Littérature générale

  • Bestseller du Sunday Times, " Du chagrin à l'espoir, une histoire bouleversante. " Closer 1948. Sarah vit avec sa mère alcoolique qui se prostitue dans un quartier pauvre de Londres. Quand celle-ci accouche d'un petit garcon, elle demande à sa fille de 13 ans de se débarrasser du nourrisson. Mais Sarah ne peut s'y résoudre et décide d'élever son petit frère, qu'elle a elle-même prénommé Tommy.
    Cinq ans ont passé. Sarah et Tommy n'ont d'autre choix que de fuir pour échapper aux violences de leur mère. Par chance, ils font la rencontre de George, un jeune homme de 21 ans, qui vend des fripes sur les marchés et se sent touché par la détresse de Sarah.
    Il tombe aussitôt amoureux d'elle et lui trouve du travail. Mais, si Sarah éprouve de l'amitié pour lui, elle n'a d'yeux que pour Roger, l'ami de George. Lorsqu'un drame survient, seul l'un d'eux saura l'aider. Celui à qui elle ouvrira son coeur...

  • Marlène

    Hanni Münzer

    • Archipel
    • 6 Février 2020

    Allemagne, juillet 1944. Marlene se souvient de son passé, celui qui a fait d'elle l'une des femmes les plus recherchées du Reich. Après Au nom de ma mère, Hanni Münzer nous dessine le portrait d'une femme courageuse, prête à tout abandonner pour changer le cours de l'Histoire.
    QUI EST LA VÉRITABLE MARLENE ?Munich, juillet 1944. L'une des femmes les plus recherchées du IIIe Reich se tient face à la maison bombardée de Deborah et de son frère, qu'elle croit enfouis sous les décombres. Si elle était arrivée la veille, Marlene aurait pu les sauver.
    Mais qui est au juste cette femme ? La veuve d'un notable connu pour ses sympathies nazies ? Une actrice en devenir ? Une résistante ?
    /> Marlene va devoir prendre l'une des décisions les plus difficiles de sa vie : épargner la vie de millions de personnes... ou sacrifier l'homme qu'elle aime.
    Dans le sillage d'
    Au nom de ma mère, ce roman s'attache au destin d'une femme courageuse, confrontée aux soubresauts de l'Histoire.
    Prix Skoutz, du meilleur roman historique

  • Énorme succès commercial en Espagne. La vie de quatre amies de 27 ans qui se racontent tout, en particulier leurs histoires de coeur. La nouvelle saga addictive, prochainement sur Netflix.
    La version madrilène de Sex and the City Dans ce troisième volet de la saga, Valeria regrette de s'être emballée pour Victor. Certes, leurs ébats sont toujours aussi torrides. Mais à quoi tout cela rime-t-il ?Empêtrée dans les préparatifs d'un mariage bien plus pompeux que ce qu'elle aurait voulu, Carmen ne sait plus où donner de la tête. Quant à Nerea, elle a tout envoyé valser : son job et son petit ami au profil de gendre idéal... Adieu la Nerea sainte-Nitouche dont ses amies se moquaient ! Il est temps de s'éclater.Pourtant, c'est Lola qui surprend son monde. Elle a rencontré Rai. Elle en est raide dingue. Léger problème : il est tout juste post-pubère, il n'a que 20 ans !Pas si facile d'être une jeune trentenaire. Heureusement que les amies sont là...

  • Après son diptyque consacré à la Guerre d'Algérie, Maurice de Kervénoaël raconte le destin de quatre amies, de la déclaration de guerre (septembre 1939) jusqu'à l'exode (juin 1940).
    Aout 1939. La guerre est déclarée et n'épargne pas Lilibeth, épouse et mère, et ses amies Cécile, Maité et Esther, liées par leur passion pour la peinture.
    Après un bombardement allemand, Lilibeth se résout à fuir la Bourgogne avec ses jeunes enfants et sa mère pour se réfugier dans la propriété familiale de Bretagne : les Engoulevents. La traversée de la France en voiture est longue et dangereuse ; par chance, elle parvient à faire escale en Sologne chez son amie Maité. Mais bientôt, malgré le péril, elle doit poursuivre sa route. Une équipée qui ne sera pas sans surprises...
    De la drôle de guerre jusqu'à novembre 1942, ce roman à plusieurs voix mêle le destin de quatre femmes, d'origines sociales et d'opi- nions politiques ou religieuses différentes. Sous l'Occupation nazie, elles devront ensemble faire face à la tourmente.

