Tim

  • La mort selon Turner

    Tim Willocks

    • Sonatine
    • 11 Octobre 2018


    Après La Religion et Les Douze Enfants de Paris, le nouvel opéra noir de Tim Willocks.

    Lors d'un week-end arrosé au Cap, un jeune et riche Afrikaner renverse en voiture une jeune Noire sans logis qui erre dans la rue. Ni lui ni ses amis ne préviennent les secours alors que la victime agonise. La mère du chauffeur, Margot Le Roux, femme puissante qui règne sur les mines du Northern Cape, décide de couvrir son fils. Pourquoi compromettre une carrière qui s'annonce brillante à cause d'une pauvresse ? Dans un pays où la corruption règne à tous les étages, tout le monde s'en fout. Tout le monde, sauf Turner, un flic noir des Homicides. Lorsqu'il arrive sur le territoire des Le Roux, une région aride et désertique, la confrontation va être terrible, entre cet homme déterminé à faire la justice, à tout prix, et cette femme décidée à protéger son fils, à tout prix.
    Le fauve Willocks est à nouveau lâché ! Délaissant le roman historique, il nous donne ici un véritable opéra noir, aussi puissant qu'hypnotique. On retrouve dans ce tableau au couteau de l'Afrique du Sud tout le souffle et l'ampleur du romancier, allié à une exceptionnelle force d'empathie. Loin de tout manichéisme, il nous fait profiter d'une rare proximité avec ses personnages, illustrant de la sorte la fameuse phrase de Jean Renoir : " Sur cette Terre, il y a quelque chose d'effroyable, c'est que tout le monde a ses raisons. "

  • La religion

    Tim Willocks

    " La Religion ", c'est le nom que se donne l'ordre des Hospitaliers, mais c'est aussi la bannière sous laquelle se rallie parfois la folie des hommes.
    En 1565, claustrés sur leur petit archipel au sud de la Sicile, les chevaliers de Malte s'apprêtent à recevoir les furieux assauts de l'armée ottomane. A un contre cinq, les chrétiens tiennent le siège au prix de combats effroyables. Un déchaînement de violence dans lequel se trouve entraîné Mattias Tannhauser, un ancien janissaire qui a connu les deux camps. Pour les beaux yeux de la comtesse Carla La Penautier, le trafiquant d'armes et d'opium embarque pour l'enfer...

  • 23 août 1572. De retour d'Afrique du Nord, Mattias Tannhauser, chevalier de Malte, arrive à Paris. Il doit y retrouver sa femme, la comtesse Carla de La Pénautier, qui, enceinte, est venue assister au mariage de la soeur du roi avec Henri de Navarre. À son arrivée, Mattias trouve un Paris en proie au fanatisme, à la violence et à la paranoïa. La tentative d'assassinat contre l'amiral de Coligny, chef des réformistes, a exacerbé les tensions entre catholiques et protestants. Introduit au Louvre par le cardinal de Retz, Mattias se retrouve bientôt au coeur des intrigues de la Cour et comprend très vite que le sang va couler dans les rues de Paris.
    Dans une capitale déchaînée, où toutes les haines se cristallisent, Carla est impliquée au même moment dans une terrible conspiration. Plongé dans un océan d'intrigues et de violences, Mattias n'aura que quelques heures pour tenter de la retrouver et la sauver d'un funeste destin.
    Tim Willocks est sans aucun doute l'un des plus grands conteurs de notre temps. Avec un souffle épique qui évoque Alexandre Dumas, il nous donne ici un roman inoubliable qui, se déroulant sur vingt-quatre heures, capture toute la folie d'un des plus terribles épisodes de l'histoire de France.

