• Vendu à plusieurs millions d´exemplaires dans le monde, sans cesse réédité depuis sa première parution et adapté au cinéma, La Planète des singes, le chef-d´oeuvre de Pierre Boulle, est l´un des plus grands classiques de la science-fiction et du roman d´aventures.Y´a-t-il des êtres humains ailleurs que dans notre galaxie ? C´est la question que se pose les passagers d´un vaisseau spatial survolant une planète proche de Bételgeuse : on y aperçoit des villes, des routes curieusement semblables à celles de notre Terre. Après s´y être posés, les trois hommes découvrent que la planète est habitée par des singes. Ceux-ci vont les capturer et se livrer sur eux à des expériences. Il faudra, devant les singes, faire la preuve de son humanité...

  • " Même si le vaccin anti-JL3 est prêt à temps, même si on peut envisager sa production accélérée en grande quantité, comment l'administrer aux populations sans leur dire la vérité ? Et si on leur dit la vérité, il est bien évident qu'ils refuseront le vaccin.
    En buvant le contenu de l'ampoule, Kennedy s'est transformé en une bombe mondiale. Mais elle n'explosera que dans dix mois. Il voit clairement la seule solution possible. Il commence aussitôt à prendre les mesures nécessaires : il prépare sa succession... " " Le Grand Secret ", c'est l'histoire d'un couple séparé par un extraordinaire événement, puis réuni dans des circonstances que jamais un homme et une femme n'ont connues. C'est aussi l'histoire d'un mystère qui depuis 1955, a réuni, à l'insu de tous, dans une angoisse commune, au-delà des oppositions des idéologies et des impérialismes, les chefs des plus grandes nations. C'est ce " grand secret " qui a mis fin à la Guerre Froide, qui a été la cause de l'assassinat de Kennedy, qui rend compréhensible le comportement de De Gaulle en mai 1968, qui a rendu indispensable les voyages de Nixon à Moscou et à Pékin. Il n'a rien à voir avec la guerre ou la bombe H.
    C'est le secret de la plus grande peur et du plus grand espoir du monde.

  • Antoine mène la vie tranquille d'un paysan dans la ferme où il travaille depuis l'enfance. Cette vie et son entourage lui plaisent et il n'en attend pas plus de l'existence. Mais pourquoi deux inspecteurs venus de la ville viennent-ils lui demander avec insistance un numéro de sécurité sociale qu'il leur affirme avoir oublié ? Antoine a le sentiment qu'il ne doit pas leur répondre. Et, dès lors, les choses se détraquent insensiblement. L'univers paisible de la ferme se peuple de signes étranges. Il a, certains soirs, l'impression que le ciel se déchire, que le vin se transforme en cendres, que des puissances malfaisantes venues d'ailleurs veulent lui extorquer un secret dont il ignore la nature. Son univers est-il aussi réel qu'il y paraît ? Alors qu'il noue une relation amoureuse avec Juliette, il pense découvrir le bout du monde au fond d'un puits, ou au-delà d'une lisière de forêt que borde le noir du néant... Antoine habite une dimension virtuelle - celle de la Matrice - où il se trouve, parce qu'il détient - ou a détenu - un secret qui menace l'équilibre des « deux blocs » et dont l'aveu pourrait bien conduire à la fin de l'humanité. Et l'autre face du réel qui apparaît dans un chapitre sur deux de cet étonnant techno-thriller, à la lisière du roman d'espionnage et de la science-fiction, rejoint peu à peu l'univers rural qui, pour Antoine Dirac, est peut-être plus vrai que nature.

  • 0300 Encore heureux qu'il y ait lechangement, sans lequel la vie ne vaudrait pas d'être vécue.
    La langue de ce roman est étrange. Ce n´est pas tout à fait la nôtre. C´est celle d´un autre univers, parallèle si l´on veut, autorisé par la théorie des cordes, et où les personnages ont la faculté de passer d´un monde à l´autre, voire peut-être de créer des mondes, la faculté de changer.
    May le mondeest peut-être le monde que la petite May mourante est en train de se créer pour y vivre (qui sait ?) à jamais. Peu de romans de science-fiction sont aussi bouleversants. Aucun n´a jamais été aussi loin dans l´originalité en s´attaquant aux règles même du langage sans jamais sombrer dans l´inintelligibilité ou l´obscurité.0300Après vingt ans d´attente,May le mondemarque le grand retour de Michel Jeury à la science-fiction, genre qu´il a révolutionné dans les années 1970 avecLe Temps incertain, sa trilogie consacrée à la chronolyse. L´histoire de May, une petite fille soignée dans un centre pour une maladie incurable, se déroule dans un univers à la langue étrange, différent mais parallèle au nôtre, autorisé par la théorie des cordes, et où les personnages ont la faculté de passer d´un monde à l´autre, voire d´en créer de toutes pièces... En s´attaquant aux règles mêmes du langage sans jamais sombrer dans l´inintelligibilité ou l´obscurité, Michel Jeury revient à la science-fiction avec un roman novateur et bouleversant.

