Madame De La Fayette

  • Le roman le plus célèbre de Marie-Madeleine de Lafayette qui a connu un immense succès
    Paru en 1678, La Princesse de Clèves met en scène, à la cour du roi Henri II, un trio tragique : le duc de Nemours est épris de la Princesse de Clèves, qui l'aime en retour, mais est adorée de son époux... Par refus de s'abandonner à une passion coupable, la princesse commet l'irréparable : elle avoue tout au prince, son mari. Et c'est de cet aveu central que dépend l'issue du drame. Celui-ci meurt de chagrin. Elle décide alors de se retirer dans un couvent. Le roman le plus célèbre de Marie-Madeleine de Lafayette qui a connu un immense succès, est d'abord publié anonymement en 1678. L'histoire se déroule entre le mois d'octobre 1558 et celui de novembre 1559, à la cour du roi Henri II puis de son successeur Francois II.

  • Madame de La Fayette devance Racine quand elle montre les ravages de la passion aveugle, celle qui entraîne vers la ruine et la mort.
    Au temps des Valois et des guerres de religion, Madame de Montpensier aime ainsi le jeune duc de Guise, bafouant un mari de circonstance ivre de violence. Elle ignore les sentiments qu'elle inspire au duc d'Anjou, le futur roi de France. Avec une férocité inconsciente, elle torture le pauvre comte de Chabannes chargé de l'éduquer, follement amoureux d'elle lui aussi.
    Du dépit, de la rage, de la haine, les fureurs sauvages de la jalousie, des assassinats, voilà le portrait de l'amour que Madame de La Fayette peint avec du sang.
    Préface de Jacques Perrin

    Le texte de Madame de La Fayette est suivi de la " Notice sur la vie et les ouvrages de Madame de La Fayette ", écrite par Antoine Jay (1770-1854) en 1832

  • Marie-Madeleine Pioche de La Vergne, comtesse de La Fayette, est née le 18 mars 1634 à Paris et morte le 25 mai 1693, est une femme de lettres française. Ses oeuvres les plus connues sont La Princesse de Montpensier, publié anonymement, et La Princesse de Clèves, qui inugure le roman d'analyse psychologique et a inspiré Honoré de Balzac, Raymond Radiguet ou encore Jean Cocteau.

  • Marie-Madeleine Pioche de La Vergne, comtesse de La Fayette, est née le 18 mars 1634 à Paris et morte le 25 mai 1693, est une femme de lettres française. Ses oeuvres les plus connues sont La Princesse de Montpensier, publié anonymement, et La Princesse de Clèves, qui inugure le roman d'analyse psychologique et a inspiré Honoré de Balzac, Raymond Radiguet ou encore Jean Cocteau.

empty