Sciences & Techniques

  • Depuis le début de sa diffusion en France en 2019, New Amsterdam rassemble 3,5 millions de spectateurs chaque semaine. Mais saviez-vous que cette série s'inspirait des mémoires du Dr. Eric Manheimer, ancien directeur médical de l'hôpital Bellevue, à New York ? Découvrez son incroyable récit.
    Fondé en 1736, l'hôpital Bellevue de New York est le plus ancien, le plus grand et le plus célèbre des hôpitaux publics américains. Cette ruche où travaillent sept mille personnes accueille indifféremment banquiers d'affaires, prisonniers de Rikers Island, sans-papiers clandestins ou diplomates des Nations unies. Tous sont pris en charge avec le même professionnalisme et le même dévouement.
    Nommé directeur médical de cette institution en 1997, Eric Manheimer raconte le quotidien des médecins et du personnel soignant à travers le parcours de douze patients - dont lui-même, atteint d'un cancer de la gorge.
    Ode à l'abnégation, ce récit - où percent aussi les frustrations et l'incompréhension face aux coupes budgétaires et à l'iniquité de certaines décisions politiques - laisse transparaître l'humanité d'un homme, autant que son humilité.
    Malgré les efforts déployés et les vies sauvées, la mort peut frapper. N'importe qui... à chaque instant !

  • Du 15 février au 15 mai 2020, le Dr Legrand, médecin généraliste tient son journal, celui d'un médecin de terrain aux prises avec la réalité quotidienne du combat contre le Coronavirus.
    Vendredi 13 mars 2020
    J'ai recu hier mon ordre de mobilisation. C'était un coup de fil d'un cadre de la Caisse de Tourcoing. Le ton était grave :
    " Docteur, je vous appelle car vous devez vous préparer. Dans l'Est,
    les généralistes sont submergés, le nouveau coronavirus a écrasé toutes les autres pathologies.
    Ce sera votre tour dans la semaine qui vient.
    Il va vous falloir doubler, voire tripler, votre capacité de consultation. Préparez-vous, docteur. On va avoir encore plus besoin de vous. "
    *
    Du 15 février au 15 mai 2020, Bertrand Legrand a tenu son journal, celui d'un médecin de terrain face à la pandémie.
    Coups de gueule contre l'incurie des pouvoirs publics, qui laissent le personnel de santé en manque de munitions. Histoires vraies de patients, à l'hôpital ou dans les Ehpad voisins, qui guérissent ou succombent...
    Dans ce document rédigé au jour le jour, un médecin raconte son combat en première ligne lors de la crise du Covid-19.
    Bertrand Legrand est médecin généraliste à Tourcoing.

  • Journaliste spécialiste du numérique, Elsa Bembaron nous offre une enquête sur la révolution numérique qui s'apprête à déferler sur nous.
    Impression 3D, reconnaissance faciale, e-santé, assistants vocaux... Les progrès de l'intelligence artificielle nous font entrer dans une nouvelle ère : celle de l'Internet des objets.
    Dotée d'une intelligence propre, chaque pièce de mobilier communique avec l'objet voisin. Dans la maison connectée, la porte d'entrée lance l'éclairage du salon et met de la musique pour vous accueillir.
    Le frigo commande les denrées avant qu'elles viennent à manquer ou préconise des menus en fonction de votre régime, tandis que le pot de fleurs connecté prodigue à la plante les soins appropriés...
    Le monde du travail lui-même est bouleversé. Les médecins sont aidés par des IA pour leur diagnostic. Sur les routes, les véhicules gagnent en autonomie. De nouveaux métiers apparaissent : pilotes de drônes, dresseurs de robots, développeurs...
    Tout change autour de nous et de plus en plus vite. Ce livre est le mode d'emploi pour profiter de cette révolution, sans se laisser emporter.

