• Sauvage

    Jamey Bradbury

    • Lizzie
    • 22 Août 2019

    À dix-sept ans, Tracy Petrikoff possède un don inné pour la chasse et les pieèges. Elle vit à l'eécart du reste du monde et sillonne avec ses chiens de traîneau les immensités sauvages de l'Alaska. Immuablement, elle respecte les trois règles que sa mère, trop tôt disparue, lui a dictées : " ne jamais perdre la maison de vue", "ne jamais rentrer avec les mains sales" et surtout "ne jamais faire saigner un humain". Jusqu'au jour où, attaquée en pleine forêt, Tracy reprend connaissance, couverte de sang, persuadée d'avoir tué son agresseur. Elle s'interdit de l'avouer à son père, et ce lourd secret la hante jour et nuit. Une ambiance de doute et d'angoisse s'installe dans la famille, tandis que Tracy prend peu à peu conscience de ses propres facultés hors du commun.

  • «Dès l'enfance, on nous peint un portrait consensuel et idyllique de la vie des animaux de ferme, entre autres à travers les livres [...]. On finit par y croire.»
    À partir d'une expérience concrète et anodine, alors qu'elle prépare machinalement un repas, l'autrice se heurte à une contradiction fondamentale: elle, pourtant si empathique, s'apprête à consommer un être doué de sensibilité, qui a souffert toute sa vie pour lui procurer quelques instants de saveur. C'est le point de départ pour elle d'une série de réflexions engageantes sur notre rapport à l'animal, sur les pratiques cruelles des abattoirs, sur notre dissonance cognitive, mais aussi sur les problèmes environnementaux auxquels nous faisons face.
    À travers un argumentaire rafraîchissant qui anticipe toute critique, Comment (et pourquoi) je suis devenue végane s'adresse à toute personne préoccupée par les conséquences de ses choix alimentaires, curieuse d'en comprendre plus précisément les enjeux et soucieuse d'adopter des comportements plus cohérents avec ses valeurs éthiques.

  • Une plongée au coeur d'un monde méconnu ou fantasmé : les courses hippiques. Un récit personnel, voyage en France, jalonné d'histoires d'hommes, de femmes et de chevaux, qui révèle bien des symptomes de notre société : opposition Paris-province, terroir et savoir-faire face aux capitaux étrangers, le sport-spectacle, ou encore la question du statut de l'animal... Un cheval qui change une vie, des jockeys au corps brisé, des fortunes englouties... Autant de personnages et d'histoires qui jalonnent cette plongée au coeur d'un monde méconnu ou fantasmé : les courses hippiques.
    Les courses de chevaux en France ont une image contrastée et se vivent différemment selon que l'on fréquente les hippodromes de Paris ou Deauville, Vichy ou Pau, sans parler de tous ceux qui ponctuent le territoire. Elles ne se résument ni à un jeu de hasard ni à une pratique sportive et sont le lieu d'une économie toute particulière, où éleveurs, propriétaires, petits ou grands, entraîneurs, jockeys ou turfistes poursuivent des objectifs différents quoique toujours complémentaires.
    Depuis longtemps, l'auteur nourrit une fascination pour le cheval, et particulièrement les chevaux de course dont il défend la singularité. Il parcourt ainsi les lieux et rencontre les acteurs d'un monde qui cherche un second souffle. La vision des courses contemporaines qu'il développe dans ce récit personnel illustre assez bien le paradoxe français : un pays toujours déchiré entre la conservation de ses traditions et une quête de modernité, la valorisation de terroirs et de savoir-faire à concilier avec les technologies et la communication que le siècle impose. Un mélange de tradition et de modernité dont, peut-être, le cheval, par sa nature, a toujours été l'emblème.

