J

  • Disparues

    Steven J. Watson

    Le grand retour de l'auteur d'Avant d'aller dormir.Traumatisée par son passé, Alex Young souffre d'amnésie partielle. Pour mieux se reconstruire, elle se consacre corps et âme à sa nouvelle vie de réalisatrice. Après un documentaire sur les prostituées d'Amsterdam, elle est de retour en Angleterre avec un nouveau projet : montrer la vie quotidienne d'une petite ville durement frappée par la crise. Blackwood Bay, où elle a vécu quand elle était jeune, semble l'endroit idéal. Hier cité touristique florissante de bord de mer, c'est aujourd'hui une ville fantôme, hantée par la disparition d'une adolescente dix ans plus tôt. Alors qu'elle essaye d'en savoir plus sur cette étrange histoire, Alex va se heurter à un mur de secrets et de non-dits. Elle va devoir raviver la mémoire collective, tout autant que ses souvenirs enfouis, pour enfin lever le voile sur une vérité qui laissera le lecteur sans voix.
    Après Avant d'aller dormir et Une autre vie, S. J. Watson nous entraîne une nouvelle fois dans un formidable puzzle prenant pour sujet la mémoire de son héroïne. Déjouant toutes les attentes, il nous surprend sans cesse et nous captive jusqu'à la dernière page. Plus qu'un thriller, un véritable piège pour son lecteur.

  • Le secret de joe gould Nouv.

    Joe Gould n'est pas un simple vagabond, mais un vagabond qui possède une certaine dose de génie, "un drôle de petit bonhomme un peu malingre qui hante depuis un quart de siècle les bars, les cafétérias, les restaurants et les bouis-bouis de Greenwich Village".

    Il aurait étudié à Harvard, parlerait le langage des mouettes. Mais surtout, Joe Gould serait l'auteur d'Une histoire orale de notre temps, collecte des bruits de la rue au hasard de ses déambulations, le plus long manuscrit jamais écrit, onze fois plus long que la Bible, neuf millions de mots éparpillés, tous écrits de sa main. Cet amas de feuilles et de cahiers d'écolier est son secret et sa fierté. Selon l'idée du poète Yeats que Joe Gould a faite sienne : "L'histoire d'un pays ne s'écrit pas dans les parlements et sur les champs de bataille, mais à partir de ce que les gens se disent les jours ordinaires."

    Un jour, l'écrivain-reporter Joseph Mitchell décide de consacrer un portrait à ce clochard céleste. Ce livre raconte leur rencontre et la quête de ce manuscrit aussi insaisissable que Joe Gould. Peu à peu la réalité se dissipe dans la fiction jusqu'à se confondre l'une dans l'autre et que l'auteur sombre à son tour.

    Adulé par Salman Rushdie, Paul Auster, Martin Amis ou Julian Barnes, Le Secret de Joe Gould est un inépuisable classique.

  • Retrouvez Elizabeth II dans une nouvelle série de cosy crimes : "Sa Majesté mène l'enquête"Quand Miss Marple rencontre The Crown !Windsor, printemps 2016. La reine Elizabeth II s'apprête à célébrer ses 90 ans et attend avec impatience la visite du couple Obama. Mais au lendemain d'une soirée dansante au château, un pianiste russe est découvert pendu dans le placard de sa chambre, quasiment nu.
    Shocking! Lorsque les enquêteurs commencent à soupçonner son personnel d'être impliqué dans cette sordide affaire, Sa Majesté, persuadée qu'ils font fausse route, décide de prendre les choses en main. Mais être reine a ses inconvénients, et notamment celui de ne pas passer inaperçue. C'est donc Rozie, sa secrétaire particulière adjointe, qui va l'aider à démêler ce sac de noeuds...
    God save the Queen du cosy crime !

  • INÉDITAux sources de Dune, la légende des Atréides.
    Un an avant Dune... Avant d'être le concubin de Dame Jessica et le père de Paul-Muad'Dib, Leto Atréides est le Duc de Caladan, une petite planète de l'Imperium parmi tant d'autres. Sa patience, sa probité et sa loyauté envers l'Empereur Padishah Shaddam IV lui valent les bonnes grâces de celui-ci... et l'inimitié de nombreuses Grandes Maisons, dont celle des Harkonnen, qui voient d'un mauvais oeil son ascension. Mais là où d'autres complotent, Leto agit... Voici son histoire.