  • Énorme succès commercial en Espagne. La vie de quatre amies de 27 ans qui se racontent tout, en particulier leurs histoires de coeur. La nouvelle saga addictive, prochainement sur Netflix.
    Quatrième et dernier volet de la saga ValeriaBien qu'ayant désormais une relation avec Bruno, un écrivain plus âgé qui lui apporte stabilité et confort, Valeria ne cesse de penser à Victor. D'autant que ce dernier fait le forcing pour la reconquérir !Par chance, ses amies sont toujours là, à qui elle peut se confier, au téléphone ou autour d'un verre. Mais chacune est bien occupée.À commencer par Carmen, qui va devenir maman et qui angoisse, un peu, beaucoup... Nerea, elle, est archiprise par son nouveau boulot... et son nouvel amant. Quant à Lola, elle s'est casée et ne jure plus que par Rai. Au point de ne pas tenter d'attirer son nouveau boss dans son lit ?Bref tout change... et rien ne change. Les quatre inséparables se retrouvent toujours pour évoquer les problèmes existentiels, où les hommes occupent une large place. Que ferait-on sans eux ?

  • Énorme succès commercial en Espagne. La vie de quatre amies de 27 ans qui se racontent tout, en particulier leurs histoires de coeur. La nouvelle saga addictive, prochainement sur Netflix.
    " Et si l'on avait enfin trouvé la série digne de succéder à Sex and the City ? " Le Parisien Aujourd'hui en France
    " Valeria, c'est frais, divertissant, addictif, érotique, passionnel... Tout ca à la fois ! " inesysuslibros.blogspot.com
    Valeria vient de publier son premier roman et craint la réaction de ses amies de toujours : Lola, Carmen et Nerea.
    Valeria a plaqué Adrian pour Victor. Lola s'éclate avec ses amants. Carmen fait la connaissance de sa future belle-mère. Quant à Nerea, elle aurait rencontré quelqu'un...
    Toujours complices et inséparables, Valeria et ses amies se racontent vraiment tout. Surtout leurs histoires d'amour... parfois torrides.

  • La dynastie des Forsyte

    John Galsworthy

    • Archipel
    • 12 Novembre 2020

    L'oeuvre majeure de John Galsworthy, prix Nobel de littérature 1932, enfin réunie en un seul volume. Une fresque romanesque mordante qui met en scène une famille de la bourgeoisie anglaise de 1880 à 1930.1886. À l'occasion des fiançailles de sa petite-fille June avec l'architecte Philip Bosinney, le doyen de la famille Forsyte réunit tous ses proches dans sa maison londonienne. Soames, un Forsyte de la seconde génération, se rend à la réception, accompagné d'Irène, sa très belle épouse.
    D'emblée, Irène et Bosinney sont attirés l'un par l'autre. Soames charge le jeune architecte de lui construire une belle demeure à proximité de Londres. Mais un soir, ce dernier est retrouvé mort. Suicide ? Accident ? Tout porte à croire que Soames est responsable. Irène, horrifiée, finit par s'enfuir...
    Nous la retrouverons dix ans plus tard, réfugiée à Paris et toujours persécutée par Soames, avant que tous deux se remarient. Une troisième génération de Forsyte s'apprête alors à occuper le devant de la scène. Dans une galerie d'art moderne, la fille de Soames, fait connaissance de Jon, le fils d'Irène. Mais, si les moeurs nouvelles facilitent leur rapprochement, les divisions familiales, dont ils feront la pénible découverte, risquent de compromettre à jamais leur projet d'union...
    Encore plus féroce que la série Downtown Abbey, cette saga en trois tomes entrecoupés de deux nouvelles met en scène, de l'ère victorienne à l'entre-deux-guerres, une famille de la haute bourgeoisie anglaise dominée par le caractère " indestructible " qu'est l'instinct de propriété.