  • Quelques mois après sa première victoire contre l'empire du crime qui
    phagocyte. La cité de Gotham, le vigilant Batman enquête sur une
    série de meurtres perpétrés uniquement lors des fêtes. Travaillant en
    parallèle avec le jeune procureur Harvey Dent et le Lieutenant James
    Gordons, le Chevalier Noir engage une course contre ce calendrier
    morbide qui égrène chaque mois une victime supplémentaire. Une quête
    dont la conclusion pourrait bien sonner la chute du plus grand espoir
    de Gotham, et la naissance de l'un de ses pires monstres de foire...
    (contient Batman The Long Halloween #1-13)

  • Un an après « l'affaire Holiday », Gotham City est toujours le
    théâtre de règlements de comptes entre les familles mafieuses et les
    « patients » de l'asile d'Arkham. Si Alberto Falcone était considéré
    jusqu'alors comme le véritable tueur Holiday, une nouvelle vague de
    meurtres jette le trouble sur son arrestation. Pour restaurer l'ordre
    à Gotham, Batman aura besoin de toute l'aide possible, voire de
    prendre sous son aile un nouveau partenaire, Robin ! (contient Batman
    Dark Victory #0-13)

  • Green river

    Tim Willocks

    Green River, un pénitencier de sécurité maximale au Texas. Un univers sans pitié où le silence n'existe pas, l'obscurité non plus. Un véritable enfer, entre tensions raciales et violences quotidiennes, dans lequel vivent cinq cents âmes perdues. C'est ici que Ray Klein, ancien médecin, purge sa peine. Alors que sa libération approche, une émeute éclate dans la prison. Au milieu du chaos et de l'anarchie, Ray, qui est tombé amoureux de Juliette Devlin, psychiatre judiciaire, va tout mettre en ?uvre pour sauver la jeune femme séquestrée avec ses patients dans l'infirmerie.

  • Nos disparus

    Tim Gautreaux

    Sam Simoneaux, dont la famille a été massacrée quand il avait six mois, débarque en France le jour de l'Armistice. De la Première Guerre, il ne connaîtra que le déminage des champs de bataille de l'Argonne. À La Nouvelle-Orléans, devenu responsable d'étage aux grands magasins Krine, il ne peut empêcher l'enlèvement de la petite Lily Weller. Licencié, sommé par les parents Weller de retrouver leur enfant, il embarque comme troisième lieutenant - maintenir l'ordre et à l'occasion jouer du piano - sur l'Ambassador, bateau d'excursion à aubes qui sillonne le Mississippi. Le roman se déploie alors le long du fleuve, scandé par la musique de jazz - orchestre noir, orchestre blanc et alcool à volonté. Au gré des escales et des bagarres, Sam met au jour un commerce d'enfants mené par quelques spécimens peu reluisants de la pègre des bayous. Chatoyante fresque striée de noir, Nos disparus explore, outre des thèmes déjà abordés dans Le Dernier Arbre - le destin des hommes au retour de la guerre, la force des liens du sang -, celui de l'inanité de la vengeance.Né en 1947 à Morgan City, Louisiane, Tim Gautreaux est le fils d'un capitaine de remorqueur. Professeur émérite d'anglais à la Southeastern Louisiana University, il est l'auteur de deux autres romans, dont Le Dernier Arbre (Seuil, 2013), et de nouvelles publiées par The Atlantic Monthly, GQ, Harper's Magazine et The New Yorker. Ses pairs l'ont qualifié de « Conrad des bayous ».Traduit de l'anglais (États-Unis) par Marc AmfrevilleProfesseur de littérature américaine à la Sorbonne, Marc Amfreville a traduit une trentaine de romans contemporains, cinq volumes des Nouvelles complètes de D.H. Lawrence, et participé à l'édition et à la traduction de divers romans de Melville et de Fitzgerald dans la « Bibliothèque de la Pléiade ». Il a reçu en 2006 le prix Maurice-Edgar Coindreau.

  • UNE ARMÉE À LUI TOUT SEUL, ET PLUS PERSONNE POUR LUI DONNER D'ORDRES
    Bloodshot est un super-soldat infusé de milliards de nanites qui le
    rendent quasiinvulnérables. Manipulé telle une marionette par l'armée
    et envoyé sur les missions les plus immorales. Mais même libéré de
    ses anciens maîtres, Bloodshot est toujours en guerre. Seulement
    cette fois, il peut enfin choisir ses propres combats.