  • Sonia Dubois, célèbre chroniqueuse télé (Frou-Frou, C'est mon choix...), nous raconte les secrets de son incroyable perte de poids... et dénonce les clichés et les dangers des régimes célèbres.
    Après sa spectaculaire transformation, Sonia Dubois dénonce les poncifs en matière diététique !Il y a 25 ans, sa perte de poids spectaculaire a fait la une de la presse people. Quand Sonia Dubois apparaît avec 25 kg en moins, c'est le choc. Elle est méconnaissable ! Mais quel a été son secret ?Après avoir lu, étudié, consulté, discuté avec des médecins, nutritionnistes, diabétologues, obésiologues, endocrinologues, industriels de l'agroalimentaire, Sonia Dubois a su trier le bon grain de l'ivraie. Et distinguer les idées reçues issues de préjugés, ou farfelues... qui font bien des dégâts.Un exemple : les oeufs. Il est communément admis qu'il faut éviter leur surconsommation. Un oeuf moyen contient 186 mg de cholestérol, soit 62 % de l'apport quotidien recommandé. Déjà suffisant, dites-vous ? Pourtant, plus vous absorbez de cholestérol, moins votre corps en produit lui-même ! Ne vous sentez-vous pas déjà libéré d'un sacré interdit ?Non, le poisson n'est pas si bon pour la santé" s'il est consommé en grande quantité, car sa chair est polluée aux métaux lourds et à la dioxine.Non, les régimes à base d'ananas ne permettent pas de se débarrasser de la cellulite.Oui, manger des féculents peut aider à rester mince...Sonia Dubois nous invite ici à faire table rase des mensonges et préjugés en matière alimentaire."

  • L'affaire du Levothyrox, scandale d'ampleur national, racontée par l'un des plus grands spécialistes de ce sujet.
    Un scandale nationalVoilà presque trois ans que l'affaire défraie la chronique. Malgré les quelque 4 000 dépôts de plainte, la situation peine à évoluer : le Levothyrox, dont la nouvelle formule est entrée en vigueur au premier semestre 2017, continue d'être mis à disposition des millions de Français présentant une hypothyroïdie ou ayant subi une ablation de la thyroïde.Vice-président du conseil d'administration de l'ANSM, Claude Pigement a vécu l'affaire du Levothyrox au coeur des autorités de santé, de son déclenchement en août 2017 à son départ de l'agence fin novembre 2018. Durant ces seize mois, il a été un témoin privilégié de multiples dysfonctionnements - médicaux, politiques, communicationnels - révélés par cette crise. Au contact de patients et de témoins directement concernés par les effets secondaires de ce médicament - dont la nouvelle formule engendrant fatigue, nausées, vomissements, vertiges et pertes de cheveux - il déploie un panorama aussi bien scientifique qu'humain de l'affaire du Levothyrox.Pour l'heure, ni les victimes, qui ont pourtant attaqué le laboratoire Merck, ni les autorités sanitaires, qui ont réagi sur le tard, ne sont parvenues à obtenir gain de cause.

  • Vitamines, minéraux, oligo-éléments, prébiotiques... Tout ce dont nous avons besoin se trouve dans les aliments, il faut savoir les choisir, les cuisiner et les savourer... Le Dr Gérard Pacaud explique dans cet ouvrage comment s'alimenter pour retrouver le plaisir de vivre en bonne santé. Un guide précieux.
    Réapprendre à manger... tout en restant gourmands ! Nous ne savons plus quoi manger !Croquer une simple pomme, déguster une grappe de raisin nous apporte une dose de produits toxiques. Quant aux plats tout préparés que nous propose l'industrie agroalimentaire...Quelle est la nocivité exacte des pesticides, des insecticides et des additifs alimentaires que nous ingérons chaque jour sans le savoir ? Les OGM pre sentent-ils un danger pour notre sante ? Peut-on accepter les conditions d'élevage industriel des animaux ? L'alimentation biologique est-elle a privilégier ? Faut-il éviter le gluten ?Fruit d'années d'observations et de réflexion, ce livre passe au crible les idées reçues. Ge rard Pacaud nous y invite, par sa méthode " 85/15 " (85 % de fruits et légumes, 15 % de viande ou de poisson), a modifier nos choix alimentaires selon trois principes essentiels : manger frais, local et diversifie .Pour se nourrir en toute confiance... et avec plaisir.