  • Quand Bridget Jones s'invite dans Sex and the City, ou les péripéties de quatre jeunes Madrilènes de 27 ans qui se racontent tout, en particulier leurs histoires de coeur. La nouvelle saga addictive, maintenant sur Netflix.
    Quand Bridget Jones s'invite dans Sex and the City Valeria aime les belles histoires d'amour. *Valeria est romancière. * Valeria a trois amies :Lola, Carmen et Nera *Valeria et ses amies partagent tout. * Valeria est mariée à Adrian,Mais elle rencontre Victor... * Valeria aime la sincérité. * Valeria est unique. * Comme toi ! Complices et inséparables, Valeria et ses amies se racontent tout. Vraiment tout. Surtout leurs histoires de coeur... Valeria commence à s'ennuyer dans les bras d'Adrian.Lola s'éclate avec ses amants, qu'elle collectionne.Carmen et son collègue de bureau se tournent autour.Nerea, elle, vient enfin de rencontrer quelqu'un ! Valeria, c'est drôle, c'est vif. Ça pétille et ça passe aussi vite qu'une soirée entre filles.https://www.instagram.com/valeria_la_saga/

  • Les derniers romantiques

    Tara Conklin

    • Archipel
    • 22 Octobre 2020

    Histoire sensible d'une famille américaine sur plusieurs décennies, Les Derniers Romantiques interroge sur les liens indéfectibles qui nous unissent à ceux que nous aimons, à la façon dont on peut perdre et retrouver les êtres aimés. Un best-seller du New York Times, plébiscité par la critique et le public américains.Dans un monde en proie au dérèglement climatique, Fiona Skinner, 102 ans, poétesse de renom, vient de donner sa première lecture publique depuis vingt-cinq ans quand une jeune femme se lève dans l'auditorium. Elle lui dit s'appeler Luna. Luna. Une apparition fantomatique... Un prénom surgi du passé... Alors Fiona se souvient. Au cours de l'été 1981, Reine, Caroline, Joe et Fiona Skinner perdent leur père. Puis assistent, impuissants, à la dérive de leur mère. Âgés de 12 à 4 ans et livrés à eux-mêmes, ils ne sortiront pas indemnes, mais soudés à jamais, de cet été-là - qu'ils appelleront par la suite La Grande Parenthèse. Vingt ans plus tard, surviendra une nouvelle tragédie familiale... Émouvant et ambitieux, Les Derniers Romantiques interroge nos choix de vie, les conséquences qu'ils ont sur notre avenir, et les liens qui nous unissent à ceux que nous aimons.

  • Cassandra et ses soeurs

    Anna Jacobs

    Quatre soeurs enfin réunies en Australie. Mais les péripéties continuent... Dans la veine des sagas de Colleen MucCulloug, Tamara McKinley et Sarah Lark
    La bonne fortune des soeurs Blake Réunies dans l'outback australien, les quatre soeurs Blake se réjouissent d'être à nouveau ensemble.Pour Cassandra, qui a retrouvé Reece, l'homme qu'elle aime, la colonie de Swan River apparaît comme un refuge inespéré. Surtout depuis qu'elle attend un enfant, fruit d'un viol, mais que Reece décide d'accepter comme le sien.Lorsqu'un émissaire arrive d'Angleterre pour annoncer qu'un héritage considérable attend les soeurs, Pandora, la plus jeune, y voit la chance de retrouver son Lancashire natal.Mais le chemin du retour pourrait être plus rude que prévu. Pour rejoindre le bateau à Outham, elle devra en effet traverser des contrées hostiles, avant de franchir sur les mers une moitié du globe. Épreuves qui ne seraient rien, sans l'apparition d'un ennemi inattendu... et déterminé.Un amour aussi neuf que soudain éveillera-t-il en elle le courage d'affronter son destin ?