  • Dans un avenir assez proche (vingt à trente ans dans le futur), Arthur Blond, fonctionnaire à l´OERP (Office européen de restitution patrimoniale), est sur le point de s'envoler pour sa prochaine mission. Mais au moment de partir pour l´Égypte - où une tempête de sable a fracassé l´obélisque de la Concorde, rendu récemment par la France dans le cadre du programme de restitution patrimoniale -, il est arrêté à l´aéroport pour une stupide affaire de patch nicotinisé. Le tabac ne circule plus désormais que de façon clandestine, et cela fait bien longtemps que Arthur, ancien fumeur jamais repenti, n´a pas vu une vraie nuigrave. Mais il a peur en avion et n'a pas résisté à la tentation du patch.
    Pour lui, les ennuis ne font que commencer. Le patch appartient en effet à un lot distillant, outre la nicotine, du TTC, du tétracoarcinicol (un dérivé de la coarcine, plante amazonienne en voie de disparition). Utilisé en chirurgie pour ses effets ralentisseurs sur le métabolisme, le TTC se révèle avoir aussi des effets psychologiques sur la perception du temps. Il dilate la mémoire ou la bouscule. De ce lot, on a retrouvé plusieurs patchs sur le cadavre d'une femme non identifiée...
    Dans sa jeunesse, Arthur a étudié la biologie. À la fac, il a rencontré et aimé Sidonie. Devenue aujourd´hui Mme Sidonie Wellman. Or, les dérivés les plus actifs de la coarcine sont produits exclusivement par les laboratoires Wellman, en Autriche, et c´est Sidonie qui a rapporté la plante d´Amazonie. Quand Arthur retrouve pour quelques heures son amour de jeunesse, elle est abattue sous ses yeux sur un pont parisien. Arthur récupère dans la chambre d´hôtel de la jeune femme deux plantes, une mâle et une femelle, les derniers spécimens : Sidonie a détruit la serre et le laboratoire Wellman avant de quitter l´Autriche. Cet assassinat est-il l'oeuvre d'un commando islamiste, comme le prétend un certain Dr Smallish, vraisemblablement membre des services secrets anglais ? Pour en apprendre davantage, Arthur va devoir voyager. Et comme on l´empêche de prendre l´avion, il lui faudra recourir à un autre mode de transport....

  • Michel Jeury nous donne une vision de l'avenir terrifiant que nous sommes en train de créer.
    2125 : GE III, Grand Etat postnucléaire, règne sur le monde. Mais il existe autour des Pyrénées un territoire sauvage, le Timindia, dévasté autrefois par une effroyable répression.
    C'est au Timindia que le procurateur Jonas Claude va rejoindre Dona, la jeune lionne de velours en fuite, et que Jael Denak, chef de la conspiration des Trois-noms, essaie de franchir la barrière de démence. Mais l'observateur Das Rodal est peut-être devenu fou en découvrant le secret des Timindiens.
    Jonas Claude se dresse contre le Grand Etat pour sauver le territoire humain. Et ses ennemis sont puissants...
    Dona suivra-t-elle le procurateur jusqu'au bout de son destin ?
    Après Le temps incertain, Les singes du temps et Soleil chaud, poisson des profondeurs, Michel Jeury nous donne une quatrième vision de l'avenir terrifiant que nous sommes en train de créer. Le territoire humain est son roman le plus personnel et le plus achevé.