  • Le dernier arbre

    Tim Gautreaux

    Tandis que Byron Aldridge, constable dans une scierie de cyprès rouges perdue au milieu des marais de Louisiane, tente d'oublier les traumatismes de sa guerre en Europe en se saoulant de whisky et des complaintes irlandaises qu'il passe en boucle sur son Victrola, l'Amérique ivre de progrès technique court après la richesse.Le père Aldridge, puissant négociant en bois de Pittsburgh, envoie son cadet Randolph récupérer l'aîné égaré. La rencontre des deux frères est celle de deux mondes : la violence primitive et l'absence totale d'espoir caractérisent celui où s'est replié Byron, dont seuls les poings et le fusil viennent à bout des bagarres d'ouvriers démunis, rongés par les fièvres et l'alcool ; celui de Randolph croit aux vertus de l'ordre, de la famille, du profit et de la diplomatie.Grand roman sudiste, âpre et lyrique, sur la fraternité, Le Dernier arbre dénonce, comme ceux de Ron Rash, les ravages de la guerre sur les hommes et ceux de l'action des hommes sur la Nature.Né en 1947 à Morgan City, Louisiane, Tim Gautreaux est professeur émérite d'anglais à la Southeastern Louisiana University. Il est l'auteur de deux autres romans, dont The Missing, à paraître au Seuil en 2014, et de nouvelles publiées par The Atlantic Monthly, GQ, Harper's Magazine et The New Yorker. Ses pairs l'ont qualifié de « Conrad des bayous ».Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Jean-Paul Gratias

  • MAINTENANT, IL CHOISIT SES MISSIONS... Bloodshot se confronte à
    nouveau à l'unité secrète surnommée la Black Bar, mais il combattra
    cette fois aux côtés d'une alliance d'anciens agents : les Brûlés.
    Dans un train rempli de monstres ou en plein Miami, la mort est tapie
    derrière chaque intersection ! Tim Seeley (Revival) et Brett Booth
    (Teen Titans) livrent un chapitre immanquable de la nouvelle série
    d'action du super-soldat de l'univers Valiant. Contient Bloodshot
    (2020) #4-6 et Bloodshot's day off #1

  • Elle a oublié son passé, il pourrait être son avenir. Doe n'a pas encore recouvré la mémoire mais elle sait qui elle est maintenant. Sa famille l'a retrouvée et elle était loin de s'imaginer qui elle était et tout ce qu'elle avait laissé derrière elle. Elle s'appelle en réalité Rammie et elle a repris sa place auprès d'eux. Loin de King, aux prises avec ses propres problèmes.
    Alors qu'ils cherchent tous les deux à reprendre le cours de leur vie, ils comprennent vite qu'ils ne pourront pas oublier ce qui est né entre eux. Mais King sait qu'il a des ennemis qui rôdent dans l'ombre et pourraient représenter une menace pour lui et ceux qu'il aime.
    Quant à Doe, elle a encore un long chemin à parcourir pour savoir qui elle est exactement et peut-être, un jour retrouver King.

  • Une guerre qui menace leur amourBear a juré de tout faire pour aider Thia, même si cela lui coûte la liberté.
    Il a tenu promesse et a accepté d'endosser la responsabilité de la mort des parents de la jeune femme.
    Mais son véritable ennemi demeure le club de bikers qu'il a fui et son père lui-même, le président du club en question.
    La lutte entre eux est loin d'être terminée et elle risque d'être terrible. Ce qui est inacceptable pour Bear, c'est que cette guerre familiale atteigne Thia.

  • Paul, dit Beau Gosse, aime la bagarre et danser le jitterbug - trop souvent avec d'autres femmes que la sienne, Colette, la plus jolie fille de Tiger Island ; la plus maligne, aussi. Lasse des frasques de son mari autant que de son job de caissière à la banque, Colette part tenter sa chance en Californie. Jaloux, Paul la suit. Ils reviendront vite fait, ayant découvert là-bas, elle, le harcèlement sexuel, lui, les pratiques malhonnêtes de la côte Ouest. À leur retour au pays, la crise pétrolière se résume à deux mots : chômage généralisé. Tandis que Paul tente de reconquérir sa belle, celle-ci retrousse ses manches et se lance dans diverses aventures pour assurer la survie de sa famille : chasse au ragondin et pêche à la crevette en haute mer. Sur fond de misère conjoncturelle et d'exploitation des travailleurs, Gautreaux déroule un récit porté par les valeurs traditionnelles. La vaillance des protagonistes dans un contexte plus qu'hostile - les fameuses tempêtes du Golfe ne chôment pas, elles... - entretient un suspense constant, et la poésie des bayous confère un charme indéniable à ce premier roman drôle et généreux, salué dès sa parution aux États-Unis par une critique unanime. Traduit de l'anglais (États-Unis) par Marc Amfreville