  • Face aux changements de paradigmes (sociétal, écologique), ce livre propose une nouvelle manière d'appréhender notre relation à l'animal : adopter la perspective de l'animal, oser prendre en compte son point de vue grâce à l'éthologie et défendre la cause animale avec une démarche scientifique. Pour bâtir une nouvelle solidarité du vivant.
    Antispécisme, véganisme, statut de l'animal, sauvegarde de la biodiversité et nouvelle extinction de masse... La relation homme-animal vit un profond changement qui révolutionne nos lois, nos traditions alimentaires, nos loisirs, et questionne la place de l'homme dans sa relation au vivant.
    Mais que pensent les dindes de Noël ? Assurément bien plus qu'on se le figure selon l'éthologue Fabienne Delfour, dont le propos éclaire l'essentielle réflexion à mener sur notre relation complexe à l'animal. La science a déjà montré que les animaux font l'expérience du monde de manière subjective, qu'ils ressentent une vaste palette d'émotions, qu'ils sont sujets à la joie, à la peur, au stress, à la douleur, qu'ils sont capables d'empathie et de solidarité ou, au contraire, de duperie pour servir leurs intérêts. En se faisant la porte-parole de l'éthologie constructiviste, discipline qui étudie le comportement des animaux considérés comme des sujets et non des individus, l'auteure propose d'aller plus loin, d'ôter nos lunettes de bipède anthropocentré pour s'intéresser à l'animal à la première personne et défendre son point de vue. S'appuyant sur l'observation de nos compagnons domestiques, des animaux sauvages et de ceux des parcs zoologiques, l'auteure nous propose de réinventer notre rapport à l'animal, de tisser de nouveaux liens avec eux et de trouver les moyens de leur protection et de leur préservation, de manière individuelle et au-delà des postures militantes, afin de bâtir un monde respectueux du vivant et soucieux du partage des ressources et de l'espace.
    Oser se mettre à la place de l'animal pour bâtir une nouvelle solidarité du vivant.

  • Quelque part au XXIe siècle... L'enfance dorée de Nelly Weatherly, une fillette impulsive, sournoise et gâtée à outrance par son père Phil, risque de prendre une tournure dramatique, alors qu'on lui diagnostique une maladie potentiellement mortelle et, surtout, incurable. Heureusement, bien avant sa naissance, son papa avait prévu le coup et, dans le plus grand des secrets, il avait chargé une entreprise de lui créer un double anonyme grâce à un protocole en marge des lois que l'on appelle Creator. Enfermée comme un animal dans une sorte de prison, la copie de Nelly vit dans des conditions inhumaines en attendant qu'on lui prélève des « pièces de rechange ». Mais lorsqu'une infirmière décide de soustraire celle qu'elle surnomme Laura à son destin, une course mortelle contre la montre s'engage.

    Dans un monde où la science prend parfois des détours qui peuvent sembler immoraux, Le Pacte interdit nous force à nous questionner sur l'abandon des valeurs humaines les plus fondamentales. Alors que les limites de plus en plus floues de cette science sont définies puis redéfinies à la hâte, on peut se demander si l'Humain a toujours confiance en la nature et si parfois, il ne devrait pas se faire une raison avant de corriger ce qu'il juge inacceptable.


  • En Suisse, le nombre d'agriculteurs fournissant le lait s'est effondré sous la pression des marchés internationaux. Leur survie pose un problème crucial en termes de politique fédérale. Que deviennent aujourd'hui les éleveurs qui ont en charge l'é

  • Nous sommes au début des années 1990, dans une petite commune française du département de la Loire du nom de Mallevall. Diplôme de sociologie en poche, Antoine Brouilly réalise enfin un rêve qu'il chérit depuis qu'il est enfant, celui de traverser l'Amérique du Nord au volant d'un camion 18 roues.

    Malgré la désapprobation de ses parents, il quitte son petit village médiéval pour le Nouveau Monde; premier arrêt, New York, où il décroche un emploi de conducteur. Quelques mois plus tard, alors que son périple achève dans les provinces de l'Ouest canadien, Antoine et son compagnon de route, John Carter, arrivent sur les lieux d'un accident. À bord d'un véhicule à moitié retourné dans un fossé, Winona, une jeune avocate, souffre le martyre. Antoine fera tout pour la sauver.

