Yves Durand

  • La décentralisation est à l'ordre du jour. Elle met en lumière ces unités de base que sont les commune et les cantons, mais ne risque-t-on pas d'oublier en chemin l'ancienne et toujours vivante notion de pays ? Héritier du pagus, le pays a traversé les âges. Il se définit par des racines commune, un même genre de vie, des langues régionales, les styles très divers de l'habitat et du mobilier, les manières de table, un certain type de rapports des hommes entre eux, leurs liens de fidélité et de solidarité. Au total, une mémoire collective différente de celle des autres pays voisins. Le pays se défend contre les agressions extérieures, par les révoltes populaires contre l'impôt de l'État centralisé, par la guerre ou la guérilla contre les génocides culturels et religieux qui cherchent à détruire son identité. La longue histoire des pays de France nous apprend que les mutations de l'an 2000 devront, pour réussir, s'appuyer sur toutes les valeurs d'un très riche passé local et régional.

  • Depuis une dizaine d'années, l'école républicaine a dû affronter des défis nouveaux : scolarisation massive de nouveaux enfants, hétérogénéité croissante des élèves, apparition de la violence dans les collèges et les lycées. Par ailleurs, l'école a subi les difficultés économiques et sociales qui ont frappé la société toute entière ; l'école et les enseignants perdaient leur monopole de la transmission des savoirs. Et pourtant oui, on peut sauver l'école!

  • Tous les conseils pour être un papy qui assure ! Autrefois en retrait, les grands-pères d'aujourd'hui ont souvent envie de profiter pleinement de leur nouveau rôle.
    Comment s'inclure dans la vie des jeunes parents sans les envahir ?
    Comment s'occuper de son petit-enfant et le divertir ?
    De quels jeux ou gadgets les enfants raffolent-ils désormais ? Comment se faire appeler ? Quels sont les faux pas à éviter ?
    Vous saurez tout pour assurer dans votre nouveau rôle !

  • Ce livre rassemble et retrace des réflexions qui fondent ma pratique et ma conception du théâtre qui s'est construite de 1984 à 2020. Pour moi, la fonction de l'art est sacrée et notre théâtre remonte aussi loin que notre présence précolombienne à l'échelle des trois Amériques. Aussi, ce recueil comprend des textes de fond, des entretiens, de la poésie, des prises de position politique, des dénonciations, des textes sur l'histoire ininterrompue de ma nation Wendakeha'ga rhonon (huronne-wendate) et sur celles d'autres nations qui traduisent ici une lutte, une quête, une éthique. Le théâtre est essentiel à la décolonisation culturelle et sociale en cours chez les Autochtones, les Canadiens et les Québécois. C'est aussi un art qui nous relie à nos racines précolombiennes.
    Pour moi, les Amériques se sont bâties sur un génocide souhaité, mais irréalisé. Aujourd'hui à la grandeur des trois Amériques, nous poursuivons cette marche pacifique vers une redéfinition identitaire historique qui refondera la justice pour l'ensemble des trois Amériques au moment même où les conséquences du réchauffement climatique atteignent le point de non-retour.

  • Lumière sur le Yoga royal est le livre le plus complet jamais édité portant sur le Râjayoga dont les textes canoniques sont les Yogasutras de Patañjali. Il dissipe tous les mystères des Yogas dont ceux de la méditation. Par sa rigueur et sa clarté, il procure un réel plaisir de lecture à toute personne, qu'elles qu'en soient la formation et la culture, désireuse d'aller vers son propre épanouissement personnel. Cette lumière est un phare vers le bonheur dont les signaux, réalisant l'équilibre entre le rationnel et le spirituel, rassurent tous les hommes. La lumière apportée au Yoga Royal le resitue à sa juste place, dans l'océan mouvementé des philosophies de l'Inde, comme partenaire accouplé au Samkhya - ici parfaitement expliqué - l'un des darsanas (points de vue sur le monde) fondateur de la culture indienne. Le message de ce livre, à l'instar de la lumière, est et restera universel.

  • Liberté Égalité fraternité : jamais le triptyque républicain n'aura pesé aussi lourd dans le débat de société. C'est à la fondation d'une nouvelle république qu'appellent les auteurs, plus proche du citoyen, et qui oppose l'éthique républicaine à l'ordre moral avec des hommes d'honneur et de convictions. L'Europe des hommes reste à construire. Elle peut être le nouvel espace de la Nation républicaine.

empty