  • Elle a oublié son passé, il pourrait être son avenir.
    King n'est pas vraiment le genre d'homme auprès de qui on cherche refuge. Chef d'un gang qui participe à toutes sortes de trafics, il a la surprise de trouver dans sa maison, lors d'une fête, une parfaite inconnue.
    Elle se fait appeler Doe, un surnom car elle est amnésique et ne connaît pas sa vraie identité. Elle vit aussi dans la rue et risque que sa vie quotidiennement. Comme ce jour où elle s'introduit chez KIng. A ses risques et périls.
    Malgré tout, elle est attirée par King comme un papillon par une flamme. Si c'est un homme brutal, violent d'habitude, il est aussi touché par Doe et son histoire. Mais qui est Doe exactement ? Son passé ne risque-t-il pas de ressurgir un jour ? King prend un risque s'il s'attache à elle mais
    n'est-il pas déjà trop tard ?

  • Flashes

    Tim O'Rourke

    Charley prétend voir des crimes avant qu'ils ne se produisent... Mais qui va la croire ?
    Charley a des visions. Elle voit et entend des choses qu'elle ne peut expliquer. Une jeune fille en détresse, le bruit d'un train... un meurtre. Ces flashes sont si forts qu'elle est convaincue d'être le témoin de crimes bien réels. Hélas, personne ne la croit... jusqu'à ce qu'elle rencontre Tom, un jeune policier. Ensemble, ils vont enquêter sur la mort de Kerry, dont on a retrouvé le corps sur la voie ferrée.

  • Depuis qu'il est devenu le vigilant de Gotham City, le jeune Bruce
    Wayne a eu l'occasion de croiser de nombreux adversaires, mais depuis
    quelque temps, les mafieux ont cédé la place à un nouveau genre de
    criminel. À la suite de la Chauve-souris, ce sont des Épouvantails,
    Pingouins, Chapeliers déments, Chattes et sinistres Clowns qui,
    chaque nuit, prennent d'assaut la cité de Gotham. Autant de raisons
    qui obligeront un Chevalier Noir encore en formation à se forger un
    code d'honneur sans failles. (Contient BATMAN - HAUNTED KNIGHT
    (Batman: Legends of the Dark Knight Halloween Special #1, Batman:
    Madness - A Legend of the Dark Knight Halloween Special, and Batman:
    Ghosts - A Legend of the Dark Knight Halloween Special))

  • Un roman kaléidoscopique qui retrace la vie d'un certain New York, de l'anarchie des années sida aux hipsters de demain. RENTRÉE LITTÉRAIRE JANVIER 2017 PREMIÈRE SÉLECTION DU PRIX ANDREW CARNEGIE New York. Milly et Jared, couple aisé animé d'ambitions artistiques, habite l'immeuble Christodora, vieux building de Greenwich Village. Les habitants du Christodora mènent une vie de bohèmes bien loin de l'embourgeoisement qui guette peu à peu le quartier. Leur voisin, Hector, vit seul. Personnage complexe, ce junkie homosexuel portoricain n'est plus que l'ombre du militant flamboyant qu'il a été dans les années quatre-vingt. Mateo, le fils adoptif de Milly et Jared, est choyé par ses parents qui voient en lui un artiste. Mais le jeune homme, en plein questionnement sur ses origines, se rebelle contre ses parents et la bourgeoisie blanche qu'ils représentent. Milly, Jared, Hector et Mateo, autant de vies profondément liées d'une manière que personne n'aurait pu prévoir. Dans cette ville en constante évolution, les existences de demain sont hantées par le poids du passé. " Un roman social ambitieux sur l'épidémie du sida. Une exploration émouvante d'une crise sanitaire toujours d'actualité. " Kirkus Reviews " Une saga new-yorkaise riche et ambitieuse... L'Immeuble Christodora a l'envergure d'autres épopées telles que Le Bûcher des vanités, Le Chardonneret et City on Fire. Vaste mais maîtrisé, un excellent livre. " Newsday " Un roman très fort et une immense ambition. " The Washington Post