    Cette rencontre impromptue entre le Français et l'Amérindienne changera le cours de leur existence de plusieurs façons. Le jeune homme, devenu follement amoureux, décide de s'établir dans un ranch en Alberta, où il prend soin de chevaux. Mais, lorsque Winona est accusée d'un crime grave, alors qu'elle oeuvre à la protection de travailleurs de l'industrie pétrolière, leur amour est mis à rude épreuve.

    À petits pas, ils avanceront tout de même à la recherche du vrai bonheur, au Canada d'abord, puis, au coeur de la France qui sent bon la terre et le miel, les bois de châtaigniers et les vignes plantées sur les vallons ensoleillés.

  • Cet ouvrage abondamment illustré, qui combine la vision nord-américaine à la spécificité québécoise du secteur, explique l'environnement socio-économique de l'élevage du renard, la mise en marché des peaux, l'anatomie, la génétique, l'alimentation, l'hygiène et la santé du renard, les bâtiments et l'équipement requis pour cet élevage, la préparation des peaux et la conduite de cet élevage. Un outil essentiel pour se donner toutes les chances d'obtenir les meilleurs prix lors de la vente aux enchères!

  • Cet ouvrage permet de mieux comprendre l'environnement socio-économique et les défis de l'élevage du lapin au Québec. Il traite de tous les aspects de cette production : démarrage, génétique et sélection, reproduction, alimentation, santé, logement et équipement, gestion et organisation de l'élevage. Il décrit aussi les particularités de l'élevage de lapins à haut statut sanitaire et de l'élevage biologique.

  • Dans le contexte où le renouvellement des reines-abeilles est essentiel au maintien de la productivité des ruches, ce guide rappelle les principes que tout apiculteur désireux de produire ses propres reines doit connaître, décrit les étapes de l'élevage et explique les différentes techniques disponibles. Cette deuxième édition revue et augmentée de l'ouvrage Apiculture - L'élevage des reines abeilles pour les besoins du rucher publié en 1988 saura intéresser non seulement les apiculteurs, mais aussi tous les intervenants et les passionnés d'apiculture.

  • L'autruche est appréciée pour sa chair, mais aussi pour ses nombreux sous-produits (plumes, cuir et oeufs utilisés à des fins décoratives). Avec cet ouvrage, vous aurez en main toute l'information nécessaire pour réussir l'élevage de cet oiseau : économie, bâtiments et équipements, génétique, reproduction, oeufs, alimentation, santé, régie et mise en marché.

  • Ce guide pratique et accessible fournit toute l'information essentielle à l'élevage des cailles. Rédigé par des auteurs d'expérience, il couvre l'ensemble des aspects de la production, soit l'économie, les bâtiments et les équipements, la reproduction, l'alimentation, la santé ainsi que la conduite de l'élevage.

  • Ce guide pratique rassemble les informations utiles pour mener à bien un élevage de canards ou d'oies. Tous les aspects de la production y sont traités, depuis les races d'élevage et l'environnement socio-économique jusqu'à la production de foie gras , en passant par les bâtiments, l'alimentation, la santé, la conduite d'élevage,le bien-être animal, sans oublier l'aspect agroenvironnemental de ces productions.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Le guide d'élevage « Les grands gibiers domestiques » se compose de 21 feuillets techniques distincts traitant de l'élevage du cerf rouge, du wapiti, du bison et du sanglier. Outre le démarrage d'une entreprise, l'amélioration génétique, la médecine préventive, la viande et la commercialisation, ce guide d'élevage sur les grands gibiers s'intéresse à la gestion de la reproduction, aux principales maladies, à l'alimentation et aux installations d'élevage de chaque espèce. Ces feuillets sont aussi offerts à l'unité ou en collections (cerf rouge, wapiti, bison, sanglier).