  • Il y aura 50 ans le 21 juillet, l'homme marchait sur la Lune. L'historien Luc Mary explore les coulisses de la conquête spatiale, émaillée de tragédies, mais aussi d'anecdotes inconnues du grand public.
    Anecdotes et faits insolites sur la conquête spatiale Il ne restait plus que 29 secondes de carburant au moment de l'alunissage d'Apollo 11...Buzz Aldrin priait juste avant de poser le pied sur la Lune...Alan Shepard a joué au golf sur la Lune...Des cosmonautes russes ont atterri dans une forêt infestée de loups...En 1997, deux vaisseaux sont entrés en collision dans l'espace...Les toilettes de l'ISS ont été bouchées pendant plusieurs jours...Un astronaute italien a failli se noyer dans l'espace...On peut écouter le chant des baleines sur le disque de Voyager 2... Aussi extraordinaires apparaissent-ils, tous ces faits sont authentiques. Ce livre vous propose d'explorer les coulisses secrètes de l'exploration spatiale, avec sa constellation d'anecdotes et de faits insolites. Balayant les idées reçues et les contrevérités, il retrace les principales étapes de l'épopée spatiale, une odyssée moderne à laquelle ont pris part, depuis 60 ans, six cents astronautes téméraires. À l'occasion du 50e anniversaire des premiers pas de l'homme sur la Lune, ce livre revient sur cette aventure sidérante et sidérale, jusqu'à la moisson d'images rapportées de Mars par les sondes et robots de la Nasa... en attendant la première mission habitée vers cette planète. Autant d'exploits sensationnels qui ne font pas oublier les tragédies qui ont émaillé cette incroyable histoire.

  • Le livre noir de l'amiante

    Roger Lenglet

    • Archipel
    • 21 Novembre 2018

    Quoique interdite en France depuis 1996, l'amiante continue de tuer 4 000 personnes par an. Il en reste 20 millions de tonnes dans les bâtiments et son commerce se poursuit sur tous les continents. Roger Lenglet, spécialiste de cette question de santé publique, a mené l'enquête.
    Ce poison que nous ingérons chaque jour...L'amiante tue chaque année plusieurs milliers de personnes en France. Cet essai jette une lumière crue sur les dérives du lobbying et la défection des politiques sur cette grave question de santé publique.Bien qu'interdit en France depuis 1996, ce minéral ne cesse de revenir à la une de l'actualité, tant dans l'Hexagone que dans de nombreux autres pays. Encore aujourd'hui, en effet, d'innombrables produits d'importation circulent, alors qu'ils contiennent des fibres d'amiante. Jouets pour enfants, aliments, boissons (et même le vin français !), matériaux de construction (20 millions de tonnes d'amiante sont encore disséminées dans les bâtiments)... De fait, près de 4 000 personnes décèdent chaque année des suites d'une trop longue exposition. Et pourtant, bien que manifestations, procédures, instructions, condamnations se succèdent, son commerce se poursuit sur tous les continents. Et les nouvelles plaintes ont beau s'entasser sur le bureau des juges, la justice française peine à s'émanciper des pressions gouvernementales.Par un langage clair et incisif, s'appuyant sur une analyse documentée et les témoignages d'acteurs décisifs (politiques, magistrats, toxicologues, victimes...), cet ouvrage offre un regard complet sur le sujet, tout en révélant les dessous inédits d'un dossier toujours brûlant...

  • Les malades et leur entourage se sentent souvent seuls, désarmés ou incompris pour affronter l'épreuve de la maladie ou du handicap.
    Comment faire face moralement à la maladie qui nous frappe ? à l'attente des résultats d'examen qui précèdent le diagnostic ? Quelle attitude adopter vis-à- vis des médecins ? Et comment se comporter avec ses proches : faut-il les ménager et taire sa douleur ? faut-il au contraire en parler, au risque de renforcer leur propre souffrance ?
    Ce livre s'adresse également aux parents d'un patient, à qui les mots manquent bien souvent. A-t-on le droit de se plaindre ? Comment exprimer sa souffrance?
    Est-il normal de vouloir à la fois se rapprocher et s'éloigner pour se préserver ?
    /> En un mot, comment - dans une société qui vénère la jeunesse et la santé - communiquer, se reconstruire et continuer à vivre ensemble avec cette intruse qu'est la maladie ?
    Conçu pour donner un accès facile à toutes vos questions, ce livre apporte une multitude d'éclairages, résolument tournés vers la vie.