  • 2060. La chronolyse est devenue la donnée fondamentale de l´existence. C´est une façon d´explorer le temps, de le dissoudre, de se projeter dans le passé, propulsé par une drogue dans l´esprit de quelqu´un d´autre. L´invention a donné naissance au " temps incertain ", un univers condensé, proche du rêve, un reflet de notre univers où toutes les lois spatiales et temporelles sont transgressées. Harry Krupp Hitler Ier, empereur de la première féodalité industrielle européenne, y lance ses troupes vers la terre heureuse et écologique de 2060. Comment lui résister, sinon en envoyant dans le temps incertain des " psychronautes ", voyageurs volontaires, qui vont essayer de corriger cette monstrueuse aberration ? Le docteur Robert Holzach va ainsi endosser l´identité de Daniel Diersant, au xxe siècle. Il vivra avec terreur l´enchaînement chaotique d´événements qui se répètent interminablement. Face à une réalité qui se dédouble et se contredit, Diersant risque de perdre la raison. Et notre avenir...Se rattachant ouvertement au courant anglo-saxon incarné par Philip K. Dick ainsi qu´au " nouveau roman " français, Michel Jeury parvient à unir deux réflexions : l´une sur l´écrasement des individus par les structures sociales modernes, l´autre sur la réalité de la réalité, ses déformations et sa relativité. Il offre ainsi le récit de mondes hallucinés et du " temps incertain ", qui voient s´affronter un " presque aujourd´hui " et un " futur hypothétique "Le Temps incertainest suivi parLes Singes du tempsetSoleil chaud poisson des profondeurs, réédité en 2008.

  • Les transnationales sont devenues des entités quasi-féodales. Entre elles, la lutte n´est plus seulement économique, mais également armée. La sécurité, tant informatique que physique, devient essentielle si bien que les directions se retranchent dans des forteresses comme celle de Haviland Corporation, Castell One, au coeur de l´Andalousie (son président y sera assassiné en 2039 bien que la demeure soit réputée inviolable, dans Forteresse.) Ces transnationales disposent d´armées privées comme celle que dirige Adrian Clayborne pour le compte de Haviland. Les Japonais de l´organisation Eien recourent aux services de ninjas optimisés par la science médicale, comme Haruki Miyagawa. L´intégrisme religieux aboutit en Amérique à la création d´un État théocratique biblique, l´Union of American Biblical States. Présidée par le révérend Thomas Beveridge, l´UABS n´hésite pas à assassiner ses dissidents et adversaires, cible des Archanges, ses tueurs d´élite qui liquideront Jack Barstow, spécialiste du changement d´identité, profession discrète, lucrative et dangereuse. Lyndon Mitchell, artiste peintre en bondieuserie et pesant ses quatre cents livres, est un de ces Américains moyens entraînés par l´ouragan de l´Histoire. John Fuller, confident et bras droit de Beveridge, qui dirige les services de sécurité du pays, est peut-être le dirigeant le plus détesté des opposants, mais derrière son image d´impitoyable doctrinaire, c´est une personnalité plus complexe qui se consacre en permanence àéviter le pire. Des centaines de milliers d´Américains fuient l´Union et se réfugient au Canada puis en Europe, bientôt déchus de la nationalité américaine. Ainsi Sherylin Leighton, réfugiée à Londres, découvre les affres de l´exil. En Europe, l´islamisation facilitée par la veulerie des politiciens a suscité une révolte des populations autochtones débouchant sur une guerre civile. L´Église catholique elle-même, partagée entre courants intégristes et progressistes, n´échappe pas à des convulsions meurtrières, qui peuvent engendrer un complot contre la vie d´un cardinal pressenti pour être le prochain Pape comme le découvre Gianna Carrara, policière italienne et combattante occidentale durant la guerre civile.

    Ces destins enchevêtrés dressent, dans une atmosphère de thriller, le tableau d´un avenir aussi angoissant et terrifiant que passionnant. La technique littéraire de Panchard, déconcertante à première vue, qui éclate sa description en scènes dispersées dans le temps et l´espace, a toute la précision d´une montre suisse. Même si Heptagone peut se lire indépendamment de Forteresse, les deux romans se complètent. Forteresse est situé sur deux années : 2038 et 2039, tandis qu´Heptagone s´étale sur trois décennies, relatant le parcours de chacun des sept protagonistes

  • Yurl, citoyen d'Edenis, est envoyé sur une Terre devenue étrangement silencieuse. Mission d'observation, interdiction absolue d'intervenir. Mais face à la Catastrophe qui a ravagé la planète où le mensonge s'est installé, Yurl peut-il rester neutre ? Saisissant.