  • Elle entend leurs cris, Elle ressent leur peur, Elle est désormais leur seul espoir.
    Don ou malédiction ? D'un simple échange de regards, Kassie est capable de voir quand et comment vous allez mourir. Un lourd fardeau à porter pour une jeune fille de 15 ans...
    Elle croise la route d'Adam Brandt, brillant psychologue, alors qu'une série de meurtres frappe Chicago. Kassie semble toujours avoir un lien avec les victimes.
    Coïncidence malheureuse ou terrible manipulation ? Intrigué par cette adolescente un peu perdue, Adam est tenté de croire à ses troublantes déclarations. D'autant que le danger se rapproche et que Kassie est la seule à savoir où il va frapper...
    Après le succès du cycle Helen Grace inauguré par
    Am Stram Gram, M. J. Arlidge signe ici un thriller psychologique haletant hors-série.

  • - 67%

    Elle a tout vu, mais faut-il la croire ?
    Séparée de son mari et de leur fille, Anna vit recluse dans sa maison de Harlem, abreuvée de merlot, de bêtabloquants et de vieux polars en noir et blanc. Quand elle ne joue pas aux échecs sur internet, elle espionne ses voisins. Surtout la famille Russell - un père, une mère et un adorable ado -, qui vient d'emménager en face. Un soir, Anna est témoin d'un crime. Mais comment convaincre la police quand on doute soi-même de sa raison ?
    "
    La Femme à la fenêtre appartient à ce type de livres singulier qu'il est impossible de lâcher. " Stephen King
    " Stupéfiant. Palpitant. Finn nous offre un thriller digne de ce nouveau millénaire. " Gillian Flynn
    " 10/10 sur l'échelle du twist ! " Val McDermid
    " Une oeuvre sombre au dénouement époustouflant. " Ruth Ware

  • Oxygène

    M. J. Arlidge

    Le commandant Helen Grace parviendra-t-elle à échapper à ses plus vieux démons ? Après Au feu, les pompiers, une nouvelle enquête signée M. J. Arlidge.
    Dans les tréfonds d'une boîte de nuit, un jeu SM tourne au cauchemar. Un homme est froidement assassiné, asphyxié jusqu'à la mort.
    Helen Grace, envoyée sur les lieux du crime, peine à contenir son effroi en découvrant la victime : le corps ligoté et bâillonné est celui de Jake, son dominateur. Helen choisit de dissimuler ses relations avec le défunt et se lance à la poursuite du meurtrier. Mais quand ce dernier s'attaque à nouveau à l'une de ses connaissances, tout bascule. Et si Helen était la véritable cible du criminel ?
    La détective de Southampton comprend qu'un terrible choix s'offre à elle : confesser ses zones d'ombre, au risque de tirer un trait sur sa carrière, ou arrêter au plus vite l'assassin. Quitte à mettre sa propre vie en danger
    Prix du meilleur roman international au Festival Polar de Cognac

  • Et si les animaux détenaient le secret d'une alimentation équilibrée ?
    C'est l'une des plus grandes découvertes scientifi ques sur la nutrition et l'appétit. Comment les animaux savent-ils d'instinct ce qu'ils doivent manger ? Même les essaims de sauterelles dosent leur alimentation au gramme près.
    Au bout de trente ans de recherches scientifi ques passionnantes, qu'ils partagent avec une grande pédagogie et un grand talent de conteurs, David Raubenheimer et Stephen J. Simpson ont prouvé que les animaux s'arrêtent de manger quand leur besoin en protéines est satisfait.
    Alors pourquoi les humains sont-ils la seule espèce avec une tendance au surpoids ? Parce que l'arrivée de la nourriture industrielle a perturbé notre métabolisme et provoqué une épidémie d'obésité.
    Comprendre les mécanismes de la nutrition chez les animaux permet de renouer avec une sagesse nutritionnelle héritée de millions d'années d'évolution. Une enquête scientifique passionnante, qui nous aide à faire des choix alimentaires éclairés.