  • Né à Varsovie d´un prince tatar et d´une mère russe en 1914, Haroun Tazieff émigre en Belgique en 1921. Alpiniste, boxeur accompli, il obtient son diplôme d´ingénieur-agronome et, pendant la guerre, rejoint la Résistance : il fera sauter la gare de Liège. Il devient géologue et ingénieur des mines. En 1948, en mission au Congo belge, il se découvre une passion pour les volcans. Ses travaux permettront de valider la théorie de la tectonique des plaques.
    Proche d´Hergé, compagnon de Cousteau, il réalise ses premiers films en 1956. Engagé à gauche, il attend le départ du général de Gaulle pour obtenir la nationalité française. En 1976, il se heurte à son supérieur Claude Allègre, qui le qualifie de « vieux con », en déconseillant l´évacuation de la Soufrière. Son appréciation des crises du St Helens (1980) et du Nevado del Ruiz (1985) sera critiquée par une communauté scientifique qui ne le chérit pas. Soutien de Mitterrand, il est nommé en 1981 à la tête d´un Commissariat à la prévention des risques naturels. Déçu par l´écologie politique, le fondateur de la vulcanologie moderne retourne à ses études, n´hésitant pas à ironiser sur le catastrophisme (La Terre va-t-elle cesser de tourner ? , Seghers, 1992).
    Depuis sa mort en 1998, Frédéric Lavachery tente de percer les mystères de ce père qui ne l´a pas reconnu et à l´enterrement duquel il n´a pas été convié. Il célèbre dans ce livre un homme au « niveau d´exigence impraticable », étudie ses rapports houleux avec les institutions politiques et scientifiques, évalue ses apports, ses innovations et son approche globale des géosciences.

  • Psychotropes : l'enquête

    Guy Hugnet

    • Archipel
    • 1 Novembre 2012

    Les Français détiennent le record mondial de leur consommation. Dans certains cas, ces traitements sont utiles et peuvent sauver des vies. Hélas, ces gélules sont prescrites bien souvent en dehors d'une réelle pathologie. Or, ces molécules - comme les drogues - modifient la chimie de nos neurones.
    Guy Hugnet a mené l'enquête et exploré le lien entre ces médicaments et les modifications du comportement (confusion mentale, désinhibition...), altérations du cerveau (troubles de mémoire, lésions...), accidents de toutes sortes (chutes des personnes âgées notamment) jusqu'aux actes de violence (homicides, suicides - y compris sur le lieu du travail-, infanticides...) qui font souvent la Une des médias. Un travail minutieux complété et étayé par des interviews d'avocats, médecins, témoins, familles, procureurs, toxicologues...
    /> Au terme de deux années d'enquête, il dresse un panorama des dégâts que peuvent causer les médicaments psychotropes consommés par des millions de Français, des plus jeunes jusqu'aux vieillards. Au-delà, l'auteur passe en revue les méthodes qui marchent - scientifiquement validées - pour s'en passer, proposant ainsi une nouvelle écologie du cerveau.

  • Qu'est-ce que le cancer ? Comme se forme-t-il ? De quels moyens thérapeutiques disposons-nous pour le combattre ? Quelle démarche psychologique adopter face à la maladie ? Autant de questions auxquelles Marcel Angenault répond avec simplicité, grâce aux témoignages des acteurs du combat qu'il a rassemblés dans ce livre, et en montrant aussi qu'il est possible de sortir vainqueur de l'épreuve.
    Le livre rassemble en effet les contributions de tous ceux qui luttent au quotidien patients, infirmières, médecins, psychologues, responsables de soins palliatifs.

  • L'invention des vaccins, des antibiotiques, des rayons X et les progrès de la chirurgie paraissaient avoir rendu le monde plus sûr pour l'espèce humaine. Le développement de la génétique et de la biologie moléculaire ont accrédité l'idée que le vivant livrait peu à peu ses secrets.
    Toutefois, comme un pendule arrivé au bout de sa course, la science a paru repartir en arrière. Aux menaces connues et non vaincues (cancer, maladies génétiques, etc.), sont venues s'ajouter des pathologies connues (maladies cardiovasculaires, obésité, etc.), dont la fréquence a pris des proportions inquiétantes, ainsi que des maladies émergentes (sida, Sras, etc.). Cependant, les recherches scientifiques sont loin d'avoir épuisé leur potentiel de découvertes. Alors, que seront les grands changements dans la médecine de demain ? Ce livre tente de répondre à cette interrogation.
    L'auteur (entouré d'un imposant comité scientifique) a donc entrepris une démarche prospective sur ce que pourrait être la médecine en 2035. Structuré en 12 sections répertoriant les grands secteurs de santé, le livre présente, sous forme d'articles de presse classés par ordre chronologique, les découvertes des 30 années à venir. En fin d'ouvrage, des tableaux chronologiques récapitulent les principales étapes marquantes dans le domaine concerné.

