• Dans la lignée de Les Vertus de l'échec et La Confiance en soi, un nouvel essai de philosophie pratique, où Charles Pépin montre que toute vraie rencontre est en même temps une découverte de soi et une redécouverte du monde. Une philosophie salutaire en ces temps de repli sur soi.
    Pourquoi certaines rencontres nous donnent-elles l'impression de renaître? Comment se rendre disponibles à celles qui vont intensifier nos vies, nous révéler à nous-mêmes?
    La rencontre amoureuse, amicale, professionnelle n'est pas un " plus " dans nos vies. Au coeur de notre existence, dont l'étymologie latine
    ex-sistere signifie " sortir de soi ", il y a ce mouvement vers l'extérieur, ce besoin d'aller vers les autres. Cette aventure de la rencontre n'est pas sans risque, mais elle a le goût de la " vraie vie ".
    De Platon à Christian Bobin en passant par
    Belle du Seigneur d'Albert Cohen ou
    Sur la route de Madison de Clint Eastwood, Charles Pépin convoque philosophes, romanciers et cinéastes pour nous révéler la puissance, la grâce de la rencontre. En analysant quelques amours ou amitiés fertiles Picasso et Éluard, David Bowie et Lou Reed, Voltaire et Émilie du Châtelet... il montre que toute vraie rencontre est en même temps une découverte de soi et une redécouverte du monde.
    Une philosophie salutaire en ces temps de repli sur soi.

  • Quand la vie prend un virage aussi terrible qu'inattendu, comment se réinventer et garder espoir dans l'avenir ?
    Léa a 16 ans, un talent immense et un rêve à réaliser. Entraînée par son père, qui est à la fois son modèle, son meilleur ami et son confident, elle avance avec confiance vers cet avenir tout tracé.
    À 17 ans, Anthony, obligé de faire face à l'absence de son père et aux gardes à vue de son frère, ne rêve plus depuis longtemps.
    Ils se sont croisés une fois par hasard ; ils n'auraient jamais dû se revoir.
    Pourtant, lorsque la vie de Léa s'écroule, Anthony est le seul à pouvoir l'aider à se relever.
    Leurs destinées s'en trouvent à jamais bouleversées.

  • Une comédie romantique, cosmique et drôle. Les fans de Love Actually vont être ravis !
    À Sydney, Justine Carmichael - Sagittaire cartésienne inflexible sur l'orthographe - croise par hasard Nick Jordan - Verseau inspiré, accro à la scène -, son amour d'enfance.
    Les deux amis ont grandi ensemble et ne se sont plus revus depuis l'adolescence. Nick est comédien, ou tente de l'être, tandis que Justine attend patiemment qu'une place de journaliste se libère au sein du magazine où elle travaille,
    L'Étoile.
    Lorsque Nick confie à Justine l'admiration et la confiance qu'il voue à l'astrologue de
    L'Étoile et à ses prédictions, la jeune femme commence à s'intéresser de plus près à ce fameux horoscope.
    À la faveur d'une promotion tombée du ciel, Justine se lance alors dans une folle aventure... Dans l'espoir d'influencer les décisions de Nick et de le rapprocher d'elle, elle réécrit en douce, chaque mois, les prédictions dédiées aux Verseau.
    Mais rien ne va se passer comme prévu et les horoscopes de Justine vont bientôt impacter la vie de personnes dont elle ne soupçonnait pas l'existence... De turbulences stellaires en chaos tout à fait terrestres, les quiproquos vont s'enchaîner, au fil de scènes savoureuses.
    Peut-on se jouer du destin ? Rien n'est moins sûr ! Accro aux prévisions astrales ou totalement sceptique, vous serez envoûté par ce roman !

  • Et si vous aviez dit oui, que ce serait-il passé ?En 1958, Eva a dix-neuf ans, elle est étudiante à l'université de Cambridge et amoureuse de David, un acteur follement ambitieux. En chemin pour un cours, son vélo roule sur un clou. Un homme, Jim, assiste à la scène. Que va-t-il se passer ? Ce moment sera déterminant pour leur avenir commun.
    Un point de départ, trois versions possibles de leur histoire : le roman suit les différents chemins que les vies de Jim et d'Eva pourraient prendre après cette première rencontre. Des vies faites de passion, de trahisons, d'ambition et sous-tendues par un lien si puissant qu'il se renforce au fil du temps. Car, quoi qu'il arrive, Eva et Jim vivront une magnifique histoire d'amour.
    Fine analyse de la complexité du sentiment amoureux, cette comédie romantique moderne et intelligente a été numéro un des ventes en Angleterre.
    Sélectionné pour le Prix Relay

  • Sommes-nous vraiment capables de distinguer le génie visionnaire de l'imbécile chanceux?