  • Caitlin, jeune américaine de seize ans, aveugle de naissance, se voit proposer par un chercheur japonais, le professeur Kuroda, une prothèse qui remédierait à la défaillance de son nerf optique - l´oeil lui-même et les centres visuels de son cerveau étant fonctionnels.

    Après la pose de la prothèse, le professeur Kuroda vient au Canada pour installer la liaison informatique avec le Japon qui traitera l´information. Dans un premier temps, le dispositif ne fonctionne pas : Caitlin ne voit pas le monde mais un réseau de lignes brillantes... Elle finit par comprendre qu´elles représentent le réseau Internet. La Toile, le Web. Le World Wide Web. Celui-ci, en retour, reçoit ce que l´oeil de Caitlin voit, découvre par là même un nouvel univers, s'éveille à la conscience et devient une personne.

    Bientôt, le Réseau et Caitlin vont communiquer directement et la jeune fille, par ailleurs surdouée, va brancher la nouvelle entité sur des sites qui lui permettront d´apprendre et de comprendre notre monde...

  • Viral

    Virgile Durand

    Et si une épidémie paralysait Paris ? Quelles seraient les solutions proposées par le gouvernement ? Et quelles seraient les réactions individuelles face à une crise majeure ? Un roman visionnaire.0300 Et si une épidémie sans précédent paralysait la ville ?
    Et si la capitale était mise en quarantaine ?
    Printemps, Singapour. Une étrange grippe fait ses premières victimes. Automne, Paris. Le virus a muté et l´épidémie se propage. La ville est fermée.
    Jeanne, jeune femme fantaisiste et mannequin par hasard, se retrouve catapultée au coeur de la crise. Dans l´oeil du cyclone se mêlent séduction et fascination, jeux de pouvoir et résistances, ambition et compromissions.
    Durant plusieurs mois, les Parisiens en état de siège devront coexister avec la maladie et la quarantaine. Mais une question se pose : jusqu´où peut-on aller par temps de pandémie ?0300 Et si une épidémie sans précédent paralysait la ville ?
    Et si la capitale était mise en quarantaine ?
    Printemps, Singapour. Une étrange grippe fait ses premières victimes. Automne, Paris. Le virus a muté et l´épidémie se propage. La ville est fermée.
    Jeanne, jeune femme fantaisiste et mannequin par hasard, se retrouve catapultée au coeur de la crise. Dans l´oeil du cyclone se mêlent séduction et fascination, jeux de pouvoir et résistances, ambition et compromissions.
    Durant plusieurs mois, les Parisiens en état de siège devront coexister avec la maladie et la quarantaine. Mais une question se pose : jusqu´où peut-on aller par temps de pandémie ?

  • Zone est

    Marin Ledun

    Comment rester humain dans une société en vase clos sans fenêtre sur l'humanité?0300Thomas Zigler vit en Zone Est. Un immense territoire dans la région autrefois appelée Rhône-Alpes, coupé du reste du monde par de hauts murs. Personne ne sait ce qu´il s´y passe. Thomas a à peine connu le monde d´avant la catastrophe. Un banal accident de labo qui a viré au cauchemar. La population a été touchée par un virus et les survivants sont tous aveugles et bardés d´organes artificiels. Thomas n´y a pas échappé non plus. Dans la Zone Est, il est payé pour voler la mémoire des gens aux profits de criminels intouchables. Mais lors d´une mission, il voit dans les souvenirs de sa victime une jeune femme « normale ». Or plus personne depuis 20 ans n´a vu d´humain biologique dans la Zone Est...0300Thomas Zigler vit en Zone Est. Un immense territoire dans la région autrefois appelée Rhône-Alpes, coupé du reste du monde par de hauts murs. Personne ne sait ce qu´il s´y passe. Thomas a à peine connu le monde d´avant la catastrophe. Un banal accident de labo qui a viré au cauchemar. La population a été touchée par un virus et les survivants sont tous aveugles et bardés d´organes artificiels. Thomas n´y a pas échappé non plus. Dans la Zone Est, il est payé pour voler la mémoire des gens aux profits de criminels intouchables. Mais lors d´une mission, il voit dans les souvenirs de sa victime une jeune femme « normale ». Or plus personne depuis 20 ans n´a vu d´humain biologique dans la Zone Est...