  • Dune, le chef-d'oeuvre épique de science-fiction de Frank Herbert se
    déroulant dans un avenir lointain au milieu d'une société
    interstellaire féodale tentaculaire, raconte l'histoire de Paul
    Atréides alors que lui et sa famille acceptent le contrôle de la
    planète désertique Arrakis... Un mélange étonnant d'aventure et de
    mysticisme, d'environnementalisme, et de politique, Dune est une
    histoire puissante et fantastique qui jette un regard sans précédent
    sur notre univers et est ici transfigurée par son adaptation en roman
    graphique. Brian Herbert et Kevin J. Anderson ont conservé
    l'intégrité du roman original, et Raúl Allén et Patricia Martín ont
    réalisé de splendides illustrations. Le tout est magnifié par les
    couvertures de Bill Sienkiewicz. Découvrez ou redécouvrez cette saga
    incontournable !

  • Deux victimes prises au piège. Une seule issue : tuer ou être tué
    Deux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d'une piscine vide dont il est impossible de s'échapper. À côté d'eux, un pistolet chargé d'une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message : " Vous devez tuer pour vivre. " Les jours passent, la faim et la soif s'intensifient, l'angoisse monte. Jusqu'à l'issue fatale. Les enlèvements se répètent. Ce sont les crimes les plus pervers auxquels le commandant Helen Grace ait été confrontée. Si elle n'avait pas parlé avec les survivants traumatisés, elle ne pourrait pas y croire. Helen connaît les côtés sombres de la nature humaine, y compris la sienne ; pourtant, cette affaire et ces victimes apparemment sans lien entre elles la laissent perplexe. Rien ne sera plus terrifiant que la vérité.

  • La solastalgie est un mal d'époque. Elle désigne ce chagrin qui nous affecte lorsque nous ne reconnaissons plus l'environnement dans lequel nous avons vécu : un petit bois qui a été rasé, des hirondelles qui ont déserté le village, mais aussi une ville qui ne ressemble plus à celle de notre enfance. Nous nous sentons dépossédés de notre relation à la nature et aux paysages que nous avons connus. Ce lien s'est défait au fil du temps, parfois très vite, sans même que nous y prêtions attention. Comment avons-nous pu laisser faire ? Comment retrouver ce qui semble perdu ?

    Philippe J. Dubois livre ici un vibrant plaidoyer : et si la solastalgie était une chance, la source d'un élan vers un autre avenir possible, vers un autre rapport au Vivant ? Sur ce chemin, de l'abattement à l'action et à la résilience, un peu partout, des citoyens - écopaysans, scientifiques et naturalistes, éducateurs - prennent leur destin en main et se réapproprient leur environnement. Ils sèment des graines qui commencent à porter leurs fruits. L'auteur nous invite à les ramasser et à en semer de nouvelles.

  • Dans les bois, personne ne vous entendra crierQuelque chose de mauvais hante les sentiers de New Forest. D'abord, ce sont des cadavres de chevaux sauvages retrouvés en morceaux. Puis ce sont des hommes et des femmes innocents dont les cris de désespoir résonnent encore. Mais personne ne les entend...
    Traqués par une présence sans visage, les victimes sont transpercées de flèches et pendues aux chênes de la forêt. La détective Helen Grace doit faire face à un nouveau cauchemar. Pourquoi des campeurs sans défense sont-ils pris pour cible ? Que signifient leurs assassinats ? Est-ce un psychopathe ? La forêt demande-t-elle des sacrifices ?
    Helen devra affronter les ténèbres les plus sombres pour résoudre son enquête la plus complexe et plus macabre à ce jour.

  • Nous vivons une époque dangereuse pour la démocratie, une époque qui creuse les écarts entre gagnants et perdants.
    En cause, l'idéal de la méritocratie qui, généralement associé au fonctionnement régulier des institutions démocratiques, à l'autonomie et à la liberté des citoyens, et à une certaine forme de justice sociale, apparaît fondamentalement vicié et in fine inégalitaire, conduisant les sociétés occidentales à une véritable « tyrannie du mérite ». La conséquence est un mélange de colère et de frustration qui a alimenté les protestations populistes et la polarisation extrême - le Brexit au Royaume-Uni, comme l'élection de Donald Trump aux États-Unis, était un verdict sans appel, qui traduit les inquiétudes, les frustrations et l'exaspération suscitées par des décennies d'inégalité croissante, et une mondialisation qui ne profite qu'aux élites tout en donnant aux citoyens ordinaires le sentiment d'être démunis. Face aux écueils d'une méritocratie qui engendre excès d'orgueil et humiliation, Michael J. Sandel rappelle qu'il est plus que jamais nécessaire de revoir notre position vis-à-vis du succès et de l'échec, en prenant davantage en compte la part de chance qui intervient dans toutes les affaires humaines et en prônant une éthique de l'humilité plus favorable au bien commun.Après l'immense succès de Justice, Michael J. Sandel, professeur renommé de philosophie politique à l'Université de Harvard, examine avec force les maux et les nouveaux défis auxquels se trouvent confrontées nos sociétés actuelles.

