurs sentiments respectifs.
    « Moi je T' »  est une déclaration à la vie, à l'humour, l`amour. Et si l'avenir appartenait réellement à ceux qui se lèvent tôt...

  • Hugo, cinquante ans, punk boomer tient un café concert. Il élève seul ses deux filles. Pour les vingt ans de son aînée Leyla, il organise une grande fête et rencontre l'amour. Pour cet homme brut de décoffrage, la famille passe avant tout, alors quand on s'en prend à l'un des siens, tout part en vrille....

  • Un journal au XXI siècle ne peut se faire sans joie. A twenty one century diary... bref je vais me recoucher avant que le jour ne me trouve.

  • Tout au long de leur carrière en tant que groupe, les Beatles sont allés puiser dans leurs racines musicales un répertoire très varié, allant du rock au roll à la pop en passant par le rhythm and blues et le skiffle. Après leur séparation annoncée en 1970, John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr se sont lancés dans une carrière solo qui libérait leur créativité individuelle, mais qui était aussi parsemée de reprises avec parfois des albums entiers consacrés à des covers comme Rock 'N' Roll de John, Run Devil Run et Kisses on the Bottom de Paul ou Sentimental Journey de Ringo.

    Dans cet ouvrage qui fait suite à The Beatles: Get Back to Their Roots - Les Racines musicales de John, Paul, George et Ringo (Volume 1), découvrez les 120 autres reprises, officielles ou non, des quatre garçons de Liverpool. La même précision des détails et les nombreuses anecdotes raviront de nouveau tous les admirateurs du groupe.

  • Charlie Rose, la quarantaine passée, rencontre des difficultés professionnelles et personnelles. Pour résoudre ses problèmes, il reprend contact avec les anciens membres du groupe de rock Carpe Diem qu'il avait créé à l'adolescence mais qu'il a abandonné sans explication du jour au lendemain en 1994. Entre Paris et Los Angeles, Charlie et ses amis se retrouvent après vingt-cinq ans de séparation. Ensemble, ils vont vivre une aventure inoubliable. Les secrets et les non-dits seront-ils enfin révélés ? Leur amitié renaîtra-t-elle de ses cendres ?

empty