  • Le cycle de la chronolyse enfin réédité dans son intégralité. 0300Le Temps incertain(t. 1, réédité en novembre 2008) et avant Soleil chaud poisson des profondeurs(t. 3, réédité en juin 2008),Les Singes du tempsnous plonge de nouveau dans l´univers terrifiant et haïssable de la chronolyse.
    Dans un futur proche, sous l´effet de la pollution, de la destruction de l´environnement, la Terre est devenue presque invivable. Ce monde chaotique est d´autant moins supportable que les hommes sont soumis à une oppression politique dont les seuls signes visibles ne font que mieux dissimuler un dessein obscur. Pour échapper à cette aliénation diffuse et insaisissable, une seule alternative : la chronolyse, fuite intérieure obtenue grâce à l´absorption d´une drogue. Ainsi, le voyageur Simon Clar pourra-t-il retrouver le temps de son enfance perdue et fuir vers l´utopie, la planète Gogol, située quelque part dans le monde intérieur, univers de liberté où le bonheur innocent est encore possible. À moins qu´il ne soit au final qu´un secret morbide.
    Sur fond de nucléaire, de milice patronale, de multinationale ou de socialisme utopique, Jeury nous décrit des hommes en proie à la « relative réalité » du monde. Dans ce deuxième opus du cycle de la chronolyse, le thème de l´aliénation est au coeur de visions oniriques et de projections dignes de Philip K. Dick. Le livre exploite le conscient et l´inconscient collectif avec une telle maîtrise qu´il apparaît encore extraordinairement familier au lecteur d´aujourd´hui. « Nous nous battrons avec nos rêves ! », la dernière phrase du roman, a des résonances étrangement actuelles... 0300Le Temps incertain(réédité en novembre 2008) et avantSoleil chaud poisson des profondeurs(réédité en juin 2008),Les Singes du tempsnous plonge de nouveau dans l´univers terrifiant et haïssable de la Chronolyse. Dans un futur proche, sous l´effet de la pollution, de la destruction de l´environnement, la Terre est devenue presque invivable. Ce monde chaotique est d´autant moins supportable que les hommes sont soumis à une oppression politique dont les seuls signes visibles ne font que mieux dissimuler un dessein obscur. Pour échapper à cette aliénation diffuse et insaisissable, une seule alternative : la Chronolyse, fuite intérieure obtenue grâce à l´absorption d´une drogue. Ainsi, le voyageur Simon Clar pourra-t-il retrouver le temps de son enfance perdue et fuir vers l´utopie, la Planète Gogol, située quelque part dans le monde intérieur, univers de liberté où le bonheur innocent est encore possible. À moins qu´il ne soit au final qu´un secret morbide... Sur fond de nucléaire, de milice patronale, de multinationale ou de socialisme utopique, Jeury nous décrit des hommes en proie à la « relative réalité » du monde. Deuxième volet duCycle de la Chronolyse,Les Singes du temps(1974) a ouvert un nouvel âge de la science-fiction française : celui de l´avant-garde. 0400Taverny, 30 juin 1981. Un avion va s´écraser sur une base secrète de l´armée française, avec à son bord une ogive nucléaire. L´attaque est menée par un groupuscule de fanatiques religieux américain, la Millenium Pilgrim Society, eux-mêmes commandités par de riches Arabes. En même temps, sept autres avions tentent de s´écraser dans autant de lieux stratégiques ou symboliques dans le monde entier. Prophétique, non ? Seule chance pour l´Humanité, Simon Clar, un singe du temps, un de ces hommes qui, à cause d´une trop grande souffrance au moment de leur mort, ont plongé par hasard dans un voyage chronolytique. Mais le futur de 1988 essaye de rapatrier Simon Clar, prétendant qu´il est un agent, même plus, un ami personnel du président et un membre du parti socialiste Asuyo, l´avenir utopique de l´Humanité. Simon est pris au piège et tant qu´il n´aura pas trouvé de solution, il restera coincé dans une boucle temporelle, à toujours revivre les mêmes évènements, et notamment ce funeste 30 juin 1981 à Taverny. Réussira-t-il à sauver Haga, le seigneur de l´Histoire, ou finira-t-il sur la planète Gogol, d´où l´histoire est bannie ? 0600« Avec son deuxième livre Les Singe