  • Time salvager Nouv.

    Time salvager

    Wesley J. Chun

    Un roman d'aventures qui fait la part belle au voyage dans le temps !
    La Terre n'est plus qu'un champ de ruines dépeuplé et toxique. Ses habitants l'ont quittée depuis longtemps pour s'établir dans le système solaire. Leur survie repose sur les ressources que les Chronmen, des voyageurs du temps, vont régulièrement chercher dans le passé. James est l'un d'eux : désabusé, abîmé par chaque voyage, il n'est plus que l'ombre de lui-même. Ses supérieurs, veillant au respect scrupuleux des Lois temporelles qui régissent chaque bond dans le temps, le trouvent de plus en plus ingérable. Si ce n'était son talent et son expérience inégalée, ils l'auraient mis dehors depuis longtemps.
    C'est pourtant James qui est choisi pour exécuter une mission cruciale : on l'envoie effectuer une récupération sur la plateforme Nutris, juste avant l'explosion qui va ravager la Terre. James sait qu'il a peu de chance de réussir, mais s'il y parvient, il obtiendra une confortable retraite et pourra passer son temps à se saouler, seul, en ruminant le passé, son loisir préféré.
    James accepte, mais sa rencontre avec Elise, une biologiste de génie qu'il sait condamnée, va changer la donne. Incapable de la laisser derrière lui, il brise la première et plus importante des Lois temporelles en ramenant la jeune femme dans son présent.
    Désormais fugitifs, James et Elise vont trouver refuge auprès d'une tribu de sauvages, dans les ruines de ce qui fut Boston. C'est là-bas qu'Elise fait une découverte incroyable : la terre n'est peut-être pas condamnée. Elle échafaude un plan pour la sauver, mais pour cela, elle va avoir besoin que James brise un peu plus les fameuses Lois temporelles, risquant à chaque fois de les faire repérer par les intraitables Contrôleurs du temps...
    Traduction de l'anglais (Etats-Unis) par Laura Contartese

  • Écrits entre 1978 et 2011 et repris ici tels quels, les carnets que réunit ce livre donnent consistance à l'expérience que fut la découverte des États-Unis, et de New York en premier lieu, pour un auteur que l'on n'attendait pas forcément sur ce terrain, loin des « anciens parapets » de la vieille Europe. C'est donc la notation qui en est le principe actif - le pari étant que, par son côté brusque et spontané comme par son rapport distant à la volonté d'oeuvre, elle ait un pouvoir de résonance spécifique.

    Mais l'Amérique évoquée au long de ce film discontinu, qui fonctionne comme une sorte de planche-contact verbale, existe-t-elle encore ? Peut-être ou peut-être plus ; du moins est-elle ici au rendez-vous, vivante.

  • La révélation 2011 du thriller. Un premier roman que les amateurs du genre n'oublieront pas.
    La révélation 2011 du thriller. Un premier roman que les amateurs du genre n'oublieront pas. A la suite d'un accident survenu une vingtaine d'années plus tôt, Christine est aujourd'hui affectée d'un cas très rare d'amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu'elle a en fait 47 ans et qu'elle est mariée depuis vingt ans. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu'elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé... et sur son présent. Ne le dis à personne, d'Harlan Coben, Shutter Island, de Dennis Lehane, Tokyo, de Mo Hayder... il est des livres dont la publication marque irrémédiablement le genre et hisse leur auteur au rang des incontournables du polar. Gageons que Avant d'aller dormir de S. J. Watson va tout de suite aller rejoindre ce cercle très fermé. Avec une héroïne à laquelle on s'attache instantanément, un récit à la construction aussi machiavélique qu'époustouflante et un suspense de tous les instants, une seule question hante l'esprit du lecteur une fois la dernière page refermée : à quand le prochain Watson ? Les éditeurs évoquent souvent " un livre qu'on ne peut pas lâcher ". Voici un livre qu'on ne peut véritablement pas lâcher !