    Pourquoi nous obstinons-nous à vouloir trouver des messages sensés dans des évènements dus au seul hasard?

    Et n'aurions-nous pas une fâcheuse tendance à ordonner le réel selon une routine mentale biaisée, plutôt que de le voir tel qu'il est, avec toute son incertitude?

    S'inspirant de disciplines aussi diverses que la littérature, la philosophie, la théorie des probabilités, la science cognitive et la finance, Nassim Nicholas Taleb montre comment notre esprit nous conduit à voir le monde, et en particulier les mécanismes de la Bourse, comme beaucoup plus prévisible qu'il ne l'est...

    Nassim Nicholas Taleb étaye sa démonstration sur maintes anecdotes significatives et analyse la pensée et les actes d'individus qui ont su, chacun à sa manière, comprendre la chance: Karl Popper, le philosophe du savoir, Solon, l'homme le plus sage de la Grèce, le financier George Soros ou le voyageur Ulysse, nous emmenant de la cour de Crésus à la salle des marchés de Wall Street via la méthode de Monte-Carlo et la roulette russe...

    Réflexion essentielle, mais écrite avec un humour constant, ce livre remet en cause nos idées reçues sur nos représentations du monde et nous montre comment, malgré notre ignorance du hasard sauvage qui gouverne l'univers, nous pouvons quand même y vivre bien.

    Vendu à plusieurs milliers d'exemplaires en France et traduit en 27 langues, Le Hasard sauvage constitue la pierre d'angle de la pensée de Nassim Nicholas Taleb, l'auteur du Cygne Noir, best-seller mondial (plus de deux millions d'exemplaires vendus). Aujourd'hui plus que jamais cet opus I est d'une pertinence admirable.

  • Parenthèses

    Francis Dolmani

    Francis est né de l'union hasardeuse d'un maçon corse illettré un peu tyran et d'une ouvrière lyonnaise, soumise et timorée. Tétanisé par ce couple dysfonctionnel, il développera très tôt une hypersensibilité à l'amour, à la féminité et à la vie en général, qu'il ne peut concevoir que comme une suite ininterrompue d'expériences toujours plus exaltantes. Les joies comme les souffrances n'en seront que plus fortes, exacerbées par un quotidien trop morne qu'il s'efforce de magnifier en poursuivant ses rêves de notoriété artistique. Épris de grand amour et d'absolu, romanesque en diable, il papillonnera de fille en fille, d'emballements en déceptions, jusqu'à sa rencontre avec la délicieuse Anissa qu'il veut voir comme la femme de toute une vie, apte à synthétiser à elle seule toute la quintessence du genre féminin. Cet amour le marquera à jamais et sonnera le départ d'une vie d'errances à la recherche des fantômes de la félicité...

    De l'enfance à l'âge adulte, ce roman nostalgique retrace non sans humour le parcours erratique d'un homme lambda, sensible et idéaliste, qui se bat pour « réussir sa vie » et croire en la magie de l'amour. Bien qu'il ne soit pas à plaindre, sa relative inaptitude au bonheur le fait régulièrement souffrir. Beaucoup de thèmes sont abordés avec justesse et émotion: l'héritage familial, les ruptures douloureuses, la sexualité, les voyages, l'amitié, la solitude...

  • Derrière les acacias qui prodiguent un peu d'ombre dans une Afrique étouffante, les Expatriés de la bonne société se font détrousser de leurs secrets les plus intimes par une énigmatique Voleuse. Mais lorsque le corps du juge Chapoutier est découvert, tout s'enchevêtre et la bulle feutrée risque fort d'exploser.

    Difficile de démasquer le coupable dans ce petit monde qui a érigé le mensonge en art de vivre. Pour celle qui voue sa vie à la recherche de la vérité, cette enquête ouvre un labyrinthe de tromperies et de secrets de familles. Saura-t-elle deviner les blessures qui ont mené à la mort du juge ? Et qui est vraiment cette femme mystérieuse ?

    Avec une plume acérée, Adèle J. Marcauhlt nous tient en haleine jusqu'à la découverte la plus inavouable de La Voleuse de secrets. Un roman jouissif !