  • Attention : lire ce livre est une expérience qui fait chavirer la raison.Une oeuvre majeure de la science-fiction française.
    "Un gros nuage sombre effaça la lune. Le géant parut alors se détacher sur l'écharpe brumeuse de la voie lactée. Il était presque immobile maintenant, et il nous regardait. L'impression de regard semblait absente quand il était bas, ou peut-être tant qu'il bougeait. Elle devint nette quand la lune fut cachée." En ce début du XXIe siècle, les témoignages sur des phénomènes mystérieux se multiplient. Yeux géants dans le ciel, résurrections, transformations d'humains en animaux, manifestations incongrues d'êtres étranges surgis du néant. Peut-on y croire ou faut-il en douter comme ces associations de consommateurs qui envoient sur les lieux de ces prodiges des dénieurs patentés chargés de trouver des explications rationnelles ?
    Mais si l'on a été, comme Vincent, comme Emma, un témoin, que faut-il en penser ? Que des extra-terrestres s'apprêtent à débarquer comme le prédisent des prophètes ? Ou bien que la raison humaine est battue en brèche par la dissolution des cadres anciens de notre univers traversé par quelque chose que les mots de notre langage ne permettront jamais de saisir ?

  • Quand Mark Jervann d'Angun ressuscite, dix mille ans après sa première mort, on prétend l'obliger à changer de nom. Et parce q'il refuse, il va lui falloir retourner dans l'univers-ombre, dans l'oubli. Quand il renaît une nouvelle fois, vingt mille ans plus tard, sur une planète marine, le monde a bien changé. Les planètes du système solaire ont disparu. Broyées, elles ont servi à construire la Sphère de Govan qui entoure le soleil de ses milliers de mondes artificiels. Et la science s'est mise à ressembler à la magie. Mark d'Angun se réveille en plein conflit. Entre les Ingénieurs qui ont construit la Sphère et les Seigneurs qui la possèdent. Mais la Sphère elle-même, forte de ses cerveaux artificiels, est en train de s'éveiller à la conscience... Michel Jeury, l'un des plus prestigieux écrivains français de science-fiction, a créé ici un univers comparable par son envergure à ceux de Frank Herbert et de Cordwainer Smith.

  • Le monde est devenu espace de jeux. Jeu de hasard où l'on risque ses points, son statut social.
    Jeu de rôles où l'on incarne le personnage que l'on aurait aimé être... si on a les moyens de se l'offrir. Jeu d'adresse et de force devenu jeu du cirque, comme l'Ombrelle ou le Jeu Troyen.
    Bruno Mansa est entraîneur de Jeu Troyen. Un entraîneur célèbre que se disputent Fêtes et Territoires, la multinationale du loisir qui arbitre les jeux de rôles, et le Jeu du Monde, l'organisation qui administre le hasard. A moins que les Iles de l'espace ne s'assurent de sa compétence : elles lui ont envoyé la belle Angella pour l'aider à se décider.
    Mais Mansa, comme on pouvait s'y attendre, perd tout lors d'une remise en jeu. Ses points, sa situation.
    Avec 287 points, on ne va pas très loin. On n'a même plus la possibilité de jouer. Coup du sort ou manipulation ?
    II faut remonter la pente. Aller voir dans les coulisses à quel jeu l'on joue. Devenir un figurant de jeux de rôles, un Mohican, c'est-à-dire le dernier des derniers. Et peut-être tricher.
    Dans un monde de simulations, où commence le réel ?