  • Une jeune femme mi-fae, mi-humaine et un mystérieux ange déchu se lancent à la poursuite d'un terrible meurtrier dans une ville où la lumière et les ténèbres se côtoient. La nouvelle référence fantasy adulte des temps modernes par la brillante Sarah J. Maas ! Liés par le sang. Tentés par le désir. Déchainés par le destin.Bryce, une jeune femme mi-fae, mi-humaine, a une vie parfaite : elle travaille la journée chez un marchand d'antiquités qui vend des artefacts magiques et fait la fête toute la nuit avec ses amis en savourant chaque plaisir qu'offre Lunathion - plus connue sous le nom de Crescent City. Mais un jour, un terrible meurtre va venir ébranler les fondations de la ville, de même que le monde de Bryce.
    Deux ans plus tard, son travail ressemble à une impasse et elle se plonge dans l'oubli en écumant les clubs les plus fameux. Mais lorsque le meurtrier frappe de nouveau, Bryce se retrouve entrainée dans l'enquête et doit faire équipe avec Hunt, un mystérieux ange déchu dont le passé noir hante chacun de ses pas. Ce dernier est l'assassin personnel des archanges et il doit protéger la jeune femme, même s'il lui porte peu d'intérêt.
    À la recherche de la vérité, Bryce et Hunt vont apprendre à se connaître et vont explorer les bas-fonds de la ville jusqu'aux niveaux les plus sombres de l'
    Anfer où des choses qui dormaient depuis des millénaires se réveillent...
    La nouvelle saga de l'incontournable Sarah J. Maas qui s'établit d'emblée comme la nouvelle référence en fantasy urbaine adulte !
    Élu meilleur roman Fantasy en 2020 aux Goodreads Choice Awards.

  • Après le succès phénoménal d' Am Stram Gram, le commandant Helen Grace est de retour. Cernée par les flammes et par ses propres démons, elle n'a plus droit à l'erreur.
    Six incendies en vingt-quatre heures, deux morts, plusieurs blessés. Helen Grace n'a jamais vu ça. Comme si quelqu'un tentait de réduire la ville en cendres... Accompagnée de son équipe et bien décidée à arrêter le pyromane acharné, Helen sait qu'elle ne peut se permettre le moindre faux pas : non seulement cela aurait de lourdes conséquences sur la survie des habitants, mais sa carrière serait également finie.
    Pourtant, alors que Southampton s'embrase et que de plus en plus d'immeubles partent en fumée, les sombres penchants de la détective prennent le pas sur sa raison...

  • Le 25 mai 2020, George Floyd, un Afro-Américain de 46 ans, meurt sous le poids d'un policier blanc lors d'une arrestation à Minneapolis. Sa mort suscite l'indignation de l'opinion publique partout dans le monde et relance le mouvement Black Lives Matter.

    Le 5 juin suivant, Christian Rioux, correspondant de longue date du Devoir à Paris, signe un texte intitulé « Tous Américains ? », republié deux jours plus tard dans le Courrier international. C'est la première d'une série de six chroniques polémiques sur le mouvement antiraciste. Il joint ainsi sa voix à la constellation des chroniqueurs de France et du Québec qui n'ont pas hésité à exploiter la mort de George Floyd pour mieux déployer leurs armes contre leurs cibles habituelles : le politiquement correct, les « racialistes », les vendus à la cause de l'impérialisme américain, le multiculturalisme.

    Dans cet essai à mi-chemin entre la lettre et la réflexion critique, l'historien Jean-Pierre Le Glaunec déboulonne le discours conservateur des chroniques floydiennes de Christian Rioux. Il pose surtout cette question, décisive en démocratie : jusqu'où est-il permis de tordre les faits historiques afin d'honorer nos convictions politiques ?

    Ce livre appelle un choix : le bruit et la haine ou la compassion et la compréhension.

  • Préparez-vous à passer une nuit blanche en plongeant dans le monde tordu et terrifiant de La Maison de poupée, le nouveau thriller de M.J. Arlidge.
    Une jeune femme se réveille, désorientée. Elle n'est pas dans son lit mais dans une cave. Prisonnière d'un simulacre de chambre. La panique monte. Comment a-t-elle atterri là ?Pourquoi ?
    Non loin de là, des promeneurs font une découverte macabre : le corps décomposé d'une femme. Sa disparition n'a jamais été signalée : sa famille recevait régulièrement de ses nouvelles via les réseaux sociaux et n'avait donc aucune raison de s'inquiéter. Quel assassin peut être assez pervers pour jouer ainsi avec les proches de ses victimes ?
    La détective Helen Grace se lance sur la piste de ce meurtrier redoutable. Un prédateur vicieux et intelligent qui ne recule devant rien. Mais elle doit faire vite. Quelque part, une femme lutte pour sa survie...