  • Histoire de migrants...
    Un garçon, presque jeune homme, quitte sa famille, le Maroc son pays, pour découvrir à coup sûr 'le Monde' ou ce qu'il en espère. Nous sommes dans la fin des années soixante-dix. De ses aventures en France, naîtront d'autres aventures, assez éloignées, c'est vrai, de celles qu'il avait prévu...
    Qu'importe...
    Un jour, moi, je ne sais plus trop quand, j'ai trouvé par terre une clé toute seule. Toute petite, elle était dorée et ciselée comme celle d'un coffre-fort de jardin secret. Je me suis alors demandé à quoi pourrait bien me servir cette clé, ne sachant pas ce qu'elle était censée ouvrir... Et puis, je me suis demandé sérieusement si, à mon avis, il valait mieux trouver une clé sans savoir ce qu'elle ouvre... ou un coffre-fort sans la clé pour l'ouvrir. On peut défendre facilement les deux positions. Sauf que moi, devant le coffre-fort interdit, j'aurais surtout ressenti la frustration alors que devant cette mystérieuse clé... j'y ai vu du rêve, de l'avenir, de l'espérance... Alors, je l'ai couchée dans le creux de ma main, je l'ai regardé longuement et j'ai refermé mes doigts dessus. Il n y a rien de plus beau que l'espérance...
    Mais qu'importe...
    Cette histoire est une histoire de migrations, de rencontres, de mélanges...
    Et toi ?
    Comment ton père et ta mère se sont rencontrés ?

  • Dans les nouvelles de ce recueil, les thèmes abordés sont classiques et universels : l'amour et la mort, dont les pas complexes s'entremêlent dans un tango déchirant dansé sur la piste souvent trop étroite du quotidien.

    Les rencontres, qu'elles soient persistantes ou furtives, sont toujours décisives. Car les personnages, aussi différents soient-ils (commis de banque, serveuse, clochard ou écrivain), sont tous à la recherche d'une même chose : eux-mêmes ! Mais il leur faudra bien admettre qu'ils n'y parviendront jamais sans faire un détour par le chemin, souvent inquiétant et déroutant, de l'altérité.

    Écrire ou aimer, voilà peut-être deux façons de retrouver une pureté dont la vie veut nous dépouiller en nous tirant du paradis de l'enfance. Il faudrait donc écrire avec le même plaisir et la même obstination que l'enfant met à construire des royaumes imaginaires sur le tapis de sa chambre ; aimer avec la même intensité que l'enfant qui, en s'absorbant dans la vérité inventée de son jeu, échappe à la grisaille d'une réalité qui n'est peut-être pas plus vraie que son jeu, qui n'est peut-être qu'un rêve moins bien réussi. [extrait]

    Il y a des livres difficiles à résumer et ce recueil de nouvelles en fait partie. On s'attarde aux phrases profondes et lumineuses en écoutant Lester Young, Duke Ellington ou Bessie Smith, qui les accompagnent, on les relit pour bien s'en imprégner. [...] Expérience de pensée, expérience de vie, plaisir des mots lancés comme des bouées ou comme des perches, L'Escalier et autres amours de secours, c'est l'enfance enfin retrouvée. Suzanne Giguère, Le Devoir.

  • Dans les vingt récits de ce recueil, Salah Benlabed suit la piste des humbles et des naïfs, des patients et des résignés, des sages aussi ; de ceux, en fait, qui se fondent dans la foule, ici et ailleurs, et dont on ne raconte pas les histoires.

    Leurs chemins s'entrecroisent de façon fortuite : indifférents, curieux ou stupéfaits, ils se retrouvent dans une même ville, prennent un même taxi, regardent passer un même avion et partagent, parfois sans se le dire, des peines et des rêves identiques...

    C'est peut-être cette part d'humanité présente chez tous ces personnages, d'où qu'ils viennent, qui peut expliquer le miracle de la survie de notre espèce, si encline au mensonge et à l'aveuglement.
    />
    Salah Benlabed cherche à réconcilier [...] son combat humaniste et l'oeuvre littéraire. Il ne redoute pas un lyrisme certain, cadence ses phrases,
    tendant de plus en plus vers une écriture qui devient voix.
    Suzanne Giguère, Le Devoir

  • Boston, 1825.