  • Le cri de la terre

    Sarah Lark

    Gloria, l'arrière-petite-fille de Gwyneira McKenzie (la jeune Anglaise qui débarquait sur les côtes de la Nouvelle-Zélande dans Le Pays du Nuage blanc), a joui d'une enfance et d'une adolescence idylliques à Kiward Station, la ferme familiale. Mais tout s'effondre quand ses parents - pourtant absents car pris par la carrière de cantatrice de sa mère - lui font savoir qu'il est temps pour elle de devenir une véritable lady. Gloria doit alors tout quitter et faire ses adieux à ceux qui l'entourent, en particulier son cousin Jack, dont elle est très proche. Destination l'Angleterre et un austère pensionnat ! Contrainte de se plier aux règles strictes de l'établissement, incapable de s'intégrer, Gloria se retrouve plus seule et démunie que jamais. Aussi décide-t-elle de rentrer coûte que coûte dans son pays, celui du nuage blanc, et, qui sait, d'y retrouver Jack...

  • La première biographie consacrée à l'humoriste française, de son enfance bourgeoise à ses premières scènes au Jamel Comedy Club jusqu'à la consécration, en passant par des périodes moins connues, notamment l'époque où elle vivait dans la rue.
    Elle a renouvelé l'art du stand-up. Avec son air angélique, Blanche Gardin parle cru et de tout : sexe, mort, solitude... L'oeil vif, droite derrière son micro, elle est drôle, intelligente et... cash.
    Blanche a connu le succès tardivement : à 37 ans, après des années de bataille avec elle-même. Adolescente, elle fugue plusieurs mois à l'étranger puis finit par rentrer en France où elle obtient un DEA de sociologie. Elle écrit ensuite des sketchs avec un groupe d'amis, participe à l'aventure du Jamel Comedy Club et joue dans des séries, comme WorkinGirls.
    En proie à la dépression, elle a pourtant failli tout abandonner. Mais, après cinq années de silence, elle a trouvé son personnage et le courage de remonter sur scène. Le succès est immédiat : elle recoit, deux années d'affilée, le Molière de l'humour.
    Noirceur existentielle et joie du verbe : la biographie non autorisée d'une artiste décapante et irrésistible.

  • La nouvelle saga australienne de Tamara McKinley, l'auteure aux 600 000 exemplaires vendus en France. Quand la foudre menace de frapper, les sentiments s'embrasent et les secrets ressurgissent...
    Australie, 1946. Becky Jackson a regagné son village natal avec son fils Danny après que son mari a été déclaré mort au combat.Depuis deux générations, sa famille dirige l'hôpital de Morgan's Reach, bourgade fondée par son grand-père. Becky y connaît tout le monde et retrouve sa meilleure amie, elle aussi veuve de guerre.Becky côtoie également Ben Freeman, le pompier en chef secrète- ment amoureux d'elle. Un amour auquel elle se refuse car Danny n'a toujours pas fait le deuil de son père...Morgan's Reach est sous tension. Il n'a pas plu depuis trois ans. Et soudain une tempête menace d'embraser la région. L'atmosphère est électrique, qui pourrait réveiller rancoeurs et jalousies au sein de la petite communauté. D'autant qu'un homme rôde...Les paysages somptueux de l'Australie sauvage, un personnage de femme fort et déterminé... Autant d'ingrédients qui ont fait le succès des grandes sagas de Tamara McKinley.

  • Australie, début du XXe siècle. Les soeurs Latimer sont au nombre de quatre : Edda et Grace, les aînées, soeurs jumelles nées de la première union de leur père, un pasteur dont l´épouse est morte en couches ; Heather et Kitty, des jumelles également, filles de l´ancienne gouvernante du presbytère qui a épousé le révérend en secondes noces.
    En 1925, les soeurs âgées de 18 et 19 ans fuient l´austérité du presbytère et l´autorité maternelle pour se former au métier d´infirmière dans l´hôpital de leur ville natale, en Nouvelle-Galles du Sud.
    Là, chacune pourra aussi laisser libre cours à ses aspirations personnelles, dont la recherche de l´amour. Mais la Grande Dépression n´est pas loin, qui pourrait balayer bien des rêves d´émancipation dans une société encore très patriarcale...
    Une grande fresque sentimentale qui s´attache à la destinée de quatre jeunes femmes énergiques et attachantes.