  • Après Am stram gram, retrouvez le commandant Helen Grace dans le nouveau polar électrisant de M.J. Arlidge. Southampton, quartier rouge. Le corps d'un homme est découvert. Atrocement mutilé, le coeur arraché. Peu de temps après, un colis est déposé au domicile de la victime. Sur un écrin de journaux, repose... son coeur. Bientôt, un autre corps est retrouvé. Même mise en scène macabre. La peur s'empare de la ville.
    Pain bénit pour les tabloïds, le tueur en série est bientôt comparé à Jack l'Éventreur. Pourtant, ce ne sont pas les prostituées qui sont visées mais leurs clients. Les victimes, des hommes en apparence bien sous tout rapport, fréquentaient tous en secret les bas-fonds de la ville.
    Le commandant Helen Grace est chargée de l'enquête. Le tueur est déchaîné. À elle de l'arrêter avant qu'il ne frappe à nouveau.
    Dans la continuité d'
    Am stram gram,
    Il court, il court, le furet est le nouveau thriller électrisant de M.J. Arlidge.

  • - 44%

    L'auteur du best-seller Libérez votre cerveau ! revient avec un nouveau livre, toujours aussi visionnaire, sur l'économie de la connaissance, notre nouveau pétrole...
    " Comme la connerie, notre connaissance est infinie. Tout le contraire de notre système actuel fondé sur les hydrocarbures, dont la source finira inexorablement par se tarir. Ainsi, l'économie de la connaissance nous assure un développement durable. Une révolution ! Une économie qui ne ressemble pas à l'économie. Du moins pas à celle, vorace, que le monde a développée depuis la révolution industrielle. Mieux, elle en défie toutes les lois : sa matière première est inépuisable, elle favorise le partage, et son pouvoir d'achat dépend de chacun d'entre nous. Elle trouve déjà des prolongements majeurs grâce au biomimétisme : cet oeuf d'oiseau qui inspire les satellites, cette peau de requin qui a changé l'industrie aéronautique, ce coquillage qui a bouleversé notre regard sur le cerveau, etc. C'est donc un enjeu capital pour l'écologie, notre gestion des déchets ou encore la lutte contre la pauvreté... Il doit aujourd'hui guider toutes nos politiques. " I. A.

  • Rien que pour moi

    J. L. Butler

    • Sonatine
    • 7 Novembre 2019


    Il voudrait que sa femme disparaisse... et vous aussi !

    Tout commence comme dans un conte de fées. Ambitieuse avocate à Londres, Francine Day tombe folle amoureuse de son nouveau client, Martin, un banquier d'affaires qui l'a engagée pour s'occuper de son divorce. L'attraction est réciproque, c'est le début d'une aventure clandestine. Mais lorsque Francine engage un détective privé pour suivre Donna, la femme de Martin, afin de préparer son dossier, elle s'aperçoit que son amant ne lui dit pas toute la vérité. Désespérée, elle décide un soir d'aller espionner le couple au domicile conjugal. Le lendemain, elle apprend que Donna a disparu pendant la nuit et que Martin fait figure de suspect aux yeux de la police. Bientôt, l'étau se referme sur Francine, qui est la dernière à avoir vu Donna vivante.
    Plus qu'un thriller à la mécanique parfaite, où le lecteur se demande jusqu'à la dernière ligne à qui il peut faire confiance, Rien que pour moi, est l'exploration torride d'un amour fou qui peu à peu tourne à l'obsession.

  • Aelin est enfin parvenue à délivrer son cousin Aedion et désormais, elle n'a plus qu'un seul objectif : libérer la magie.

    Pour cela, il lui faut trouver un moyen de détruire la tour de l'horloge. Et ses recherches vont l'amener à faire une découverte effroyable dans les catacombes de Rifthold. Là, dans un temple souterrain oublié de tous, Aelin va exhumer un secret millénaire qui pourrait bien mettre tout le royaume en péril.

    Un secret que le roi semble déjà connaître...

    Alors Aelin n'a pas le choix : elle doit devancer le tyran afin d'éviter le pire.

empty