    Patricia se voit contrainte d'épouser un jeune homme fortuné de la bonne société, ce qui ne l'enchante guère. Contrariée, elle se réfugie dans l'amitié d'un commis employé à la banque de son père. Obsédé par l'argent, le prénommé Frank réussit à cambrioler l'établissement où il travaille pendant qu'une tempête de neige s'abat sur la région. Fort de son exploit, le fils de forgeron séduit la belle Patricia avant de s'enfuir vers Londres, où ils planifient de se retrouver incognito. Or, suite au vol qui a placé la banque en grandes difficultés, le père de Patricia accentue les pressions. Lasse, elle accepte finalement une union avec le fils d'un célèbre avocat.

    Lorsqu'elle arrive dans la capitale anglaise pour son voyage de noces, Patricia crée une diversion qui lui permet de fausser compagnie à son nouveau mari. Mais pas de traces de son jeune amant et elle se retrouve en compagnie d'une femme des bas-fonds avec qui elle partage son triste logement. Frank parviendra-t-il à retrouver sa belle dans la capitale anglaise, ou est-il encore en mer à affronter mille et une tempêtes?

  • Comment survivre quand ceux qu'on aime plus que tout nous ont quittés à jamais ? Laura se jette à corps perdu dans tout ce qui peut l'empêcher de penser : déménagement, rénovations, alcool, ménage, et course à pied qu'elle pratique au-delà de ses limites pour oublier la douleur logée au fond de son coeur depuis cinq ans. Éric, lui, dès qu'un souvenir souffrant émerge, tente de se jeter dans le vide, du haut de son immeuble. Mais au moment de sauter, il hésite, laisse passer la crise, le moment, l'élan... et il fait marche arrière. Quant à Joe, il veut fuir un passé qui le rattrape sans cesse pour lui recracher au visage ce à quoi il a tenté de se soustraire. Les destinées de Laura, Éric et Joe se croisent par hasard. La douleur s'apaise-t-elle quand elle est conjuguée au pluriel ? Certains guériront, d'autres pas. Mais à tous l'espoir sera permis.

    Avec une sensibilité frémissante, peignant aussi bien l'ombre que la lumière, Catherine Lafrance donne vie à trois personnages qui ont déjà trop souffert. Dans cette vallée qui longe une rivière qui se jette dans un lac qui borde une ville, on les suit tour à tour, roulant, marchant, courant, trébuchant avec eux. Et quand les rêves et les désirs s'enflamment, on se prend à espérer que la vie leur sourira à nouveau.

  • Ce recueil de brèves nouvelles aurait pu s'intituler: naître, vivre et mourir. Ou : de la naissance jusqu'à la mort. Plus de 80 microfictions inspirées du quotidien et des hasards qui le bouleversent. Des personnages dévoilés à l'occasion d'événements imprévus, anodins ou tragiques. Des textes réalistes dans lesquels pointe une touche d'humour. La vie dans tout ce qu'elle contient de fragilité, de beauté et parfois même d'absurdité.

  • Donald Alarie a publié son premier livre il y a quarante ans. Il nous offre, cette fois, 28 histoires racontées par un homme d'un âge avancé qui se souvient de différents événements vécus depuis son enfance. Il fait souvent preuve d'une grande tendresse envers les êtres qu'il a croisés au fil des ans et qu'il a, dans la plupart des cas, perdus de vue. Que ce soit à Montréal ou dans une ville de province, le hasard lui a fait vivre des situations surprenantes.

    À travers diverses anecdotes se déploie le portrait d'une société québécoise en évolution depuis le milieu du siècle dernier, marquée notamment par l'immigration, les nombreux déménagements, la désaffection envers la pratique religieuse et le vieillissement de la population.

  • 'Le hasard n'existe pas, il n'y a que des rendez-vous' a écrit Paul Eluard.
    Peut-être ou peut-être pas ! En écrivant ce recueil de nouvelles, j'ai aimé partir à la découverte des hasards heureux ou malheureux au fil des rencontres de la vie qui passe.
    En vous promenant avec moi sur mes Sentiers du Hasard, vous partagerez des récits très différents les uns des autres, mêlant le fantastique, l'insolite, l'étrange, l'amour, les énigmes, les voyages ,, les univers parallèles... et le hasard... ou pas !
    Plongez au coeur d'une Egypte envoûtante en essayant d'éviter les malédictions qui rôdent. Faites un détour par l'île de Pâques à la rencontre des Moaï et de leurs captivants mystères. Découvrez l'Ecosse pour une aventure intimiste où l'insolite côtoie le fantastique.
    Affrontez en montagne un terrible orage venu de nulle part avec une incroyable et maléfique créature et revenez à Paris pour résoudre une énigme policière dans les méandres du 'secret défense'.
    Vivez les premiers pas d'un amour naissant à l'automne de la vie. Empruntez un train à grande vitesse qui réserve des surprises et découvrez un drôle de panier qui a la bougeotte et n'en finira pas de vous surprendre.
    Venez avec moi pour une escapade sur les Chemins du Hasard, parce que la lecture est un plaisir, un partage, une évasion. Un mot, une phrase et un monde enchanté vous appartient. C'est une porte ouverte vers des chemins inconnus.
    Immergez vous dans les mots, voyagez, rêvez et libérez votre imaginaire.