  • Fenêtre ouverte sur l'inaccessible et l'inconnu, le ciel étoilé a toujours captivé leur regard les hommes, éveillé leur curiosité, suscité leurs interrogations. Depuis quelques décennies, l'étude de l'univers est en pleine mutation, à la faveur d'un développement sans précédent des moyens d'observation. Les découvertes récentes nous révèlent un univers encore plus complexe et divers qu'on ne l'imaginait, il y a seulement soixante ans, et finalement toujours aussi énigmatique et captivant.
    Cet ouvrage propose un périple dans le cosmos, des mondes les plus proches aux plus lointains. Il présente ce que les astronomes d'aujourd'hui savent - ou pensent savoir - des astres qu'ils observent, répertorie aussi les énigmes auxquelles ils se trouvent confrontés. Il s'attache à montrer où se situent les frontières du connu et de l'inconnu, où l'acquis cède le pas à la spéculation. Il souligne ainsi les enjeux des recherches actuelles.

  • Comment contribuer à la sauvegarde de notre planète par les choix de vie au domicile ? Chaque jour, le lecteur est invité à accomplir un geste simple préservant l'environnement. Quelques exemples :
    - J'utilise du papier recyclé - Je fabrique mes propres yaourts - Je préfère les médecines douces - J'utilise un isolant à base d'algues - Je fabrique ma peinture naturelle - Je crée mon potager bio - J'obtiens un crédit d'impôt pour mes gros travaux Savez-vous que l'usage généralisé d'ampoules basse consommation en Europe permettrait de se passer de 27 centrales énergétiques ? Que le vinaigre blanc est un détartrant naturel, bien moins cher que les produits chimiques ? Qu'un dépôt de 3 mm de tartre augmente de 18 % l'énergie consommé ? Qu'une plante tous les 10 m3 suffit à maintenir un air sain dans la maison.
    L'écologie au quotidien rend l'existence plus saine et confortable ; elle procure la satisfaction d'agir pour le bien de la planète et des générations futures !

  • Selon la théorie du chaos, l´effet papillon peut produire, avec de petits gestes, de grands effets. Ce livre montre qu´avec une extraordinaire économie de moyens, symbolisée par trois sachets (de semences potagères, de charbon végétal et d´extraits de luzerne), il est possible d´apporter des solutions à la malnutrition, à la famine et à la déforestation dans les pays en voie de développement. Mais aussi à la croissance de nos pays développés... Promouvoir les entreprises de social business, qui sont le moteur du développement durable (environnement, santé, économie locale, éducation), c´est créer les conditions d´un effet papillon... et d´une possible révolution économique. Une démarche qui favorise la diversité plutôt que l´uniformité, l´efficacité plutôt que le rendement, l´interdépendance plutôt que la dépendance. Des solutions pour faire mieux avec moins.

  • Qu'est-ce qu'un antimonde ? L'univers a-t-il jailli du néant ? Le Yéti existe-t-il ? Peut-on prévoir un krach boursier ? Où était situé l'Atlantide ? Le moteur à eau peut-il fonctionner ? Qu'est-ce qui déclenche un coup de foudre ? De quoi est fait le vide ? Y a-t-il un nombre fini de nombres premiers ? Vous croyez connaître les réponses ? Allons bon ! Voici en effet quelques-unes des 70 énigmes mathématiques, physiques, historiques ou biologiques que l'homme n'a pas encore réussi à résoudre, de A comme ABEILLES à Y comme YETI.


    À force de parler des problèmes résolus, David Larousserie a eu envie d'esquisser l'immense paysage de ce qui reste à découvrir.