  • 2039. La Chronolyse - un voyage subjectif dans le temps au moyen d´une drogue - est devenue la donnée fondamentale de l´existence humaine. Projeté dans son propre passé, dans sa propre conscience, à l´exclusion de tout déplacement physique, le " voyageur " peut intervenir dans ce passé. Il peut alors transformer l´avenir. Deux avenirs qui correspondent à deux sociétés différentes se disputent le destin de l´humanité : l´un est dominé par des multinationales hégémoniques, l´autre, plus ouvert, plus libéral, plus humain, est conduit par des machines intelligentes, ce qu´on appelle aujourd´hui des Intelligences Artificielles. Deux hypersystèmes économiques en voie de fusion qui sont sur le point de tout contrôler. Parallèlement, la dimension virtuelle qu´on appelle le " spectacle " a envahi toute la vie... Yan Nak, le héros du roman, est l´un des concepteurs qui travaille pourFêtes et territoires, une sorte de club de vacances à l´échelle planétaire dans lequel la réalité et l´illusion se confondent. Perdu dans ses propres créations, Nak, comme toute la population du globe, souffre du syndrome psychologique " soleil chaud poisson des profondeurs " : il oscille entre l´euphorie (soleil chaud) et la dépression (poisson des profondeurs). Tableau assez apocalyptique de notre avenir,Soleil chaud poisson des profondeurs(1976) fait partie du cycle de la Chronolyse, qui a fait connaître Michel Jeury et a durablement bouleversé le paysage de la science-fiction française. Une nouvelle édition des deux autres volets du cycle,Le Temps incertainetLes Singes du temps,est également prévue pour 2009-2010.

  • Paridaiza

    Luis de Miranda

    Le désenchantement quotidien : il frappe les couples comme ceux qui souffrent de solitude. En 2012, il est devenu le fléau d'une époque qui ne croit plus en grand-chose, provoquant le succès de Paridaiza, le premier jeu de simulation totale, où les cinq sens sont captivés. Une duplication virtuelle de la Vieille Terre, où la vie semble plus intense, plus aventureuse, où, à travers ses avatars, chacun peut s'abandonner sans culpabilité à la duplicité. Quant aux plus habiles des joueurs, ils ont accès aux sommets inouïs de jouissance que procure le Plaisirium.
    Perturbé par sa relation apparemment sans issue avec Clara, Nuno se réfugie jour et nuit sur Paridaiza : les organisateurs ont annoncé que dans quelques semaines, on y vivra l'avènement du Jour de l'Amour...

  • De nos jours, en Bretagne, Lara est victime de cauchemars étranges, dans lesquels elle perçoit un monde inquiétant, marqué par un froid infernal. Aux Etats-Unis, Rohan Westwood échappe par miracle au massacre de sa famille. Recueilli en France par le mystérieux Paul Flamel, il est amené à découvrir un secret incroyable. Ce secret va lier Lara et Rohan par un don télépathique, et remettra en cause l'histoire même de l'humanité? En effet, Lara n'est autre que la réincarnation d'une reine ayant vécu il y a plus de quinze mille ans, dans un royaume disparu situé? en Antarctique. Paul Flamel et ses amis sont les descendants des habitants de ce continent, jadis appelé Hedeen. Depuis des millénaires, ils se transmettent le savoir hérité de ces lointains ancêtres, ainsi qu'une conception différente de la religion, basée sur la liberté spirituelle de l'homme. Ces descendants, les Hosyrhiens, ont commencé à être inquiétés dès que l'Inquisition a découvert leur existence. Alors fut fondé Ensis Dei, ordre de religieux intégristes, chargés de les détruire. Avec le retour de Lara parmi eux, les Hosyrhiens vont pouvoir révéler au monde la mystérieuse Prophétie des Glaces. Mais auparavant, ils doivent se rendre en Antarctique afin d'aider Lara à découvrir, par le biais de la mémoire qu'elle garde enfouie, ce qui s'est passé quinze mille ans plus tôt. Paul Flamel organise donc cette expédition. Mais Ensis Dei n'a pas dit son dernier mot...

  • " On s'habitue à être surhumain, et très vite on comprend que ce n'est qu'une des multiples façons que la vie a trouvées pour nous dire qu'on est un inadapté. " Margot est une jeune orpheline timide et solitaire. Un jour, elle découvre sa véritable nature : elle est douée de capacités extraordinaires. Ces pouvoirs la terrifient, elle les dissimule jusqu'à ce qu'un événement tragique la contraigne à se dévoiler. On lui demande alors de mettre ses dons au service de l'humanité. Sa vie se partage désormais entre son quotidien de jeune fille espiègle et des missions d'une grande violence. Adulée et crainte, elle devient une icône. Mais peut-on sauver le monde si l'on s'y sent étranger ?
    En s'inspirant de l'univers des superhéros, Martin Page se réapproprie les codes habituels du genre. Captivant, bouleversant, Je suis un dragon est un roman sur la puissance de la fragilité et sur la possibilité de réinventer sans cesse nos vies.

empty