  • La publication de Prospérité sans croissance a marqué une étape cruciale dans le débat sur le développement durable. Dans cette édition substantiellement revue et réécrite, Tim Jackson apporte la démonstration que la mise en place d'une économie « post-croissance » est une tâche à la fois précise, définissable et chargée de sens. Sept ans après sa première publication, Prospérité sans croissance n'est plus un scénario radical chuchoté par quelques marginaux, mais une vision incontournable du progrès social dans le monde de l'après-crise. Donner une forme concrète à cette vision est la tâche la plus urgente de notre époque.

  • Colin s'ennuie en cours, et pour cause : son professeur, Mr. Watkins, est la personne la plus ennuyeuse du monde, et même la chose la plus ennuyeuse du monde (certaines notices d'utilisation sont par exemple plus exaltantes que lui). Heureusement, Harry, le nouveau de la classe va mettre un peu d'animation. Il se fait confisquer par Mr. Watkins son téléphone portable, qui se révèle être un transpondeur interstellaire. En se jetant dans la benne à ordure de l'école, Harry peut voyager dans le temps et dans l'espace, et il embraque Colin dans un voyage extraterrestre-extratemporel époustouflant. Malheureusement, alors qu'ils visitent l'ère préhistorique, un poil de moustache de Mr. Watkins se colle à l'ancêtre de l'humanité. Horreur! Quand ils reviennent à leur époque, tout le monde a l'apparence de Mr. Watkins !
    à partir de 7 ans

  • Derrière son apparente bonhommie, sa "british touch" et derrière ses films adorés par la planète entière, Alfred Hitchcock s'avère avoir été tout à tour misérable, dangereux, méchant, insensible, obsédé, fou furieux, et souvent à hurler de rire ou d'effroi. Tim Hensley, grand maître américain de l'humour décalé et du graphisme rétro, dresse un portrait hilarant et permet au lecteur d'apprendre beaucoup de choses sur Hitchcock, tout en passant en revue son impressionnante filmographie.

  • Colin rentre à peine d'un voyage dans l'espace lorsque ses parents l'obligent à s'occuper de son très agaçant petit frère David, pendant toute une journée. Pour aggraver son cas, David a un horrible rhume et ses ronflements et reniflements perpétuels commencent vraiment à exaspérer Colin... L'espoir renaît quand Harry atterrit dans la cour avec la poubelle spatiale. Mais Colin doit prendre une décision difficile : embarquer son petit frère arrogant et plein de germes dans l'espace, ou désobéir et le laisser seul à la maison... à partir de 7 ans

  • Patty, la nièce intello de Dave le Dingo, Nate Timely, le petit justicier du quartier sont de retour pour une toute nouvelle aventure pleine de rebondissements, d'épreuves et d'une armée encore plus grande de plantes carnivores !
    Les Zombies n'ont pas intérêt à venir semer la terreur à Voisinville : les plantes et nos héros veillent au grain !

  • Encore novice dans sa carrière de justicier, Superman se découvre une
    vulnérabilité inédite quand les radiations d'une météorite mettent à
    mal son endurance. Quel rapport cela a-t-il avec un nouveau
    businessman de Metropolis ? Et quelle influence aura cette nouvelle
    donne sur la romance que nourrissent Lois Lane et le super-héros ?
    (contient Superman Confidential # 1-5, 11 et Superman #61)


  • Retrouvez l'univers de Star Wars avec les épisodes "légendes" maintenant disponibles en numérique, chez 12-21 !

    Le début d'une nouvelle trilogie palpitante mettant en scène une héroïne féminine !
    Star Wars légendes - n°129
    AN - 25793

    Lanoree Brock est une dure à cuire. Une Ranger aussi habile à manier la Force et à piloter que les plus éminents membres des Forces Spéciales. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que son ancien maître lui confie une mission particulièrement périlleuse : arrêter le chef d'une mystérieuse secte de fanatiques menaçant l'équilibre de la Force - et de l'univers.
    Rien d'étonnant. Vraiment ? C'est ce que découvrira - et paiera au prix fort - Lanoree...

empty