  • Le krach du sperme

    Duterte-P

    • Archipel
    • 1 Décembre 2010

    Depuis les années 1990, nombre d´études ont confirmé les soupçons des scientifiques : baisse spectaculaire du nombre de spermatozoïdes, augmentation du nombre de cancers des testicules, obésité en progression, même chez les jeunes enfants, autisme...
    Les responsables de ces pathologies sont, notamment, les phtalates que contiennent les matières plastiques et les produits cosmétiques.
    Des biberons aux emballages plastiques alimentaires, des parfums aux revêtements de sols, nous sommes en contact permanent avec ces produits toxiques.
    Or, ces perturbateurs endocriniens sont nocifs en ce qu´ils contiennent de fausses hormones féminines, les xénoestrogènes, qui dérèglent insidieusement le cycle reproducteur des deux sexes des êtres humains et des animaux.
    L´enquête de Pierre Duterte et Gerald Messadié révèle l´ampleur de la catastrophe sanitaire en cours. Des solutions existent, qui passent par une prise de conscience collective et la mise en oeuvre de changements de comportements radicaux.

  • Le développement durable est un terme qui commence à entrer dans le vocabulaire commun ; afin de le clarifier, Xavier de Bayser le définit à partir de dix mots : Tohu-bohu, Economie, Ménager, Bâtir, Développement, Risque, Durée, Monde, Harmonie, Reconnaissance.
    Issu de la réflexion menée à la Conférence des Nations unies à Stockholm, en 1972, sur la protection de l'environnement et la gestion efficace des ressources naturelles, le rapport Brundtland (paru en 1987) lance la notion de développement durable. Un concept qui ne repose pas sur trois piliers séparés (l'économie, le social, l'environnement), mais se présente comme un arbre dont le tronc est l'homme. Loin d'être un effet de mode, le développement durable s'impose comme un bouleversement culturel qui entraîne sur son passage l'économie et la finance. Il s'apparente à un mouvement de fond dans un monde où tout s'accélère.

    Xavier de Bayser, né en 1946, ancien ESCP, a créé Finindice en 1988, société leader dans le domaine de la gestion quantitative, qui devient, en 1995, ABF Capital Management. En décembre 2000, lors de l'acquisition de cette société par le Crédit Lyonnais, il devient président du directoire d'ABF Capital Management. En 2003, il cofonde IDEAM, filiale du Crédit Agricole dont il reste aujourd'hui le président. Passionné par les enjeux du développement des pays pauvres, il est l'un des meilleurs spécialistes français de l'investissement socialement responsable.
    Un petit livre pour enfin comprendre les racines et les enjeux du développement durable, qui paraît à l'occasion de la semaine du développement durable, coorganisée par le ministère de l'Ecologie, un livre qui sera médiatisé en partenariat avec la Crédit Agricole.

  • Passer ses vacances dans un endroit paradisiaque sans frais d'hôtel... Donner son opinion sur un nouveau chocolat contre rémunération... Réduire du tiers le coût de son assurance... Obtenir des meubles fashion à prix d'usine... Echanger ses compétences contre l'objet de ses rêves...



    Le Web fourmille de bons plans pour ne plus acheter au prix fort. Surfer malin s'adresse à ceux qui désirent dépenser leurs deniers de manière plus intelligente, profiter d'affaires en or ou acquérir des objets gratuits ! Il montre comment arrondir confortablement ses fins de mois en surfant - voire en faire une activité à part entière.



    Agrémenté de conseils d'internautes et de témoignages d'entreprenautes, ce guide offre une profusion d'adresses et d'opportunités.

