Michel Goujon

  • Qu'un peuple débonnaire ait pu devenir ce peuple de chiens enragés, voilà un sujet inépuisable de perplexité et de stupéfaction. - Vladimir Jankélévitch 1936. Les jeux Olympiques d'hiver de Garmisch-Partenkirchenservent de vitrine au Troisième Reich. Couvrant l'événement pour un grand quotidien berlinois, le chroniqueur sportif Andreas Kuppler ne se reconnaît plus dans les valeurs prônées par Hitler. Magdalena, son épouse, adhère en revanche aux thèses du Führer. À ces divergences s'ajoute la stérilité de leur union, qui pèse lourdement sur un équilibre déjà fragile. Alors que la traque aux ennemis du régime s'intensifie, le nom d'Andreas apparaît sur une liste de journalistes suspects. L'étau se resserre dangereusement sur les Kuppler.
    La Désobéissance d'Andreas Kuppler nous entraîne sur les traces d'un couple ordinaire, pris dans la tourmente de l'histoire, à une époque où les silences nourrissaient la terreur, où la propagande profitait de la peur.

  • La recluse

    Michel Goujon

    • Plon
    • 16 Mai 2019

    La Recluse est une biographie de Brigitte Bardot à la fois très documentée et très personnelle. Fort différente de ce qui a pu être publié jusqu'alors. On lit La Recluse comme un roman, mais un roman vrai, celui d'une vie hors norme.
    Le livre pourrait s'intituler :
    Biographie d'une énigme. C'est d'abord le récit d'une personnalité au sens " persona " de Carl Gustav Jung (si l'on emploie un instant les grands mots !) : Celui d'une intériorité. Et d'un mystère : Pourquoi la détentrice ad vitam aeternam du titre de femme la plus belle du monde vit-elle recluse à la Madrague, son refuge tropézien, depuis plusieurs décennies, comme un animal blessé tapi au fond d'un terrier ?
    L'auteur maîtrise l'art de raconter, entraînant son lecteur dans les délices de l'émotion. Les différents chapitres de l'ouvrage se lisent et se dégustent comme autant de petites nouvelles, l'ensemble gardant néanmoins une cohérence globale. Ainsi, La Recluse est une oeuvre littéraire qui brille autant par ses qualités informatives que narratives. Michel Goujon a eu à coeur de fuir la biographie savante : son livre contient de nombreuses anecdotes et des personnages hauts en couleur, comme Le Boum, le grand-père maternel de Brigitte Bardot, Dada, la nounou italienne de sa prime enfance, ou encore, Vera, l'ermite au milieu des vignes... sans oublier Colinette, la chèvre rescapée d'un méchoui annoncé, et Chouchou, le phoque venu des eaux glacées de Terre Neuve...
    L'originalité de l'ouvrage tient notamment à l'importance que l'auteur accorde à l'enfance et à l'adolescence de la star, donnant ainsi un éclairage nouveau - et pertinent - sur les racines de son inquiétude existentielle.
    Qui est dans l'ombre ? D'où viennent cette douleur, cette mélancolie ? Où Brigitte Bardot puise-t-elle, en même temps, cette énergie et cette force de conviction qui font d'elle, aujourd'hui, l'une des principales personnalités militantes, à un niveau international, de la cause animale ? La Recluse ne prétend pas dissiper en totalité le mystère Bardot. Mais Michel Goujon lève un coin du voile. Cette biographie de l'une des figures mythiques du XXe siècle fera date.

  • Découvrez Saint-Tropez ! Ce livre est plus qu'un guide : il fait vivre l'esprit des lieux. Le port où les marins affrontèrent les " Barbaresques " et d'où plus tard des équipages partirent à la conquête des marchés prometteurs des échelles du levant, les ombres qui hantent le cimetière marin, les promenades et les vestiges qui vous attendent dans le massif des Maures, mais aussi l'âme de tous les amoureux de la presqu'île qui y ont longuement séjourné. Guy de Maupassant venant y fuir le désespoir d'une mort annoncée, Marcel Pagnol au château de Camarat, Picasso qui tombe amoureux de Dora Maar, Serge Rezvani poignardant la terrible raie pastenague et dévorant ses petits dans la mer dans un " retour aux sources " hallucinant, Colette dans sa maison de la Baie des Canebiers, Bardot et ses multiples amours, Beauvoir rejouant à sa manière " le mari, la femme et l'amant " à l'hôtel de la Ponche, Marguerite Duras ravagée de passion et d'alcool, Greco qui habite la presqu'île, l'été, depuis plus de trente ans... Et tous les peintres, couturiers, " faiseurs de mode " et people égayant les splendeurs du Byblos et la terrasse de Senéquier. Des aventures, des souffrances et des joies, dont celle de déguster l'aïoli à l'ancienne de la mère de l'auteur, sans oeufs : un vrai régal, comme tout le reste de cet ouvrage dont les " entrées ", par ordre alphabétiques, vous permettront d'aller savourer, selon votre humeur, les multiples aspects d'un endroit au charme éternel.

  • Sous la forme d'un abécédaire amoureux et musical, un livre de référence pour tous les fans de Daft Punk, le groupe de musique électronique le plus célèbre au monde.
    Voici une balade musicale, poétique, littéraire et robotique au sein d'un monde fascinant : celui de deux musiciens nés dans l'Ouest parisien, inventeurs de la " French Touch", et devenus figures de légende. Ensemble, ils ont métamorphosé la musique électronique. De Anonymat à Z6PO, en passant par "Get Lucky", le festival de Coachella, Electric Ladyland, le Moog Cook Book, Phantom of the Paradise ou YSL version Hedi Slimane, l'univers des Daft Punk est ici révélé par ses mystères, savamment distillés au gré des rares albums et apparitions publiques du duo casqué dont l'oeuvre dense et protéiforme a conquis tous les continents. Un paradoxe pour des artistes qui n'aspiraient depuis leurs débuts qu'à vivre... incognito.

  • Bien au-delà du cadre convenu et contraint d'une fonction gouvernementale, Michel Roussin a souhaité nous faire partager son expérience de terrain, sa passion et son optimisme raisonné pour l'avenir. Dans son livre Afrique Majeure, il dresse le tableau exhaustif et contrasté de l'évolution de l'Afrique depuis les indépendances, et il établit le constat objectif de la politique de coopération menée par la France depuis les années 60. Clair, précis et riche de détails, ce livre fait comprendre aux néophytes l'Afrique d'aujourd'hui ; vivant et savoureux, il retrace l'expérience d'un ministre atypique, homme d'action distant de la technocratie, farouche partisan du concret et de l'opérationnel. Mais surtout, dans une vision prospective, saine et intelligente, il définit les critères de nouvelles relations France-Afrique, enfin normalisées et non plus marquées par l'influence des « réseaux » et le clientélisme. Afrique Majeure apporte enfin un message d'espoir étayé auquel les Africains seront sensibles.

empty