  • L'une des biographies les plus complète du monstre sacré de la danse, Rudolf Noureev
    Un monstre sacré et... un sacré monstre ! Rudolf Noureev (1938-1993), le danseur le plus célébré de la seconde moitié du xxe siècle, avait tout pour lui : beauté, génie, charme et sex-appeal. Nul autre danseur n'a provoqué autant d'effervescence autour de lui.Julie Kavanagh explore la vie et le destin du " Seigneur de la danse " : son enfance, ses années de formation a l'école Kirov de Leningrad, sa fuite controversée d'URSS en 1961, sa relation avec le danseur danois Erik Bruhn, sa collaboration avec la danseuse Margot Fonteyn au Royal Ballet de Londres, ses rencontres avec des chorégraphes tels Balanchine, Robbins ou Graham, son rôle de directeur de ballet a l'Ope ra de Paris, ses dernières années et sa mort en 1993, des suites du sida.C'est également l'ambiguïté du personnage que révèle cet ouvrage : s'il dansait comme un dieu, son comportement était d'une rare violence. Noureev aimait a se dépeindre lui-même comme un envahisseur barbare. Le chorégraphe Jérôme Robbins ne disait-il pas de lui : " Rudi est un artiste, un animal et un salaud " ? La définition même du monstre sacre . Entre le danseur plein de grâce et l'homme acrimonieux, cette biographie éclaire sans complaisance un mythe.

  • Son incroyable parcours, d'un village de Chine jusqu'au conseil d'administration de grandes sociétés de l'hexagone. Les quiproquos et les déboires amoureux qu'elle a vécus, du fait des différences de mentalité. Son regard tendre et critique sur les Français.
    - Tu vas voir, c'est excellent, insiste Benjamin.
    - Un escargot, ce n'est pas très propre quand même.
    - Ils ont été nettoyés, que crois-tu ? Allez, goûte !
    Je rassemble tout mon courage. Mon spécimen est bien plus gros dénudé que dans sa coquille. Je ferme les yeux et porte l'animal à ma bouche avec appréhension. Tous les convives s'arrêtent de manger.
    - Mais c'est... délicieux !
    *
    Issue d'une famille modeste d'un village du Sud de la Chine, Chunyan Li dévore très tôt les classiques français et rêve de découvrir le monde. Reçue à 18 ans à la prestigieuse université de Pékin, elle est admise six ans plus tard à HEC et s'envole pour la France, pays " romantique " par excellence aux yeux des Asiatiques.
    Dès son arrivée à Paris, " Hirondelle de printemps " vit des expériences étonnantes, souvent inattendues, tombe amoureuse... et se heurte aux quiproquos, différences culturelles et préjugés sur la Chine et les Chinois.
    Celle qui est devenue une " Parisienne chinoise " maîtrise désormais les codes occidentaux sans avoir jamais renié ses racines.

  • Après La Fille du maître de chai et Les Vignes de Sarah, on retrouve la famille Lemieux, qui se bat pour faire prospérer ses vignobles en Californie et dans le Val de Loire. Mais la Première Guerre Mondiale qui fait rage en France pourrait bien mettre en péril tous leurs efforts. Dans la lignée des sagas de Sarah Lark et Tamara McKinley.
    Décembre 1917. Sarah Lemieux a 40 ans. La fille du maître du chai et son mari Philippe exploitent avec courage leur vignoble californien d'Eagle's Run. Mais la situation devient critique. Des ligues bien-pensantes veulent interdire le négoce du vin dans la région. Et depuis l'entrée en guerre des États-Unis, en juillet, nombre de jeunes Américains tombent sur les champs de bataille du Vieux Continent. À 21 ans, Luc, leur fils adoptif, a pris les rênes du clos Saint- Martin, dans le Val de Loire, là où Sarah a grandi. Il y fait la connaissance d'Ondine, 17 ans, qui s'est murée dans le silence depuis que les Allemands ont tué sa mère sous ses yeux. Luc entend lui redonner le gout de la vie, mais il est appelé sur le front... Sarah saura-t-elle une fois encore préserver les siens et l'héritage familial ? Après La Fille du maître de chai et Les Vignes de Sarah (L'Archipel, 2018 et 2019), Kristen Harnisch met à nouveau en scène Sarah et ses proches, en prise avec les soubresauts de l'histoire.