  • Quel rôle le père doit-il jouer vis-à-vis de sa fille alors que Freud et la révolution sexuelle de 1968 ont bousculé les modèles établis, que les filles s'émancipent et se destinent à une vie sociale et professionnelle. Le début du livre dresse le tableau du contexte culturel et historique dans lequel se situe la relation père-fille. En quoi notre mythe d'un dieu paternel créant Adam et Ève sans le recours à une mère influence encore nos comportements ? Pourquoi le rôle du père « omnipotent » et « omniscient » a-t-il disparu ? L'ouvrage décrit ensuite l'évolution psychologique de la fille, de sa conception à sa maturité. A chaque étape, le rôle du père est décrit : que doit-il faire ? Ne pas faire ? Quel est son rôle dans les premiers mois ? Comment doit-il intervenir dans la relation souvent fusionnelle entre la fille et sa mère ? Comment répondre à l'amour oedipien de la fille ? Qu'est-ce que la jalousie du père au moment de l'adolescence ? Et la fille, de quel père a-t-elle besoin ? Un chapitre est consacré aux différents discours de la psychanalyse sur le père, du nom-du-père lacanien au père charnel que décrivent les psychanalystes aujourd'hui. Enfin, les situations difficiles sont étudiées : quelle attitude adopter avec un père violent ? un père incestueux ? Quel rôle tenir quand on est beau-père ou compagnon de la mère ? Quelle conduite peut adopter le père séparé de sa fille ? Comment être homoparent ?

  • En 1991, alors âgée de 29 ans et mère de deux jeunes enfants, Béatrice Ceretti subit à la Clinique du Sport une banale intervention chirurgicale. A cette occasion, elle est contaminée par une bactérie, la Xenopi, qui va peu à peu s'attaquer à ses vertèbres puis la paralyser, provoquant des douleurs insupportables. L'infection, pourtant connue depuis 1993 par les dirigeants de la clinique, n'a été prise au sérieux qu'après cinq ans d'un incroyable périple médical.
    Béatrice Ceretti dénonce l'incompétence des « spécialistes », le cynisme froid des responsables de la Clinique du Sport, l'impéritie des pouvoirs publics mais aussi l'aveuglement de tous ceux qui n'ont pas su voir sa douleur et n'ont pas cru en sa souffrance.
    C'est le cri du coeur d'une femme, un véritable « J'accuse » que l'auteur lance aux « experts » qui lui ont volé ses plus belles années et sa joie de vivre.
    C'est le combat d'une mère de famille handicapée par la souffrance et la narration de la véritable enquête « policière » à laquelle a dû se livrer son mari, Alain-Michel, tant en France qu'aux Etats-Unis, pour qu'éclate la vérité.
    C'est désormais le combat d'un couple afin que le public soit informé de l'existence et des dégâts causés par les maladies nosocomiales. Ce combat est à l'origine de la prise de conscience des autorités médicales et politiques.

  • Recouvrer la vue, se faire opérer à distance, s'offrir une peau de bébé grâce à des algues rares, se soigner à partir de cellules médicaments, habiter des ponts construits en néobéton, faire pleuvoir de l'eau solide pour éviter la sécheresse, louer tout ce que l'on veut et partager ses dettes, s'offrir une retraite dorée dans des maisons autogérées, embaumer nos vies avec le parfum digital, utiliser du plastique solide comme du verre, marcher sans fin avec des chaussures qui absorbent l'effort et la fatigue, lutter contre la sécheresse grâce à des châteaux de glace bâtis au sommet des Alpes...Avant 2050, toutes ces innovations feront partie de notre quotidien. Elles sommeillent actuellement dans les centres de recherche des grandes entreprises internationales. Certaines sont embryonnaires, d'autres presque au point... Embarquement immédiat pour 2050...Les 50 innovations sont présentées chronologiquement, chacune sur 8 pages, classées par catégories. Les articles ont été validés par un comité scientifique.

  • Classées quatrième maladie chronique mondiale par l´OMS, les allergies ne cessent d´augmenter. Leur fréquence a été multipliée par sept dans le monde en 30 ans. Or, cette « épidémie » n´est toujours pas reconnue par le ministère de la Santé !
    Tout le monde peut-il être un jour concerné par la maladie. Comment expliquer un tel essor ? Certains médecins incriminent l´excès d´hygiène, l´adminis-tration d´antibiotiques et l´augmentation des vaccinations dès la petite enfance.
    Cet essai examine les différents types d´allergie (pollens, acariens, poils d´animaux, alimentation, pollution...) et les raisons qui nous rendent allergiques. Mais il expose également la façon dont nous pouvons combattre ces allergies.
    Car des solutions existent, mais celles-ci ne peuvent être mises en place qu´avec un meilleur crédit accordé aux diagnostics et aux traitements : l´allergologie doit être mise en avant, l´asthme mieux dépisté, les produits anti-allergiques labellisés...

empty