  • Le numéro hivernal du Magazine Gaspésie vous entraîne à la découverte de la faune marine, terrestre et aérienne qui peuple la péninsule. Apprenez-en plus sur la colonie de fous de Bassan, premier refuge d'oiseaux marins au Canada, et la population relique de caribous, la dernière au sud du fleuve Saint-Laurent. Découvrez un site d'importance pour la migration des oiseaux et rencontrez un rorqual à bosse qui répondait à un appel codé! De plus, la pêche au nigog par les Mi'gmaqs et les prises miraculeuses relatées par des auteurs des 19e et 20e siècles rappellent que le poisson a marqué la vie gaspésienne. Au fil des pages, c'est aussi l'histoire de l'École d'agriculture à Val-d'Espoir qui se révèle, ainsi que les débuts de la pratique de la médecine vétérinaire dans la région. Enfin, vous saurez tout de Fred, la marmotte officielle du Québec qui fait ses prédictions en direct de la Gaspésie! (source : Magazine Gaspésie)

  • L'avenir des économies de chasse et d'élevage dans le Grand Nord : un sévère bilan des politiques suivies par les gouvernements responsables de cette région du monde.

  • Une étude historique, ethnologique et sociologique sur les combats de coq.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Robert W. Service: La Piste de l'imaginaire est une biographie romancée, inspirée par une première tranche de l'existence de l'arrière-grand-père de l'auteure Charlotte Service-Longépé. Au cours de sa vie, le poète et écrivain Robert William Service (1874-1958) a rédigé une imposante oeuvre étudiée encore aujourd'hui dans tout le monde anglo-saxon. Après une enfance indisciplinée en Écosse, il décide d'accomplir son rêve de découvrir le Nouveau Monde. Suite à un long voyage en bateau, il débarque à Montréal en 1896 avec quelques dollars en poche, puis traverse le Canada d'est en ouest.

    Service passe plusieurs années sur l'île de Vancouver, avant de vagabonder pendant deux ans sur la côte pacifique. En 1904, il découvre avec émerveillement l'univers sauvage du Grand Nord canadien et s'installe à Dawson, sur les bords de la rivière Yukon. C'est là qu'il publie son premier recueil de poèmes, Songs of a Sourdough, qui sera édité au Canada, aux États-Unis et en Angleterre. Sa rapide renommée en tant qu'auteur n'entrave en rien sa soif de liberté, qui l'entraîne jusqu'en Nouvelle-Orléans, puis à Cuba, avant de le ramener au Yukon, où s'arrête la première partie des aventures racontées sous la plume de son arrière-petite-fille.


    Au cours de son existence, Robert W. Service rédigera plus de 1100 poèmes et ballades, ainsi qu'une dizaine de romans inspirés par des événements de société et les expériences découlant de sa propre existence: des mots empreints d'optimisme, de nature et surtout, de liberté, la valeur la plus fondamentale à ses yeux.

  • Très affecté par le décès de sa femme survenu lors de la fameuse épidémie de grippe espagnole de 1918, Armand Boisvert reçoit un jour une lettre de son frère Edmond. Ce dernier lui propose de s'installer avec ses quatre enfants à Sainte-Anne-du-Nord, un village agroforestier naissant de l'Abitibi. La plus vieille, Éva, a quinze ans et tente tant bien que mal de remplacer sa défunte mère. Rapidement obligée par le curé de la paroisse de se marier au séduisant, mais taciturne Omer - elle qui voulait pourtant prendre le voile -, Éva devra se transformer peu à peu en une femme forte et fière pour survivre dans cet environnement difficile, voire hostile.

    Comme toutes les pionnières de cette époque, elle se révélera une femme de devoir, une mère courageuse et une épouse dévouée, et cela, peu importe les malheurs et les tragédies qui s'abattent sur elle ou son entourage. Et au seuil de sa vie, Éva ne regrettera rien, malgré les événements parfois douloureux qui ont pavé sa route. Elle a fait du mieux qu'elle le pouvait, tout ce que son créateur attendait d'elle.

  • L'histoire, la géographie, l'économie, la vie quotidienne, les arts, les gens illustres du département forment la trame de l'ouvrage. Tous les chiffres cités dans cet album sont ceux des années 1900. Les cartes postales couvrent la période 1895-1914.

empty