  • " Comment Dean Koontz a-t-il pu, dès les années 1980, anticiper la pandémie actuelle du Coronavirus ? " The Daily Mail
    Danny, 10 ans, est mort dans un effroyable accident. Et Tina, sa mère, n'a jamais pu identifier son corps.
    Un an plus tard, des signes prouvent pourtant à Tina que son fils est toujours en vie. Dès lors, elle n'a qu'une obsession : le retrouver et découvrir la vérité.
    Mais elle dérange et les services secrets tentent de l'assassiner. Qu'ont-ils à cacher ? Et si Danny était celui par qui la fin de l'humanité pouvait arriver ?
    Relire aujourd'hui ce thriller écrit dans les années 1980 donne des frissons...
    " Dean Koontz évoque dans Les Yeux des Ténèbres un mystérieux virus aux ressemblances frappantes avec le Covid-19, à commencer par son nom, le Wuhan-400, et l'époque à laquelle il sévit, aux alentours de 2020. " Europe 1
    " Une prédiction du Coronavirus avec près de quarante ans d'avance. " LCI

  • - 53%

    Au nom de ma mère

    Hanni Munzer

    • Archipel
    • 7 Novembre 2017

    JUSQU'OÙ UNE MÈRE PEUT-ELLE ALLER POUR SAUVER SES ENFANTS ? Étudiante à Seattle, Felicity reçoit un appel : Martha, sa mère, a disparu... Felicity la retrouve à Rome, où Martha s'est enfuie avec des archives familiales.Martha a en effet découvert une longue lettre écrite par sa propre mère, Deborah, fille d'une diva qui connut son heure de gloire aux débuts du IIIe Reich. Une lettre qui va plonger Felicity dans une quête douloureuse.Alternant passé et présent, ce roman mêle amour et trahison, colère et culpabilité, péché et expiation, autour d'un secret de famille courant sur quatre générations.

  • Si loin des siens

    Tamara Mckinley

    • Archipel
    • 1 Décembre 2016

    Reverra-t-elle jamais ceux qu'elle aime ? Septembre 1940. Polly Brown a accepté un poste d'infirmière à l'hôpital Cliffehaven, sur la côte Sud de l'Angleterre, afin de se rapprocher de Jack, son mari, grièvement blessé au front. Elle a du se séparer d'Alice, sa fillette de 5 ans, envoyée au Canada pour fuir l'Europe en guerre. À Cliffehaven, Polly emménage à la Pension du Bord de Mer, tenue par les époux Reilly. Là, elle y fait la connaissance de Danuta, une jeune Polonaise qui a perdu toute sa famille au début de la guerre. Les deux femmes se serrent les coudes. En effet, bien que Polly soit une soignante qualifiée, l'infirmière en chef de l'hôpital refuse de lui accorder sa confiance et la traite comme une bonne à tout faire. Au moment où Polly commence à se résoudre que Jack ne survivra peut-être pas à ses blessures, un télégramme parvient à la Pension. Un U-boat allemand a torpillé le bateau dans lequel se trouvait Alice...

  • - 47%

    Un bébé de dix jours disparaît. Quand on le retrouve enfin, toute la famille est soulagée. Sauf son frère aîné, persuadé que le bambin n'est pas sa soeur... Un suspense haletant.
    Qui a kidnappé le bébé ?Le temps d'une soirée dans un pub tout proche de leur villa située sur la côte de granit rose de Ploumanac'h, Morgane et Elouan ont laissé la garde de leur fille de 10 jours, Gaela, à son frère adolescent, Arthur.Mais au retour, un berceau vide les attend.Aucune trace d'effraction, pas de demande de rançon. À la douleur de la disparition, s'ajoute la violence du soupçon de la gendarmerie. Morgane est une mère déjà éprouvée par la perte d'un enfant, Elouan, un père souvent absent...Les pistes se multiplient mais l'enquête n'avance pas.Pourtant, près d'un mois plus tard, le miracle : Gaela est rendue à ses parents. Le soulagement l'emporte sur l'incompréhension.Sauf pour Arthur, convaincu que ce bébé n'est pas sa soeur...

