À propos

"Cherchez à qui le crime profite. Quand un roman commence par cette phrase, on s'attend à ce que ce soit un polar. On n'a pas tort, ce livre pourrait être un polar. Sauf qu'il n'y a pas de policier. Mais il y a un crime. Mobile : Pompéi. Arme du crime : Vésuve. Et le coupable ? Ce pourrait être le temps. À moins qu'il n'ait un alibi." Avec Hygiène de l'assassin, Le Sabotage amoureux, Les Combustibles et Les Catilinaires, Amélie Nothomb, 29 ans, s'est imposée comme une romancière singulière, grand maître de l'ironie, de la joute verbale, de la cruauté et de l'absurde. Son Péplum est bien plus que la version policière d'une des plus grandes manipulations de l'histoire de l'humanité, plus qu'un récit d'aventures ou qu'un roman fantastique. ll conjugue tous ces genres, avec la virtuosité et le talent exceptionnel de cet écrivain surdoué qui a déjà conquis un public international.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782226260048

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    216 Pages

  • Distributeur

    Adilibre

  • Support principal

    ebook (ePub)

Amélie Nothomb

Issue d'une illustre famille bruxelloise, Amélie Nothomb est la fille d'un ambassadeur belge. Née au Japon, elle reste profondément marquée par la culture nippone. Mais les déplacements successifs de son père l'emmènent toute jeune en Chine, à New York, et en Asie du sud-est. De ces voyages, Amélie conserve un sentiment tenace de solitude, atténué par une forte complicité avec sa soeur. Elle retourne en Belgique à l'âge de dix-sept ans et suit des études gréco-latines. En 1992, son roman 'Hygiène de l'assassin' est accueilli avec un énorme succès. Frustrée de ne pas être restée au Japon, elle y retourne et retranscrit cette expérience plus que déroutante dans 'Stupeur et Tremblements', couronné Grand Prix de l'Académie française en 1999. Depuis, elle publie à peu près un roman par an, se définissant elle-même comme une 'graphomane malade de l'écriture'.

empty