  • Croire ou savoir ?

    Gerard Santarini

    Un monde meilleur ? Tout le monde en rêve, plus ou moins... Mais il semble que le chemin soit encore long et pénible ! Ne serait-ce pas, entre autres, parce que les difficultés de la route sont souvent mal identifiées et les parades pour surmonter les obstacles méconnues ? Le monde souffre encore de tant d'obscurcissements, de tant d'emprisonnements intérieurs et extérieurs. La connaissance n'a pourtant jamais été aussi répandue et sa puissance aussi grande et disponible. Mais son pouvoir de libération reste encore largement ignoré, voire dénigré. La science est aujourd'hui très forte mais la conscience est encore très faible !
    Cet essai se veut une contribution à la réflexion sur les multiples résistances à l'avancement vers plus de liberté, de fraternité et de bonheur et sur les moyens de les vaincre. Il n'apporte, bien sûr, aucune réponse définitive, mais il livre quelques pistes.
    Réquisitoire contre les effets pervers des religions, nationalismes, patriotismes et autres communautarismes plus ou moins latents ou plus ou moins avoués, il est aussi un plaidoyer pour la connaissance universelle ainsi que pour le doute et la recherche qui permettent d'y accéder. Hymne à la vérité, il exhorte à l'ascèse de la compréhension, à la pratique de l'émerveillement, à l'éveil des consciences.
    L'auteur y livre son propre témoignage et propose un chemin vers une spiritualité ouverte, adaptée à notre époque et compatible avec les merveilleuses découvertes de la science.

  • Tu ne mourras point Nouv.

    Tu ne mourras point

    Joel Lubicz

    Ce petit traité anticonformiste de la survivance propose de découvrir à travers une approche globale et rationaliste le sens métaphysique que recouvre la mort humaine et tente de percer le mystère profond qu'elle recèle. Les développements contenus dans l'ouvrage s'adressent à tout lecteur en quête d'approfondissement, de même qu'aux personnes non croyantes, athées ou agnostiques qui souhaitent se forger une opinion rationnelle, accéder à une meilleure compréhension et nourrir ainsi une nouvelle espérance. Les interprétations de l'auteur prennent leurs sources dans l'histoire humaine, la philosophie et les grandes découvertes scientifiques en tant qu'elles reposent sur des faits avérés et non contestés. En ce sens, l'auteur écarte d'emblée toute doctrine spiritualiste, ésotérique ou autre science mystique dès lors qu'aucune de ces pseudo-sciences n'a jamais fait preuve des théories qu'elles défendent. C'est surtout ce choix qui confère à l'ouvrage son caractère inédit. L'approche ainsi développée contribue à remettre en question bon nombre de préjugés et à démystifier grandement le sujet afin que le lecteur puisse aboutir naturellement et logiquement aux conclusions les plus vraisemblables. S'il choisit d'en faire une conviction personnelle, le lecteur peut décider de porter un autre regard sur sa vie et acquérir une foi et une espérance nouvelles susceptibles de l'aider dans sa spiritualité et le guider ici et maintenant. Diplômé en droit et en sciences économiques et sociales de l'Université de Genève, ayant principalement exercé des tâches régaliennes au service de la collectivité publique, l'auteur offre par son approche holistique, méthodique et pertinente un regard et une réflexion inédits afin d'appréhender et comprendre, pour soi-même comme pour ses proches, ce phénomène tant redouté depuis la nuit des temps.

  • Il s'agit de l'histoire de Monsieur et de Madame Rumblot qui, rentrés en France après avoir fait fortune au Cameroun, entament une longue descente aux enfers à la suite de placements hasardeux.
    L'expulsion de leur logement sonne le glas de leur couple. Une vie d'errance commence pour l'un comme pour l'autre à travers la France, occasion de rencontres heureuses et douloureuses, et source d'une profonde remise en question.
    Leurs destinées les conduiront néanmoins à se retrouver dans leur pays de coeur.

empty