  • Dans ce journal de bord, Patrick Chesnais se raconte en toute intimité et toute liberté. Des larmes, des anecdotes, beaucoup d'humour. Après Il est où, Ferdinand ? (Michel Lafon, 2008), le nouveau livre d'un des acteurs préférés des Français.
    Dans son premier livre, Il est où, Ferdinand ? (2008), il évoquait le lien d'un " père orphelin ", écrasé de chagrin, et de son fils.
    Douze ans ont passé. Patrick Chesnais poursuit son journal intime du désordre quotidien, abordant aussi bien sa propre enfance, sa famille, ses amours que ses tribulations de comédien. Sans manquer de raconter ses incroyables histoires de survie.
    Des larmes, des bizarreries, des rires, des silences, des chuchotements et des imprévus : tels sont les ingrédients de ce livre où se manifestent à nouveau sa verve et son humour, entre ironie et désespoir.

  • Le troisième volet des aventures de Ross Poldark. La saga culte de Winston Graham, dont la série est actuellement diffusée sur Netflix et RMC Story.
    Le troisième volet de la saga culte, diffusé actuellement sur Netflix et RMC StoryEn ces années 1790, la vie de couple de Demelza et de Ross, déjà pleine de péripéties, traverse une de ses périodes les plus orageuses au moment où le dernier pari en date de Ross, une spéculation minière, semble aboutir à un échec.Les relations de Ross avec Elizabeth, veuve de son cousin Francis, deviennent telles que Demelza, poussée par le chagrin et la colère, se laisse dangereusement tenter par un bel officier écossais, et doit faire un choix dramatique entre celui-ci et sa fidélité à Ross.D'autres personnages surgissent autour d'eux, notamment Drake, l'un des frères de Demelza, qui aime d'un amour partagé, mais apparemment impossible, Morwenna, une nièce d'Elizabeth.En contrepoint de ces événements, il y a la haine qui oppose depuis toujours Ross à George Warleggan, et la périlleuse expédition que Ross entreprend pour délivrer son vieil ami, le docteur Dwight Enys, d'un camp de prisonniers de guerre anglais en France.

  • Après le bois de hêtres

    Armand Bulwa

    • Archipel
    • 16 Janvier 2020

    L'un des derniers survivants de Buchenwald raconte. Armand Bulwa, né en Pologne en 1929, a été déporté pendant cinq ans au camp de Czestochowa, puis à Buchenwald. Seul rescapé de sa famille, il sera pris en charge par l'uvre de secours aux enfants. Aujourd'hui âgé de 91 ans, il témoigne ici pour la première fois.
    " En janvier 1945, au coeur d'un hiver très dur, les nazis prirent la décision d'évacuer le camp de Czestochowa. Nous avons du embarquer dans des wagons à bestiaux. Dehors, on hurlait des ordres. Nous échangions des regards affolés, chargés d'incompréhension, tandis que nous parvenait le bruit des bombardements soviétiques, source d'angoisse autant que d'espoir.
    Après quatre jours de ce voyage terrifiant, la moitié d'entre nous avait péri en route. Les portes se sont ouvertes sur un paysage de neige, une colline au coeur d'un bois de hêtres : Buchenwald. J'ai reçu le numéro 116.536. J'ai enfilé la chemise et le pantalon rayés. Mais je n'avais pas de ceinture pour le faire tenir... "
    A. B.
    *
    Aron Bulwa, fils d'un couple de tailleurs, a dix ans lorsque le quartier juif de Piotrkow, où il est né, est transformé en ghetto et cerné de barbelés. Contraint au travail forcé, puis déporté à Buchenwald, il y survivra trois mois, à jamais redevable au geste d'un garçon de son âge, Lolek Buzyn, qui lui offre une ceinture...
    Recueilli par l'uvre de secours aux enfants (OSE) en mai 1945, seul rescapé de sa famille, il découvre la France, dont il ignore tout. Il y gagne un prénom, Armand. Et une famille qui, comme lui, s'appelle Bulwa. Son témoignage est hanté par une énigme : pourquoi a-t-il survécu ?

empty